Contents[Hide]

Termes utilisés

Accolade

Virage exécuté sur un pied, d’une carre extérieure à une carre intérieure ou d’une carre intérieure à une carre extérieure. La courbe de sortie du virage continue sur le même lobe que la courbe d’entrée. Le patineur tourne dans la direction opposée à la courbe.

Arabesque

Position de glisse exécutée sur un pied, la jambe libre (y compris le pied et le genou) en extension et élevée au-dessus du niveau de la hanche.

Attitude

Position dans laquelle la jambe libre est fléchie et relevée par en arrière à un angle de 90° par rapport à la jambe du pied traceur.

Axe

L’axe est la ou les lignes imaginaires qui divisent la surface glacée (p. ex. axe long, axe court, axe diagonal, axe continu).

Axe Continu

Ligne imaginaire le long de la périphérie de la patinoire et par rapport à laquelle les tracés sur danse se situent. D’habitude, l’axe continu comporte deux lignes parallèles à l’axe longitudinal de la patinoire, approximativement à mi-chemin entre l’axe longitudinal et le périmètre de la patinoire. Ces lignes sont reliées par un demi-cercle à chaque extrémité de la patinoire. Ces demi-cercles sont aplatis dans certaines danses parallèlement aux extrémités de la patinoire. Pour les danses circulaires, telles que le Kilian, l’axe continu forme pour ainsi dire un cercle, tandis que pour le Paso Doble, il prend une forme ovale.

Axe Court

Ligne droite qui divise la patinoire en deux parties égales dans le sens de la largeur (ligne médiane). Sur une surface de glace d’une dimension de 100’ sur 85’, l’axe court s’étend sur toute la largeur de la partie mesurant 85’, au milieu de la glace.

Axe Transversal

Ligne imaginaire coupant l’axe continu d’un tracé de danse à angle droit.

Boucle

Mouvement sur un pied au cours duquel le patineur patine sur un tracé en ovale, sans changer de carre. L’entrée et la sortie de la boucle doivent se croiser. La boucle doit être définie nettement et ne pas présenter d’éraflures ou de points.

Carre

Désigne une partie de la lame du patin ou le tracé visible de la lame d’un patin sur un pied qui exécute une courbe. Une carre peut être intérieure (se rapprochant du corps) ou extérieure (s’éloignant du corps) et avant ou arrière, ce qui représente quatre carres différentes. Une « carre profonde » est une forte inclinaison sur le bord de la lame. Les carres profondes sont récompensées, tandis que le patinage sur le « plat » (sur les deux carres en même temps) est découragé.

Changement de Carre

Tracé visible produit sur un pied, changeant d’une courbe et une carre à une autre courbe et carre.

Chassé

Série de deux courbes (habituellement extérieure, intérieure) dans laquelle sur la seconde courbe, le pied libre est placé sur la glace à côté du pied traceur, mais non en avant ou en arrière de ce dernier, et le pied libre est soulevé, la lame parallèle à la glace.

Chassé Glissé

Identique au chassé, sauf que lors du second pas, le pied libre quitte la glace en glissant devant le pied traceur lorsque le patineur patine vers l’avant ou en glissant derrière lui lorsqu’il patine vers l’arrière (p. ex., le pas 7 et 10 du Tango Canasta).

Chute

Une chute est définie comme la perte de maîtrise par le patineur de sorte que la plus grande partie du poids de son corps se trouve sur la glace, soutenue par une partie autre que la lame, p. ex., par la main ou les mains, le genou ou les genoux, le dos, une fesse ou les fesses, ou une partie du bras.

Club

Une organisation à but non lucratif qui a pour but d’offrir des programmes de patinage de Patinage Canada et qui est administrée par un conseil d’administration bénévole.

Combinaison de Sauts

Patinage en simple et en couple : deux sauts ou plus dans lesquels la carre de réception du premier saut sert de carre d’appel pour le second saut et ainsi de suite. Il n’y a pas de changement de pied ou de virage entre les sauts, bien que la pointe puisse être utilisée pour faciliter l’appel. Une pleine révolution sur la glace entre les sauts (le pied libre peut toucher la glace, mais sans transfert de poids) permet à l’élément de respecter la définition d’une combinaison de sauts.

Patinage synchronisé : nombre indéterminé de sauts d’au moins une révolution qui peuvent être liés par des virages, des pas ou un léger toucher du pied.

Contre-rotation

Rotation dans les airs du corps dans la direction opposée de celle sur la carre d’appel.

Croisé

Pas ou séquence de pas (poussée + croisé) pour lequel le pied libre croise complètement le pied traceur avant d’être placé sur la glace.

Danse En Solo

Expression utilisée lorsqu’un patineur exécute le tracé complet d’une danse par lui-même.

Danse Sur Tracé Facultatif

Une danse pour laquelle le couple peut altérer le tracé pourvu que les séquences de pas, les positions et la synchronisation originales ne soient pas changées. Le tracé altéré doit être exécuté de la même manière à chaque répétition et recommencé au même endroit.

Danse Sur Tracé Prescrit

Danse pour laquelle les emplacements, la direction et la profondeur des courbes à exécuter sont indiqués sur le diagramme et doivent être respectés le plus fidèlement possible.

Danse à L’Unisson

Expression utilisée lorsqu’un patineur exécute le tracé entier de la danse avec un autre patineur, entraîneur ou AP, à l’aide d’une formation « à l’unisson ». Les partenaires regardent dans la même direction et patinent côte à côte, en conservant une distance maximale d’un bras.

Dirigeant

Le président et autres dirigeants que le conseil d’administration peut désigner par résolution ordinaire.

Grand Aigle

Mouvement effectué sur les deux pieds, sur une courbe, au cours duquel le patineur patine en posant un pied sur une carre avant et l’autre pied sur une carre arrière correspondante, sur la même courbe (p. ex., extérieure et extérieure).

Ina Bauer

Mouvement exécuté sur les deux pieds au cours duquel le patineur se déplace sur un pied, sur une carre et un tracé avant tandis que l’autre pied est sur une carre correspondante arrière, sur une courbe/un tracé différent, mais parallèle.

Interruption

Durée qui s’écoule du moment où un patineur cesse d’exécuter son programme jusqu’au moment où il le poursuit. Une déduction est appliquée pour chaque tranche d’interruption de plus de dix (10) secondes. Un arrêt résultant d’une situation non liée a au patineur ou qui n’est pas de la faute du patineur n’entraînera pas de déduction.

Jours

Tous les jours, y compris les weekends et les jours fériés.

Juge

Personne âgée de seize ans ou plus, qui est formée et nommée pour exercer ses fonctions au niveau de compétition précisé ou au-dessous de ce niveau, dans une ou plusieurs des disciplines du patinage en simple, du patinage en couple, de la danse sur glace ou du patinage synchronisé.

Lobe

Courbe représentative d’une partie d’un cercle. Par exemple, les carres et les pas de danse se font sur les lobes. En danse sur glace, un lobe est toute séquence de pas sur un côté de l’axe continu ayant la forme approximative d’un demi-cercle.

Membre

Chaque entité qui satisfait aux exigences de l’une des trois catégories de membres définies à l’article 3 [des statuts].

Mesure

Unité de musique définie par la répétition régulière de l’accent. Les mesures ont un nombre égal de temps.

Mohawk

Virage en passant d’un pied à l’autre, au cours duquel les courbes d’entrée et de sortie sont continues et de profondeur égale. Le changement de pied s’effectue d’une carre extérieure à une carre extérieure et d’une carre intérieure à une carre intérieure.

Mohawk Fermé

Mohawk dans lequel le cou-de-pied du pied libre est placé au talon du pied traceur jusqu’à ce que le pied libre soit posé sur la glace, derrière le talon du pied traceur. Après le transfert du poids, la position immédiate du nouveau pied libre est devant le nouveau pied traceur (p. ex. les pas 11 et 12 du Rocker Fox-trot).

Mohawk Ouvert

Mohawk dans lequel le talon du pied libre est placé sur la glace du côté intérieur du pied traceur, l’angle entre les pieds étant optionnel. Après le transfert du poids, la position immédiate du nouveau pied libre est derrière le talon du nouveau pied traceur (p. ex. les pas 8 et 9 du patineur et les pas 12 et 13 de la patineuse dans le Fourteenstep).

Pas

Tracé visible sur la glace exécuté sur un pied. Un pas est compté à chaque changement de pied.

Pas Progressif

Pas ou séquence de pas où le pied libre, juste avant de devenir le pied traceur, dépasse le pied traceur initial, amenant ainsi le nouveau pied libre à quitter la glace derrière le nouveau pied traceur.

Pas d’Introduction

En danse sur glace, toutes les danses sur tracé peuvent débuter par des pas d’introduction facultatifs (ne s’applique pas aux éléments de la danse sur tracé en danse courte).

Passé

En danse sur glace, un mouvement pour lequel le pied libre est maintenu à côté de la jambe du pied traceur, la hanche en position fermée, de manière à ce que le pied libre se trouve parallèle à la jambe du pied traceur.

Pirouette

En patinage en simple et en couple, une pirouette doit compter au moins trois révolutions pour qu’on considère qu’il s’agit d’une pirouette. Le nombre minimal de révolutions dans une position est de deux sans interruption. Si cette exigence n’est pas respectée, la position n’est pas comptée. Le changement de pied dans toute pirouette doit être précédé et suivi d’une position de pirouette comptant au moins trois (3) révolutions. Si un pied n’exécute pas trois révolutions dans une position de base, la valeur de la pirouette sera réduite. Si le patineur fait une chute à l’entrée de la pirouette, il est autorisé à exécuter une pirouette ou un mouvement de pirouette immédiatement après la chute (pour remplir le temps), sans que cette pirouette ou ce mouvement ne soit considéré comme un élément.

Pirouette Avec Changement de Pied

Pirouette comptant un changement de pied et au moins trois révolutions sur chaque pied.

Pirouette Combinée

Une pirouette combinée a différentes définitions selon la discipline, comme suit :

  • patinage en simple : pirouette comprenant un changement de position. Une pirouette combinée doit inclure au moins deux différentes positions de base avec deux révolutions dans chacune de ces positions à tout moment pendant l’exécution de la pirouette. Pour obtenir la pleine valeur, une pirouette combinée doit comprendre les trois positions de base. Le nombre de révolutions dans des positions qui ne sont pas de base compte dans le nombre total de révolutions. Le changement à une position autre qu’une position de base n’est pas considéré comme un changement de position. Tout changement de pied exigé peut être exécuté sous la forme d’un pas de côté ou d’un saut. Le changement de pied et le changement de position peuvent avoir lieu en même temps ou séparément;
  • patinage en couple:
  • danse sur glace : pirouette de danse comptant un changement de pied exécuté simultanément par les deux partenaires;
  • patinage synchronisé : la pirouette combinée doit inclure au moins deux positions de base (assise, arabesque, debout ou toute variante) et un seul changement de pied. Le changement de pied et le changement de position doivent être faits simultanément par tous les patineurs qui exécutent la pirouette.

Pirouette Dos Cambré

Pirouette debout dans laquelle la tête et les épaules sont inclinées vers l’arrière et le dos est cambré. La position de la jambe libre est facultative. La pirouette latérale est une pirouette debout dans laquelle la tête et les épaules sont inclinées sur le côté et le haut du corps est arqué. La position de la jambe libre est facultative. La pirouette latérale est classée comme une pirouette dos cambré.

Pirouette Sautée

Niveau novice, niveaux inférieurs et STAR – pirouettes qui débutent par un saut et se terminent en position de pirouette. La pirouette peut compter un changement de pied, un changement de position ou les deux. Exemples : pirouette sautée en position assise (FSp), pirouette sautée, changement, assise (FCSSp), pirouette arabesque sautée (FCSp), pirouette sautée, changement, arabesque (FCCSp), pirouette sautée en position debout (FUSp), pirouette sautée, changement, debout (FCUSp), combinaison de pirouettes sautées (FCoSp), combinaison de pirouettes sautées, changement (FCCoSp).

Définitions de l’ISU pour les niveaux junior et senior

Pirouette sautée : pirouette avec une entrée sautée sans changement de pied ou de position. Le nom de la pirouette sautée correspond à sa position de réception : pirouette sautée en position assise (FSSP), pirouette arabesque sautée (FCSp), pirouette sautée en position debout (FUSp), pirouette sautée dos cambré (FLSp). Cette définition est très spécifique pour les programmes courts juniors et seniors.  

Pirouette avec entrée sautée : définition de l’ISU pour toutes les pirouettes sautées qui ne sont pas des « pirouettes sautées » conformément à la définition ci-dessus.

Pirouettes Avec Entrée Arrière

Pirouettes qui débutent généralement par une carre spiralée AVI sur le pied de réception. La pirouette est amorcée par un virage trois AVI créant une carre de pirouette ARE.

Pivot

Mouvement sur les deux pieds au cours duquel les griffes d’un pied sont piquées dans la glace pour servir de pivot central tandis que l’autre pied se déplace sur un tracé circulaire autour du point de pivot.

Plat

Tracé double laissé sur la glace par la lame en ligne droite sur la glace (imprimé par le patinage sur un pied, sur les deux carres de la lame).

Position Arabesque

Patinage en simple et en couple : position de pirouette de base avec la jambe libre en arrière et le genou élevé au-dessus de la hanche. Toutefois les positions dos cambré et Biellmann sont toujours considérées comme des positions debout.

Danse sur glace : position sur un pied, la jambe libre droite ou légèrement fléchie, le corps penché en avant et la jambe libre en extension ou fléchie vers le haut sur une ligne horizontale ou plus élevée.

Position Assise

Patinage en simple et en couple : position de pirouette de base pour laquelle la partie supérieure de la jambe traceuse est au moins parallèle à la glace.

Danse sur glace : position de pirouette de base exécutée sur un pied, la jambe traceuse fléchie dans une position accroupie sur une jambe, la jambe libre placée en avant, sur le côté ou à l’arrière.

Position Debout

Patinage en simple et en couple : n’importe quelle position, la jambe porteuse en extension ou légèrement fléchie, mais qui n’est pas une position arabesque.

Danse sur glace : position de pirouette de base exécutée sur un pied, la jambe traceuse droite ou légèrement fléchie et le haut du corps droit (sur un axe presque vertical, en position cambrée ou penchée de côté).

Position Fermée

Les partenaires sont placés l’un en face de l’autre. Un partenaire fait face vers l’avant et l’autre vers l’arrière. Le patineur doit placer la main droite fermement sur le dos de la patineuse, à la hauteur de l’omoplate, le coude levé et suffisamment plié pour la tenir de près. La patineuse place sa main gauche sur l’épaule de son partenaire en laissant reposer son bras confortablement sur la partie supérieure du bras de son partenaire, coude sur coude. Le bras gauche du patineur et le bras droit de la patineuse sont tendus confortablement, à la hauteur des épaules. Leurs épaules restent parallèles.

Position Fox-trot

Les positions des mains et des bras sont semblables à celles employées pour la position fermée ou de valse, sauf que les partenaires se tournent légèrement de sorte qu’ils puissent patiner dans la même direction.

Position Kilian

Les partenaires regardent dans la même direction, la patineuse se tenant à droite du patineur, l’épaule droite du patineur derrière l’épaule gauche de la patineuse. Le bras gauche de la patineuse est tendu horizontalement devant le corps du patineur jusqu’à sa main gauche, tandis que le bras droit du patineur se place derrière le dos de la patineuse, les deux mains droites enlacées et tenues à la hauteur de la taille de la patineuse, au-dessus de sa hanche.

Position Kilian Inversée

La position est la même que la position Kilian, sauf que la patineuse se tient à gauche du patineur.

Position Main Dans La Main

Tournés dans la même direction – les partenaires sont tournés dans la même direction et patinent côte à côte ou un derrière l’autre, les bras tendus et les mains jointes. La position côte à côte, bras dessus bras dessous, est une variante de cette position.

Tournés dans des directions opposées – les partenaires se font habituellement face, l’un patinant vers l’avant et l’autre vers l’arrière, les bras tendus sur le côté. Cependant la position est parfois prise dos à dos (p. ex., pour les pas 22 à 25 du Cha Cha Congelado).

Position de Base

Il y a trois positions de base dans les pirouettes – la position arabesque, la position assise et la position debout.

Roulé

Carre courte ou longue, avant ou arrière.

Roulé Croisé

Roulé qui débute par le mouvement du pied libre qui s’approche du pied traceur, par le côté, de manière à ce que le pied libre soit posé sur la glace presque à angle droit par rapport au pied traceur, amorcé en avant, les pieds croisés en avant, ou en arrière, les pieds croisés derrière. L’accélération provient de la carre extérieure du pied traceur qui devient le nouveau pied traceur. Dans ce cas, le changement d’inclinaison en direction opposée dans la courbe crée un « mouvement roulé ».

Roulé Swing

Courbe maintenue pendant plusieurs temps de la musique et durant laquelle, en patinage arrière, la jambe libre est soulevée puis balancée en premier vers l’avant, puis vers l’arrière en dépassant le pied traceur, puis est ramenée vers l’arrière et à côté de ce dernier, en vue de l’exécution du pas suivant. En patinage avant, la jambe libre est d’abord balancée en arrière, puis devant, puis est ramenée en arrière et à côté du pied traceur en vue de l’exécution du pas suivant. Le balancement de la jambe donne une impression de « mouvement roulé ».

Rythme

Répétition régulière de temps accentués et de temps non accentués qui donne à la musique son caractère propre.

Section

Comme elle est définie à l’article 8.1 [des statuts].

Spécialiste Technique

Personne âgée de seize ans ou plus, qui identifie les éléments et les niveaux de difficulté des éléments en compétition. Le spécialiste technique identifie aussi les chutes et les éléments interdits. Les spécialistes techniques sont qualifiés pour faire partie de jurys au niveau de compétition précisé ou au-dessous de ce niveau, dans une ou plusieurs des disciplines du patinage en simple, du patinage en couple, de la danse sur glace ou du patinage synchronisé.

Styles

En danse sur glace, les caractéristiques des niveaux des séquences de pas, organisées en styles, sont des exigences techniques ayant une validité continue et sont publiées dans une communication de l’ISU.

Séquence

Ordre établi des pas prescrits qui composent un tracé (séquence) d’une danse sur tracé.

Séquence de Pas En Position Arabesque

Série d’au moins deux positions arabesques exécutées sur des pieds différents, séparées par au plus quatre pas (huit pas pour STAR 2), sans compter le pas fait sur le pied porteur de la deuxième arabesque. (Dans ce cas, un pas est compté chaque fois qu’un changement de pied se produit, p. ex. Mohawk = 2 pas, virage trois = 1 pas, croisé = 2 pas). Certaines catégories ont des exigences pour un soutien ou aucun soutien ou la direction des arabesques.

Tempo

Vitesse de la musique selon le nombre de temps ou de mesures par minute.

Temps

Note définissant la répétition régulière des divisions d’une pièce musicale.

Temps Fort

Le premier temps de la mesure ou du groupe de deux mesures appuyant le compte de patinage du rythme.

Tracé de Danse

Le tracé d’une danse est le dessin de cette danse sur la glace. Le diagramme d’une danse sur tracé comprend toute l’information nécessaire pour exécuter le tracé complet (séquence) de la danse.

Virage

Mouvement rotatif dans lequel le patineur se déplace de l’avant vers l’arrière ou de l’arrière vers l’avant, sur un pied et une carre et un axe (p. ex. virage trois, accolade). Dans un virage sur deux pieds, le mouvement rotatif de l’avant à l’arrière ou de l’arrière à l’avant se fait d’un pied à l’autre (p. ex. Mohawk, Choctaw).

Virage Trois

Virage sur un pied en partant d’une carre extérieure à une carre intérieure ou d’une carre intérieure à une carre extérieure, les courbes d’entrée et de sortie du virage étant toutes deux sur le même lobe. Le patineur tourne dans la direction du virage.

Virage Trois de Type Valse Européenne

Virage trois qui débute comme dans le virage décrit au point 3. Après le virage, la carre arrière intérieure est maintenue durant un temps avant le transfert du poids sur le pied libre qui devient le pied traceur.

STAR 1-5 Vidéo Ressources

Les vidéos ressources pour STAR 1-5 sont disponsible ici - STAR 1-5

 

Introduction:

Le programme STAR 1 à 5 offre un parcours de développement solide pour les patineurs qui s’initient à un programme de patinage artistique. Le Guide de ressources STAR 1 à 5 offrira aux entraîneurs et aux clubs tous les renseignements pour les aider à livrer leur programme dans un format amusant, agréable et stimulant.

 

 

 

Ce stade de développement (Apprendre à s’entraîner), comme décrit dans notre document Développement à long terme de l'athlète (DLTA) de Patinage Canada, mentionne:

 

Au stade « Apprendre à s’entraîner », les patineurs sont encouragés à acquérir un ensemble d’habiletés qui les aideront à atteindre le plus haut niveau de

compétence que leur permet leur talent et leur niveau d’engagement dans le sport.  Le développement technique, plutôt que l’âge chronologique, est la caractéristique principale de ce stade. À ce stade, le style libre est privilégié parce que les habiletés apprises dans cette discipline sont facilement applicables aux autres disciplines. Le développement technique est la caractéristique principale de ce stade, le développement d’autres aspects servant à faciliter l’acquisition des habiletés techniques. Le patineur devrait s’initier à d’autres aspects comme la performance et la préparation mentale, mais pas au détriment de l’acquisition des habiletés. Le volume d’entraînement au stade « Apprendre à s’entraîner » n’est pas nécessairement plus élevé qu’aux autres stades, mais les patineurs apprennent un éventail d’habiletés et vivent une période de croissance importante.

Objectifs généraux

  • Augmenter le degré d’engagement des athlètes qui pratiquent notre sport par l’augmentation de temps efficace d’entraînement.
  • Assimiler la terminologie propre au patinage artistique de même que les règles qui régissent le sport
  • Diversifier les méthodes d’entraînement (par ex., les leçons particulières et les leçons en groupe,

de même que l’entraînement autonome).

  • Développer et renforcer les habiletés de base propres au sport et continuer à développer les habiletés motrices (agilité, équilibre, coordination, rythme, orientation spatiale et temporelle, vitesse, dextérité) et la maîtrise des mouvements.
  • Apprendre et bien comprendre la mécanique des sauts et des pirouettes.
  • Développer une compréhension générale des aspects artistiques dans le cadre de l’entraînement technique. La compétence artistique dépend de la maîtrise technique et de l’âge des patineurs.
  • Initier les patineurs à l’entraînement de la condition physique et aux techniques des habiletés de sauts hors glace, de même qu’aux habiletés de préparation mentale de base comme la concentration, la motivation, la visualisation, la relaxation, la pensée positive et la fixation des objectifs.
  • Informer les patineurs du stade « Apprendre à s’entraîner » des différentes possibilités de tests et de compétitions qui leur sont offertes et susciter leur intérêt pour ces activités.
  • Initier les patineurs aux activités auxiliaires (échauffement, hydratation, récupération,

étirements, etc.).

  

PROGRAMME STAR 1 à 5

 

Le programme STAR 1 à 5 introduira les différentes disciplines du patinage artistique aux patineurs :

  • Style libre, Habiletés, Danse et Patinage synchronisé (optionnel)

 

Tous les entraîneurs enseignant aux patineurs au niveau de développement STAR 1 à 5 doivent être formés sur le contenu de ce programme.

 

Tel qu’expliqué dans les Philosophies du DLTA, l’importance du développement technique solide est critique à cet âge.  Le Guide de ressources du STAR 1 à 5 est conçu pour donner les outils et les informations nécessaires aux entraîneurs afin d’assurer que la programmation et les formats de livraison touchent aux éléments cruciaux afin de bâtir une bonne base solide pour tous les patineurs.  

 

Philosophies STAR 1 à 5:

 

Moment propice dans l’évolution:

Les “Périodes critiques d’entraînement” que les athlètes traversent lors de leur évolution sont expliquées à la page 9 du modèle du DLTA. Afin de maximiser le potentiel du patineur, les entraîneurs devraient se familiariser avec toutes ces périodes. Le stade “Apprendre à s’entraîner” touche deux de ces points : Développement des habiletés (8 à 12 ans) et Flexibilité (6 à 10 ans). Il est très important d’entraîner une bonne technique pendant le “moment propice dans l’évolution” pour le développement optimum des habiletés. Afin de profiter de cette fenêtre de flexibilité, les entraîneurs sont encouragés à offrir un entraînement hors glace et à promouvoir la participation à d’autres sports durant ce stade.

 

 

Éliminer les obstacles à la progression:

Pendant ce “moment propice dans l’évolution” il est essentiel d’encourager les patineurs à progresser dans les évaluations à leur propre rythme. Les entraîneurs et les patineurs ne sont plus obligés d’attendre la tenue d’une journée de tests ou d’ajuster leur plan d’entraînement pour faire place à des périodes d’évaluation, car ce sont les entraîneurs qui évalueront ce programme. Les entraîneurs peuvent passer plus de temps sur l’entraînement, le développement et l’acquisition des compétences et évaluer les patineurs lorsqu’ils sont prêts. Pour plusieurs clubs, cela ouvrira des occasions pour la croissance et la progression, car la recherche d’officiels sur une base régulière est une tâche difficile (disponibilités) et s’avère très couteux pour les clubs en régions éloignées.   

 

Concentration sur la qualité de la base:

Le programme STAR 1 à 5 est conçu pour encourager les patineurs et les entraîneurs à travailler sur la qualité de l’exécution et l’acquisition des habiletés. À ce niveau, une bonne base permettra aux patineurs de progresser plus rapidement aux niveaux plus élevés de patinage artistique et être prêts pour les prochains niveaux d’habiletés.  Cette philosophie est prônée en encourageant les patineurs à atteindre la mention “Réussite avec honneur” lors de leurs évaluations, en plus d’obtenir le statut “Or” lors de leurs performances aux événements.

 

Introduire des habiletés plus complexes plus tôt afin de permettre une meilleure base pour le développement:

Comme dans le Patinage Plus, beaucoup d’habiletés dans le programme STAR 1 à 5 seront introduits plus tôt pour permettre aux entraîneurs de travailler avec les patineurs sur le développement de ces habiletés au fil du temps.  Plusieurs habiletés de patinage sont complexes. L’introduction de ces habiletés tôt dans la progression du patineur permettra à l’entraîneur de peaufiner et de développer la technique du patineur au fil du temps.  Cela permettra aux patineurs d’avoir une pratique suffisante de la compétence avant qu’elle ne soit nécessaire dans notre sport. Soyez conscient que beaucoup de ces compétences ne devraient pas être effectuées à un niveau avancé, mais plutôt à un niveau qui est en développement. Il est essentiel que les entraîneurs soient conscients de chaque norme de l’élément à mesure qu’ils progressent dans le programme STAR.

 

Créer une meilleure transition du PatinagePlus au patinage artistique:

Le niveau d’entrée du STAR 1 est conçu pour respecter l’étape 6 du Patinage Plus. Il est essentiel que les patineurs débutant le STAR 1 aient acquis les habiletés de l’étape 5 et 6 du Patinage Plus. Les habiletés du STAR 1 et le style libre du STAR 1 sont conçus pour être réalisés dans les trois à neuf mois suivants la fin du Patinage Plus. La suite du programme STAR 1 à 5 est conçu pour aider le développement du patineur d’une manière progressive. Les patineurs peuvent se déplacer à travers le programme STAR à leur propre rythme par discipline.  Par exemple : Un patineur peut travailler sur les habiletés du STAR 3, les danses du STAR 1 et le style libre du STAR 2.


  

Pourquoi des tests évalués par les entraîneurs?

 

Les évaluations du programme STAR 1 à 5 seront effectuées par l’entraîneur qui enseigne au patineur la discipline à être évaluée. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles l’entraîneur évaluera dorénavant ses patineurs:

-          Simplifie le parcours du développement en éliminant les contraintes de temps et de logistique. Les patineurs pourront être évalués lorsqu’ils seront prêts et que leur développement progresse. Sans les exigences de préparation liées à un calendrier des jours de tests, les patineurs sont libres de se déplacer à travers le programme à leur propre rythme sans obstacle. Les évaluations du STAR 1 à 4 sont conçues pour être disponibles aux patineurs lors d’une séance régulière de patinage et pendant leur horaire habituel, permettant à ces évaluations d’être plus pratiques sans avoir à percevoir des coûts supplémentaires pour de la glace et pour les déplacements.

-          Permet l’égalité des chances à tous les patineurs indépendamment de leur emplacement au Canada. Être capable d'utiliser l'entraîneur du club pour effectuer des évaluations permet à tous les patineurs dans toutes les régions du Canada d'avoir la possibilité d'être évalués lorsqu'ils sont prêts. Ceci élimine l'avantage et le désavantage géographique  en raison de la disponibilité des officiels. Pendant le stade de développement “Apprendre à s’entraîner”,  la capacité de se déplacer à travers le programme lorsque le patineur est prêt est un élément essentiel pour optimiser la progression des habiletés lors de ce “moment propice dans l’évolution”.

-          Permet à l’entraîneur d’être 100% responsable du développement du patineur. Les entraîneurs auront un contrôle total sur le développement des patineurs, et ce, du Patinage Plus aux sauts doubles. Cette opportunité est avantageuse pour assurer que la qualité du développement des patineurs est constamment surveillée, soutenue et encouragée.

-          Entraîne des coûts réduits pour le patineur. Les évaluations STAR 1 à 4 peuvent être effectuées sur une séance régulière du patineur à n’importe quel temps de l’année.  Les évaluations  des patrons de danse et des programmes de style libre du STAR 5, doivent être exécutées sur une glace libre. Cela peut être fait sur une séance libre (programme de style libre ou patron de danse), ou peut être prévu sur une autre séance. 

Pour le niveau:

-          Chaque patineur passera par le stade initial, modéré et avancé pour chaque habileté et sphère de technique. Le programme STAR 1 à 5 permet aux patineurs d’être récompensés lors de leur parcours de développement, et ce à chaque étape. Un patineur STAR 1 sera au stade initial dans toutes les disciplines, alors les normes d’évaluation reflèteront une performance à un ‘stade initial’. Les nouvelles normes d’évaluation reflèteront une performance satisfaisante ou bonne “pour le niveau” quel que soit le stade de développement.

 

Les entraîneurs recevront plus de renseignements sur les évaluations dans la Formation de l’évaluateur du STAR 1 à 5 et le guide d'évaluation

 

 

 

 

 

Contenu du STAR 1 à 5

 

 

HABILETÉS

STYLE LIBRE

DANSE

STAR 1

Carres, Virages, Mouvements de transition, Poussées élan

Éléments

 

STAR 1: Éléments

STAR 2

Carres, Virages

Éléments

Programme: STAR 2 Exigences de l’événement

STAR 2a: Valse Hollandaise

STAR 2b: Tango Canasta

STAR 3

Mouvements de transition, Poussées élan

Éléments

Programme: STAR 3 Exigences de l’événement

STAR 3a: Baby Blues

STAR 3b: Éléments

STAR 4

Carres, Virages

Éléments

           

Programme: STAR 4 Exigences de l’événement

STAR 4a: Danse Swing

STAR 4b: Tango Fiesta

 

STAR 5

Mouvements de transition, Poussées élan

Éléments

Programme: STAR 5 Exigences de l’événement

STAR 5a: Valse Willow
                   (M & F)

STAR 5b: Éléments

 

5 évaluations

5 évaluations

4 évaluations

9 évaluations

 

Total de 23 évaluations

(à travers APPRENDRE À S’ENTAÎNER: Étape 6 aux sauts doubles)

 

Dans toutes les sphères du développement, les concepts plus simples à plus difficiles seront introduits au patineur tout au long de sa progression.  Plusieurs éléments seront répétés afin de permettre aux entraîneurs d’introduire, de développer et de maîtriser la technique requise pour un développement solide.

 

Le tableau suivant présente une liste de tous les éléments inclus dans le parcours d’évaluation du STAR 1 à 5.

 

 

Aperçu : contenu du STAR 1 à 5

 

Habiletés

Style libre

Danse

 

Éléments

Éléments

Programme

Éléments/Danse sur tracé

STAR 1

Carres AV

Virages 3 AV

Séquence de virage MoH

AVI

STAR 1 poussées-élan (De bas)

Arabesques sur cercle AV Mouvement de transition au choix:

(Glisse assise AV sur 1 pied, Ina Bauer, Grand aigle)

Saut de valse

Salchow simple

Boucle piquée simple

Pirouette debout avant

Pirouette debout arrière

Pas de programme

Progressifs avant

Chassés avant

Chassés glissés avant

Séquence de roulés swing AVE

Roulés croisés AVE

STAR 2

Carres AR

Virages-3 AR

Cercle sur cercle AV

Virages multiples 2 pieds à

1 pied

Séquence de virages AVE

Salchow simple

Boucle simple

Flip simple

Saut de valse+boucle piquée simple 

Pirouette assise avant

Pirouette arabesque avant

Pirouette debout avec changement de pied

STAR 2

Programme

STAR 2a: Valse Hollandaise STAR 2b: Tango Canasta

STAR 3

Poussées-élan STAR 3

(puissance)

Cercles d’arabesques AV Mouvement de transition au choix: (glisse AR assise sur 1 pied, arabesque AV en position Y, grand aigle,

Ina Bauer)

Flip simple

Lutz simple

Saute de valse+boucle simple 

Boucle simple+boucle simple 

Pirouette debout arrière

Pirouette assise arrière

Pirouette arabesque/assise avant 

STAR 3

Programme

STAR 3a: Baby Blues

STAR 3b: Progressifs arrière

Chassés arrière

Séquence de roulés arrière

Mohawk ouvert intérieur avant

Roulé croisé DAVE, Croisé derrière

Virage-3 AVE/carre ARE

STAR 4

Accolades AV

Accolades AR

Double trois AV

Cercle sur cercle AR

Changements de carres AV

Lutz simple

Axel simple

Flip simple+boucle piquée simple 

Boucle simple+boucle simple

Pirouette arabesque arrière

Pirouette assise avec changement de pied

Pirouette sautée arabesque ou assise

Pirouette en combinaison: entré avant

(Changement de pied optionnel)

STAR 4

Programme

                 

STAR 4a: Danse swing

STAR 4b: Tango fiesta

 

STAR 5

STAR 5 poussées-élan 1

(courbes rapides)

STAR 5 poussées-élan 2

(Slalom AR)

Séquence d’arabesques

Axel simple

N’importe quel saut double

Lutz simple+boucle piquée simple Pirouette assise ou arabesque(entrée optionnelle)

Pirouette dans 1 position avec n’importe quelle variation

Pirouette en combinaison

Pirouette sautée arabesque ou assise

STAR 5

Programme

* Axel Simple (*Doit être atterri < ou plus)

STAR 5a: Valse Willow

STAR 5b: Mohawk ouvert GAVE

Flexion double du genou AVE

Séquence progressif/roulé swing AV

Séquence progressif/roulé swing AR

Progressif ten fox

Croisé derrière GAVE

Roulés croisés AVE

Roulé croisé AVE/virage-3

Roulés ARE

 

 

Objectifs principaux de chaque discipline:

HABILETÉS

Pour la discipline des habiletés du programme STAR 1 à 5, l’accent sera mis sur le développement des carres et des virages en utilisant la posture et l’équilibre du corps.

  • Position étroite
  • Bras près du corps
  • Tenir le pied libre près de la jambe qui patine
  • Mets en évidence le point d’équilibre sur la lame
  • Exige un contrôle solide pour l’équilibre, la fluidité
  • Mettre l’emphase sur la qualité de la carre vs la présentation

Les exercices de poussées élans seront présentés pour renforcer la puissance et le rythme.  Les patineurs seront présentés à une variété de mouvements de transition pour développer l’équilibre, la flexibilité et la force.

 

 

DANSE

À ce niveau, le développement de la danse sera axé sur l’exécution et la compréhension de la technique de la danse.  Les patineurs apprendront les pas avant les patrons de danse.   Les patineurs seront encouragés à maîtriser le rythme et l’exécution du patron avant de patiner en compagnie d’un partenaire en utilisant la technique ‘côte à côte’ lors de l’évaluation.

 

 

Côte à côte

Les patineurs exécutent la danse avec un autre patineur (AP), ou l’entraîneur (côte à côte).

 

 

STYLE LIBRE:

Le développement du style libre du STAR 1 à 5 sera axé sur la technique des sauts et des pirouettes, en plus du développement de programmes en mettant l’accent sur l’utilisation des composantes de programmes.  

 

Les critères d’évaluation suivront les mêmes lignes directrices que les critères utilisés dans les événements de niveau STAR 1 à 5 et plus pour se sensibiliser aux exigences techniques de notre sport.  

 

Exemple: Définitions des positions de base dans les pirouettes

 

Termes et définitions

Dans cette documentation, divers termes seront utilisés pour décrire les différentes stratégies et techniques que les entraîneurs et les clubs peuvent utiliser pour mettre en œuvre ce programme. Voici une liste de termes ou de définitions qui peuvent apparaître dans le programme STAR 1-5.

 

Termes ou abréviations de STAR 1-5

TERMES GÉNÉRAUX

Définition

Abréviation

Définition

Abréviation

Pied droit

D

Carre extérieure

E

Pied gauche

G

Carre intérieure

I

Direction avant

AV

Direction arrière

AR

Exemples : DAVE = carre extérieure droite avant, GARI = carre intérieure gauche arrière

Sens des aiguilles d’une montre

SAM

Sens contraire des aiguilles d’une montre

SCAM

 

DANSE

Pas progressifs

Pr

Chassé

Ch

Chassé glissé

Chgl

Roulé swing

RSW

Mohawk ouvert

OpMo

Mohawk fermé

ClMo

Croisé

X

 

 

 

STYLE LIBRE

SAUTS

 

PIROUETTES

 

Saut valsé

W

Pirouette verticale avant

USp

Boucle piquée

T

Pirouette verticale arrière

BUSp

Salchow

S

Pirouette assise

SSp

Boucle

Lo

Pirouette arabesque

CSp

Flip

F

Combinaison de pirouettes

(aucun changement de pied)

CoSp

Lutz

Lz

Changement de pied

C

Axel

A

Entrée sautée

F

Simple

1

Séquence de pas en position arabesque

SpSq

Double

2

Séquence de virages

TrSq

Combinaison de sauts

+C

 

 

Sous-rotation

(un saut auquel manque ½ à ¼ de rotation)

Exemples :

CSSp = Pirouette assise avec changement

FSSp = Pirouette sautée assise

CCoSp = Combinaison de pirouettes avec changement

 

 

Déclassement

(un saut auquel manque plus de ½ rotation)

<< 

Exemples :

1T = Boucle piquée simple

2Lo = Double boucle

1F + 1Lz + C = Combinaison de flip

simple – lutz simple

1A < = Axel simple, sous-rotation

1A << = Axel simple, déclassé

 

Terme

Définition

Évaluation

Ce terme remplace « test » dans le programme STAR 1-5, étant donné qu’il correspond davantage au processus que les entraîneurs utiliseront en fait pour former et développer leurs patineurs.

Axes sur la surface de la glace

En ce qui concerne les différents axes sur la surface de la glace, les définitions suivantes doivent être utilisées :

 

AXE LONGITUDINAL : une ligne droite qui divise la patinoire en deux parties égales dans le sens de la longueur (ligne médiane). Sur une surface de glace d’une dimension de 100’ sur 85’, l’axe longitudinal s’étend sur toute la longueur de la partie mesurant 100’, au milieu de la glace.

 

AXE COURT : une ligne droite qui divise la patinoire en deux parties égales dans le sens de la largeur (ligne médiane). Sur une surface de glace d’une dimension de 100’ sur 85’, l’axe court s’étend sur toute la largeur de la partie mesurant 85’, au milieu de la glace.

 

AXE CONTINU : une ligne imaginaire à la périphérie de la patinoire et par rapport à laquelle les tracés de danse se situent. D’habitude, l’axe continu comporte deux lignes parallèles à l’axe longitudinal de la patinoire, approximativement à mi-chemin entre l’axe longitudinal et le périmètre de la patinoire. Ces lignes sont reliées par un demi‑cercle à chaque extrémité de la patinoire. Ces demi‑cercles sont aplatis dans certaines danses parallèlement aux bandes terminales de la patinoire. Pour les danses circulaires telles que le Kilian, l’axe continu forme pour ainsi dire un cercle, tandis que pour le Paso Doble, il prend une forme ovale.

 

AXE TRANSVERSAL : une ligne imaginaire coupant l’axe continu d’un tracé de danse à angle droit.

Position de base

(pirouettes)

L’expression « position de base » sert communément à décrire les trois positions de base des pirouettes. L’ISU les décrit comme suit :

 

Position debout : toute position avec la jambe libre en extension qui n’est pas une position arabesque.

 

 

Position assise : les fesses ne sont pas plus hautes que le genou de la jambe traceuse.

 

 

Position arabesque : jambe libre derrière, le genou élevé au‑dessus de la hanche, toutefois les pirouettes dos cambré et en position Biellmann sont encore considérées comme des positions debout.

 

 

Il est très important de connaître les définitions des positions de base, étant donné que les patineurs seront évalués en fonction de leur capacité d’exécuter ces positions dans leurs pirouettes.

Blocage

Terme utilisé pour décrire la force employée afin d’arrêter la rotation. Les entraîneurs enseigneront les positions de « blocage » dans les sorties de virages, de sauts et de pirouettes.

Circuit

Un circuit est un tracé sur la glace qui compte une progression, des habiletés et d’autres exercices favorisant l’acquisition des habiletés. Pouvant couvrir toute surface de glace, y compris l’entière surface, les circuits sont un excellent moyen d’accroître la productivité des patineurs, d’augmenter les répétitions et de leur fournir des exercices à utiliser lorsqu’ils s’entraînent eux-mêmes.

Cours

Un cours est un environnement de leçons de groupe qui permet à l’entraîneur de diriger l’ensemble ou la majorité des patineurs sur la surface entière de la glace ou sur une partie désignée de la glace. Le cours peut être très structuré ou plus ouvert selon sa nature.

 

Dans un cours structuré, l’entraîneur détermine l’orientation et les exercices à effectuer pendant la durée du cours. L’entraîneur sélectionnera également le format dans lequel les patineurs doivent s’entraîner à exécuter les habiletés (p. ex. : voies, circuits, stations, etc.).

Un cours ouvert permet à l’entraîneur d’établir l’orientation de la séance, puis de laisser les patineurs travailler seuls pendant cette partie de la séance, alors qu’il supervise les patineurs et travaille individuellement avec eux pendant de courtes périodes de temps (s’assurant d’accorder de l’attention à chacun). Il s’agit d’une bonne stratégie lorsqu’on présente le concept de l’entraînement individuel, car elle aide à guider les patineurs en ce qui concerne la composante « comment s’entraîner » de leur entraînement.

Glace libre

L’expression glace libre décrit une période de temps de glace durant laquelle aucun patineur ne patine activement. Il peut s’agir d’une séance pendant laquelle on a demandé aux patineurs de se rendre à la bande pendant une courte période de temps ou d’une séance permettant aux patineurs d’utiliser la glace seulement pour les évaluations.

Continuum de développement

Terme utilisé pour décrire les différentes étapes du développement des patineurs dans le programme STAR 1-5.

Prises de danse

Voici une liste des prises de danse utilisées dans les danses imposées.

Main dans la main (même direction) : les partenaires sont tournés dans la même direction et patinent côte à côte ou un derrière l’autre, les bras tendus et les mains jointes.

Position Killian : les partenaires regardent dans la même direction, la patineuse se tenant à droite du patineur, l’épaule droite du patineur derrière l’épaule gauche de la patineuse. Le bras gauche de la patineuse est tendu horizontalement devant le corps du patineur jusqu’à sa main gauche, tandis que le bras droit du patineur se place derrière le dos de la patineuse, les deux mains droites enlacées et tenues à la hauteur de la taille de la patineuse, au-dessus de sa hanche.

 

Position Killian inversée : la position est la même que la position Kilian, sauf que la patineuse se tient à gauche du patineur.

 

Position de valse (fermée) : les partenaires sont placés l’un en face de l’autre. Un partenaire fait face vers l’avant et l’autre vers l’arrière. Le patineur doit placer la main droite fermement sur le dos de la patineuse, à la hauteur de l’omoplate, le coude levé et suffisamment plié pour la tenir de près. La patineuse place sa main gauche sur l’épaule de son partenaire en laissant reposer son bras confortablement sur la partie supérieure du bras de son partenaire, coude sur coude. Le bras gauche du patineur et le bras droit de la patineuse sont tendus confortablement, à la hauteur des épaules. Leurs épaules restent parallèles.

Position Fox-trot (ouverte) : les positions des mains et des bras sont semblables à celles employées pour la position fermée ou de valse, sauf que les partenaires se tournent légèrement de sorte qu’ils puissent patiner dans la même direction.

Entraînement supervisé engagé

Cette expression décrit la glace d’entraînement sur laquelle les patineurs sont activement supervisés, surveillés et motivés par un entraîneur. Au cours de l’entraînement supervisé engagé, les entraîneurs peuvent faire des rétroactions, des corrections, des suggestions et motiver le groupe de patineurs sur la glace. Cette stratégie est un excellent outil pour développer les habitudes d’entraînement individuel dans le club.

Forme de figure

 

La forme de figure fait référence à un alignement du corps et une posture qui étaient acquis lorsque les patineurs exécutaient des figures imposées. Cet alignement du corps exige une posture droite et étroite sur un pied. Les bras sont tenus près du corps, au niveau de la taille. Le pied libre reste aligné avec l’avant ou l’arrière du pied traceur (talon à la pointe ou pointe aux talons). Tous les mouvements sont exécutés d’une manière calme et contrôlée. La stabilité du tronc du corps est essentielle.

Il n’y a aucune façon unique d’exécuter les habiletés sous forme de figure. Les entraîneurs sont en mesure d’utiliser la technique qui fonctionne pour chaque patineur tout en se conformant aux principes ci-dessus.

Pour le niveau

Expression utilisée pour identifier où le patineur se trouve en fonction du continuum de développement.

Mouvement d’arrêt

Cette expression désigne l’action exigée pour amorcer une pirouette à partir d’une carre spiralée. Le mouvement d’arrêt se produit lorsque le patinage arrête, généralement quand l’équilibre du patineur est transféré sur la pointe pour amorcer le virage trois. Le patinage arrête et le côté libre du corps est alors obligé de continuer à se déplacer autour du côté traceur qui est arrêté, ce qui crée le début d’un mouvement circulaire, amorçant la pirouette.

Côté libre

L’expression « côté libre » désigne le côté du corps qui ne patine pas. Si le patineur glisse sur son pied droit, le côté gauche du corps deviendra alors le « côté libre ».

Le pied libre est le pied qui n’est pas sur la glace.

La jambe libre est la jambe qui n’est pas sur la glace.

Le bras libre est le bras du côté qui ne patine pas.

Leçon de groupe

Les leçons de groupe permettent à un entraîneur d’enseigner à 3 patineurs ou plus en même temps. Le nombre recommandé de patineurs, dans une leçon de groupe, variera selon la nature de la leçon.

Leçons techniques : 3-6 patineurs

Leçons générales : 3-10 patineurs

Les leçons de groupe peuvent être organisées par l’entraîneur privé ou par le club.

Les cours peuvent également décrire un format de leçon de groupe incluant de 10 à 30 patineurs.

Entraînement individuel

L’entraînement individuel sert à décrire le temps de glace que le patineur utilise pour perfectionner lui-même ses habiletés.

Combinaison de sauts

Une « combinaison de sauts » est une séquence de deux sauts ou plus dans laquelle la carre de réception du premier saut sert de carre d’appel pour le second saut et ainsi de suite. Il n’y a pas de changement de pied ou de virage entre les sauts, bien que la pointe puisse être utilisée pour faciliter l’appel.

Voies

 

 

 

 

 

Voies continues

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voies d’autoroute

 

Autoroute à 4 voies

 

Autoroute à 3 voies

 

 

Autoroute à 2 voies (volcan)

 

 

Voies du périmètre

Par voie, on entend un parcours que suit le patineur sur la glace, p. ex., « il faut patiner dans cette voie ». L’utilisation de voies permet à de nombreux patineurs de patiner en toute sécurité sur la glace et d’être en mesure de maintenir leur propre espace.

 

Les voies continues décrivent un format permettant le mouvement continu des patineurs pendant qu’ils travaillent à des habiletés très spécifiques. Ce tracé commence dans un coin de la glace. Les patineurs doivent ensuite exécuter une habileté ou un ensemble d’habiletés sur la longueur de la glace, dans la voie la plus proche de la bande. Après avoir atteint l’autre extrémité, les patineurs se rendent dans la prochaine voie et exécutent l’habileté suivante, indiquée dans la voie qui se trouve immédiatement à côté de la voie originale. Cette voie sera située entre la voie originale et la ligne médiane de la surface de glace. Le tracé sera répété dans les deux dernières voies, de l’autre côté de la glace, se terminant à la même extrémité de la glace où les patineurs ont commencé cet exercice. Les patineurs retourneront ensuite au début et répéteront les habiletés ou exécuteront un nouvel ensemble d’habiletés.

L’utilisation de cônes pour indiquer les voies sur la glace facilite la conscience visuelle.

Les voies continues représentent un circuit complet sur la glace et permettent ainsi à l’entraîneur de passer un temps de qualité avec chaque patineur tout en poursuivant la séance. Il s’agit d’une excellente stratégie à utiliser lorsque l’entraîneur souhaite mettre l’accent sur la technique ou des habiletés plus complexes.

 

Les voies d’autoroute décrivent un format qui permet aux patineurs de patiner sur la longueur de la glace dans une direction, puis de revenir au début de leur voie de manière sûre et contrôlée.

 

Une autoroute à 4 voies décrit un format qui permet à quatre rangées de patineurs d’exécuter diverses habiletés à l’unisson (si possible) et d’accélérer leur développement. Ce tracé débute par quatre rangées de patineurs à une extrémité de la glace. Le premier patineur de chaque rangée commence à patiner au même moment, exécutant l’habileté indiquée par l’entraîneur à l’autre extrémité de la surface de glace. Une fois à l’autre extrémité, les patineurs qui se trouvent dans les deux voies de gauche se rendent au périmètre du côté gauche et ceux qui se trouvent dans les deux voies de droite se rendent au périmètre du côté droit et continuent à patiner le long de la bande jusqu’à ce qu’ils atteignent leur voie à nouveau. 

 

Dans le but de créer un environnement qui met les patineurs au défi et favorise l’harmonie dans le cours, il faut encourager les patineurs à rester avec leur groupe alors qu’ils continuent à patiner le long de la glace. Ceci facilite la synchronisation, la sensibilisation et peut susciter l’amélioration de la vitesse et de la qualité des carres.

 

Si le cours compte divers niveaux, chaque voie peut tenir compte de l’objectif spécifique de chaque groupe en cours de développement.

 

Parfois les cônes conviennent pour cette séance; cependant, on considère en majorité que les cônes représentent un danger pour la sécurité.

 

Le format de l’autoroute est une bonne occasion de développer la puissance, la vitesse et la profondeur de la courbe. Les entraîneurs peuvent aussi utiliser ce format pour mettre en évidence la présentation. Dans certaines patinoires qui ne sont pas très larges, il pourrait être plus avantageux d’utiliser une autoroute à 3 voies.

 

L’autoroute à 2 voies ou volcan permet à deux rangées de patineurs de commencer à patiner à une extrémité de la glace, de parcourir toute la longueur en exécutant l’exercice prescrit, puis de se séparer à l’extrémité opposée pour retourner dans leurs rangées en suivant le long de la bande. Il s’agit d’un excellent format pour s’exercer aux habiletés qui exigent plus de vitesse ou de profondeur de la courbe.

 

Ce format offre plus d’espace pour accroître la puissance, la vitesse et la profondeur de la courbe que le format de l’autoroute à 4 voies. Une excellente option pour repousser les limites du patineur et favoriser son développement.

 

Les voies du périmètre utilisent la glace autour du périmètre de la patinoire, gardant le milieu de la glace ouvert à d’autres fins (leçons particulières, style libre, etc.). Les entraîneurs peuvent utiliser une ou deux voies le long de la bande selon le nombre de patineurs dans le cours. Il s’agit d’un excellent moyen d’intégrer un cours dans une séance régulière.

Lobe

Un lobe fait référence à une courbe représentative d’une partie d’un cercle. Par exemple, les carres et les pas de danse se font sur les lobes.

Parcours de développement

Chaque patineur doit traverser divers stades de développement (premier, modéré et avancé) pour chaque habileté et aspect de la technique.

Danse sur tracé

L’expression « danse sur tracé » sert à décrire les danses imposées dans les programmes de Patinage Canada. On compte deux types de danses sur tracé : prescrit et facultatif.

 

Danse sur tracé prescrit : une danse pour laquelle les emplacements, la direction et la profondeur des courbes à exécuter sont indiqués sur le diagramme et doivent être respectés le plus fidèlement possible.

 

Danse sur tracé facultatif : une danse pour laquelle les patineurs peuvent altérer le tracé pourvu que les séquences de pas, les positions et la synchronisation originales ne soient pas changées. Le tracé altéré doit être exécuté de la même manière à chaque répétition et recommencé au même endroit.

Leçons particulières ou semi-particulières

Les leçons particulières sont des leçons organisées de façon individuelle entre l’entraîneur et un patineur. Les leçons semi‑particulières sont des leçons organisées entre deux patineurs et l’entraîneur.

Reprise

L’occasion pour le patineur d’exécuter un élément une deuxième fois si la première tentative a échoué. Le nombre de reprises dépend du type et du niveau d’évaluation.

Éléments de style libre de STAR 1-5 = 2 reprises

Habiletés de STAR 1, 2 et 4 = 2 reprises

Habiletés de STAR 3 et STAR 5 = 1 reprise

Les reprises peuvent avoir lieu directement après la tentative infructueuse ou à la fin de l’évaluation.

Axe de rotation

Ce terme fait référence à l’axe autour duquel tourne le patineur dans les airs ou sur la glace, traçant une ligne du côté de la réception ou de la pirouette du patineur. Plus couramment, ce terme est utilisé pour décrire la position appropriée du corps, requise pour une rotation efficace dans les airs. 

Danse à l’unisson

Dans la danse à l’unisson, un patineur exécute le tracé entier de la danse avec un autre patineur, entraîneur ou AP, à l’aide d’une formation « à l’unisson ».

Côté traceur

L’expression « côté traceur » désigne le côté du corps qui patine. Si le patineur glisse sur son pied droit, le côté droit du corps deviendra alors le « côté traceur ».

Le pied traceur est le pied qui patine.

La jambe traceuse est la jambe qui patine.

Le bras traceur est le bras du côté qui patine.

Danse en solo

Dans la danse en solo, un patineur exécute le tracé complet d’une danse par lui-même.

Pirouette

Les éléments de pirouette incluent n’importe quel mouvement de type pirouette qui compte au moins trois rotations en tout. Un mouvement de pirouette comptant moins de trois révolutions est considéré comme un mouvement de patinage artistique et non une pirouette. Deux révolutions dans une position de base, sans interruption, représentent le nombre minimum requis.

Classifications des pirouettes

Les pirouettes sont classées et identifiées de nombreuses façons. Voici quelques précisions.

 

Sens de rotation : on compte deux principaux groupes de pirouettes selon le sens de rotation :

-          pirouettes avec entrée avant : ces pirouettes débutent généralement par une carre spiralée AVE sur le pied autre que le pied de réception. La pirouette est amorcée par un virage trois AVE créant une carre de pirouette ARI;

-          pirouettes avec entrée arrière : ces pirouettes débutent généralement par une carre spiralée AVI sur le pied de réception. La pirouette est amorcée par un virage trois AVI créant une carre de pirouette ARE.

 

Pirouettes sautées : ces pirouettes débutent par un saut et se terminent en position de pirouette.

Pirouettes avec changement de pied : pirouettes qui maintiennent la même position avec un changement de pied.

 

Combinaisons de pirouettes : pirouettes comptant un changement de position qu’il y ait ou non un changement de pied.

Stations

Les stations peuvent servir à guider le contenu de l’entraînement durant les séances. Une station sur la glace contiendrait une liste d’habiletés ou d’éléments pour lesquels l’entraîneur aimerait que le patineur s’entraîne durant leurs séances. Les entraîneurs peuvent ensuite déterminer combien de temps les patineurs doivent travailler à chaque station. Les patineurs sont encouragés à utiliser la surface complète de la glace quand ils s’entraînent et à se servir des stations pour l’orientation et l’identification des habiletés. 

 

Les stations peuvent être utilisées de façon régulière ou dans le cadre d’une journée spéciale.

 

Les entraîneurs peuvent tirer parti des stations durant les leçons de groupe et les leçons particulières afin de maximiser le temps d’entraînement pour les patineurs.

Marque du ¼ (marque du quart)

Ce terme désigne la marque du quart d’un cercle.

Voici un tableau de classification des sauts exigés pour le programme STAR 1-5.

NOM DU SAUT

APPEL

RÉCEPTION

 

CARRE

POINTE

CARRE

Valse

GAVE

non

DARE

Axel Paulsen

GAVE

non

DARE

Salchow

GARI

non

DARE

Boucle piquée

DARE

oui

DARE

Boucle (Rittberger)

DARE

non

DARE

Flip

GARI

oui

DARE

Lutz

GARE

oui

DARE

 

 

 

 

Les sauts supplémentaires peuvent être utilisés pour les transitions, la chorégraphie
ou le développement.

NOM DU SAUT

APPEL

RÉCEPTION

Salchow sur un pied

GARI

non

GARI

Demi-boucle (Euler)

DARE

non

GARI

Axel Paulsen sur un pied

GAVE

non

GARI

Axel Paulsen intérieur

DAVI

non

 DARE

** Veuillez noter que les patineurs qui exécutent des sauts inversés (ceux qui font une rotation SAM dans les airs) auront des pieds d’appel et de réception opposés. Par exemple, la carre d’appel d’un saut de valse inversé est DAVE et la carre de réception serait GARE. 

 

PLANIFICATION

 

L’ÉQUIPE DE PRESTATION DU PROGRAMME STAR :

 

Chaque club aura une équipe dédiée à la prestation du programme STAR incluant :

  • Entraîneur(s)
  • Coordonnateur (peut être un entraîneur ou non)
  • Membre(s) bénévole(s) pour assister au besoin
  • Directeur de tests (afin d’assurer que les rapports d’évaluations soient traités correctement)
  • Assistants de programme (peuvent être aussi utilisés pour ce programme sous la supervision d’un entraîneur).

Tâches :

Coordonnateur

Entraîneurs

Assistants de programme (AP)

Directeur de tests

Forme les groupes de patineurs, fournis les outils de suivi, lettres d’information & feuilles d’évaluation le cas échéant.

 

Enseigne toutes les habiletés techniques selon les méthodes de prestation

Assistent les entraîneurs au besoin

(peuvent être utilisés pour la danse en unisson)

Communique avec les entraîneurs afin d’établir les « procédures d’évaluation »

 

Évaluent les patineurs

Conception de l’horaire incorporant tous les domaines de développement

Fait les démonstrations

Informe les parents des procédures d’évaluation

S’assurent de planifier des horaires variés, défi, plaisir et des simulations durant le programme.

Mène certaines parties de la session

S’assure que tous les entraîneurs soient approuvés pour évaluer les patineurs

Préparent la musique au besoin

 

Collection des frais

 

Animent des sessions d’information pour les parents (doit être fait par un entraîneur)

 

Éduquent et conseillent les bénévoles en matière de patinage

 

S’assure que les documents sommaires sont enregistrés de la bonne façon

S’assurent que toutes les disciplines sont enseignées sur une base hebdomadaire

 

S’assure que tous les résultats d’évaluation sont envoyés à Patinage Canada

 

 

 

NORMES DE PRESTATIONS DU PROGRAMME STAR 1-5 :

NORME

Coordonnateur

Entraîneur

AP

Directeur de test

S'assurer qu’au moins un entraîneur certifié primaire PNCE (entraîneur régional) soit présent sur la glace en tout temps.

X

X

 

 

Les assistants de programme peuvent être utilisés au besoin.

 

X

X

 

Assurer que le temps dirigé par l’entraîneur (groupe/classe) soit conforme aux lignes directrices énoncées dans le présent guide.

X

X

 

 

Assurer que les cours/leçons de groupe sont gérés en toute sécurité avec le bon ratio d’entraîneurs selon la discipline, le type de classe ou de leçon.

X

X

 

 

Assurer que l’environnement d’apprentissage est motivant, stimulant et accueillant.

X

X

X

 

Veiller à ce que tous les patineurs reçoivent les instructions pour toutes les disciplines sur une base hebdomadaire.

X

X

 

 

Assurer qu’il y ait un mouvement continu pour 90 % du temps durant toutes les sessions.

X

X

 

 

Assurer que toutes les sessions aient le même format pour l’échauffement et la récupération, que ce soit en groupe ou individuel pour le patineur.  Peut être fait sur la glace ou hors glace.

X

X

 

 

Assurer que toute la surface glacée est utilisée pour la session et qu’elle soit disponible pour les patineurs de ce programme.

X

X

 

 

Utiliser les outils d’enseignement et/ou la technologie d’apprentissage pour améliorer l’environnement d’apprentissage.

 

X

 

 

Évaluer les patineurs «au besoin» pour assurer un développement maximal qui correspond à leur apprentissage.

 

X

 

 

Assurer que toutes les évaluations sont classées de la bonne façon et en temps opportun.

 

 

 

X

Communiquer avec les parents sur une base régulière pour assurer la compréhension et la mise à jour des progrès et des procédures

X

X

 

 

Fournir des incitatifs et des récompenses pour améliorer le défi ou les journées d’amusement et garder l’environnement d’apprentissage motivant.

X

X

 

 

Fournir une programmation variée afin de garder les sessions motivantes, stimulantes et inspirantes et répondre aux besoins de développement des patineurs.

X

X

 

 

Mettre en place une procédure d’évaluation avec les entraîneurs qui décrit un processus clair.

 

 

 

X

 

FORMAT DE PRESTATION DU PROGRAMME STAR :

 

Parties d’une séance

Chaque session STAR devrait débuter avec une période d’échauffement et se terminer avec une période de récupération. Ces parties de la session peuvent avoir lieu sur ou hors de la glace. Le milieu de la session devrait inclure les éléments d’enseignement et d’apprentissage.

 

                                                         

Échauffement:

  • DOIT inclure des exercices qui visent à augmenter la fréquence cardiaque et le flux sanguin dans les groupes musculaires principaux du patineur.

Exemples:

SUR GLACE

HORS GLACE

CLASSE avec des exercices de carres/puissance. Entraînant, tout en incorporant plusieurs actions de genoux.

CLASSE avec quelques exercices d’aérobie et d’étirements dynamiques. Entraînant, tout en incorporant plusieurs actions de genoux.

Planification individuelle pour chaque patineur identifiant le bon exercice d’échauffement selon leur niveau et développement.

Planification individuelle pour chaque patineur identifiant le bon exercice d’échauffement selon leur niveau et développement.

Vous pouvez trouver des exemples spécifiques de classes d’échauffement ici :

STAR 1-5 Stratégies sur glace et hors glace

 

 

Enseigner et apprendre :

  • DOIT inclure des périodes de révision et d’acquisition de nouvelles habiletés ou de développement. Le stade de développement «apprendre à s’entraîner» nécessite un fort accent sur le «temps dirigé par l’entraîneur».  Les stratégies décrites en caractère gras ci-dessous sont des exemples de «temps dirigé par l’entraîneur».

Exemples:

Stratégie

Description

Leçons de groupe

Dirigé/organisé par l’entraîneur ou le club. Assurer que toutes les disciplines sont offertes (peuvent être inclus dans un modèle hybride de leçons de groupe et privées/semi-privées).

Leçons privées/semi-privées

Dirigé par l’entraîneur. Peut être utilisé en conjonction avec des leçons de groupe pour assurer de couvrir toutes les disciplines et maximiser le temps dirigé par l’entraîneur.

Classes

Dirigé/organisé par l’entraîneur ou le club. Les classes incitent les patineurs à se concentrer sur des domaines spécifiques de développement sous la supervision, les instructions et les orientations de l’entraîneur. Les classes peuvent être données sous plusieurs différents formats : Classe ouverte, classe structurée, travail dans les voies, etc.

Station de travail

(dirigé par l’entraîneur ou autodirigé)

Les stations peuvent être utilisées pour aider à diriger l’attention du patineur durant le temps de pratique. Les stations peuvent être génériques (station de sauts, station de pirouettes, station de programmes, etc.) ou plus spécifiques (pirouettes de base, pirouettes sautées, pirouettes combinées, pirouettes avec variantes, etc.).

Pratique supervisée engagée

Les entraîneurs peuvent utiliser des pratiques supervisées pour encourager, motiver et instaurer de bonnes habitudes de pratique.

Pratique autodirigée avec manuels de formation.

 

Les entraîneurs peuvent fournir les manuels de formation aux patineurs pour indiquer les domaines de pratiques, les objectifs et le plan d’acquisition d’habiletés.

Évaluations*

Les entraîneurs peuvent évaluer les patineurs durant une leçon ou une activité désignée lors d’une session régulière.

*Veuillez noter : Les évaluations peuvent avoir lieu à tout moment durant l’année et à n’importe quelle fréquence. Les entraîneurs sont appelés à développer la qualité de l’habileté avant de procéder à une évaluation.

 

Vous trouverez des exemples spécifiques des activités d’enseignement et d’apprentissage ici :

STAR 1-5 Stratégies sur et hors glace

STAR 1-5 Termes et définitions

 

 

GROUPEMENT DE PATNEURS pour les classes (stations, voies, etc.)

Les entraîneurs peuvent avoir à grouper les patineurs pour les différentes sessions. Les entraîneurs peuvent utiliser des stratégies de groupement similaires à celles décrites dans le manuel de Patinage Plus ou développer leurs propres stratégies.  Pour les classes ou les activités faites par voies, les entraîneurs peuvent grouper les patineurs stratégiquement :

Exemple:

-     Chaque voie à une capacité de patinage de niveau différent ou utilise des options aléatoires/amusantes

Exemples :

-   Tous les patineurs dont le prénom commence par la lettre A à L = Voie 1, M à P = Voie 2, Q à Z, = Voie 3

-   Les patineurs portant du rose et mauve dans un groupe, etc.

-   Les patineurs portant du vert et bleu dans un autre et les patineurs portant du blanc ou noir dans un autre.

 

 

Récupération:

  • DOIT inclure des exercices qui visent à réduire le rythme cardiaque et inclus des étirements pour les groupes musculaires majeurs.

Exemples :

SUR GLACE

HORS GLACE

CLASSE avec des exercices de carres, mouvements de transition et étirements sur glace (avec déplacement).

CLASSE avec quelques exercices d’aérobie de basse intensité et d’étirement facile.

Planification individuelle pour chaque patineur identifiant le bon exercice de récupération selon leur niveau et développement.

Planification individuelle pour chaque patineur identifiant le bon exercice de récupération selon leur niveau et développement.

Vous pouvez trouver des exemples spécifiques de contenu d’une classe de récupération ici :

STAR 1-5 Stratégies sur glace ou hors glace

 

Pour des exemples d’horaire, référez-vous à : STAR 1-5 exemples d’horaires

 

BUDGÉTER pour obtenir le maximum de temps dirigé par l’entraîneur :

Il y a 3 grandes stratégies disponibles pour aider les clubs et les entraîneurs à offrir un programme qui maximise le temps dirigé par l’entraîneur.

 

Dirigé par le club : Tous les frais sont pris en charge par le club et sont inclus dans les frais d’inscription. Ceci inclut les frais pour les entraîneurs et ceux de location de glace pour toute la durée du programme. Aucun frais additionnel ne sera requis par la famille du patineur pour des leçons.

 

Exemple:

CLUB B offre un programme STAR 1-2 au coût de 810,00 $

Ce programme comprend 3 heures de glace avec entraîneur et 3 heures de leçons hors glace par semaine.

Avec ce scénario, les patineurs reçoivent tout l’enseignement requis pour ce niveau à l’intérieur de leur programme. Aucun frais supplémentaire ne sera facturé pour des leçons privées/de groupe.

 

Dirigé par l’entraîneur : Tous les frais de location de glace sont inclus dans les frais d’inscription. Tous les frais pour les leçons seraient gérés par l’équipe d’entraîneurs. Les entraîneurs peuvent organiser des leçons/classe de groupe structurés ou une combinaison de leçons de groupe et privées/semi-privées pour le développement des patineurs. Les entraîneurs peuvent choisir de travailler en équipe pour ce modèle de prestation ou choisir d’offrir toutes les disciplines d’entraînement eux-mêmes.

 

Exemple:

CLUB B offre le programme STAR 1-2 au coût de 510.00 $

Ce programme comprend 3 heures de glace, sans l’enseignement d’un entraîneur et 3 heures de leçons hors glace par semaine.

Avec ce scénario, les entraîneurs travaillent ensemble pour organiser un horaire de leçons/classes et toutes les sessions sur glace seront entièrement enseignées par les entraîneurs. Les entraîneurs factureront des frais aux patineurs individuellement afin de couvrir leurs honoraires. Avec ce scénario il en coute 15,00 $ par semaine, par patineur ou un total de 300,00 $ de frais de leçons. Le coût total du programme est de 810,00.

DIRIGÉ PAR LE CLUB-ENTRAÎNEUR (modèle hybride) : Ce modèle est une combinaison des deux options ci-haut mentionnées Dirigé par le club et Dirigé par l’entraîneur. Le club déciderait combien d’heures d’entraînement seraient couvertes avec les frais d’inscription et le surplus serait facturé par l’équipe d’entraîneurs afin d’assurer que les patineurs reçoivent le maximum de temps dirigé par l’entraîneur.

 

Exemple :

CLUB B offre le programme STAR 1-2 au coût de 635,00 $

 

Ce programme comprend 3 heures de glace, dont une partie avec entraîneur et 3 heures de leçons hors glace par semaine.

Avec ce scénario, le club a décidé de couvrir une partie du coût des entraîneurs, habituellement l’équivalent de temps des leçons. Les entraîneurs travailleront ensuite ensemble pour organiser les leçons/horaires de classe afin que le restant des heures de glace soient couvertes par des leçons. Les entraîneurs factureront des frais aux patineurs individuellement afin de couvrir leurs honoraires. Avec ce scénario il en coute 8,75 $ par semaine, par patineur ou un total de 175,00 $ de frais de leçons. Le coût total du programme est de 810,00 $.

 

Quelques clubs offrent seulement des leçons privées durant les sessions de patinage artistique. La version traditionnelle de ce modèle limite le nombre d’heures de temps dirigé par l’entraîneur pour les patineurs et est celle qui coûte le plus cher. Il requiert aussi plus d’entraîneurs pour les patineurs ce qui peut être difficile pour les clubs en région éloignée.

 

Veuillez trouver ci-dessous un modèle de comparaison pour identifier les avantages de la programmation complète.

 

 

 

Modèle de leçons privé - Scénario #1

 (25% du temps dirigé par un entraîneur)

HORAIRE – CLUB B

Jour 1:

16h00 – 16h20: Échauffement hors glace

(Dirigé par un AP, développé par un entraîneur)

 

16h30 – 17h30: Session sur glace

Avec 1 leçon de 15 min d’un entraîneur privé

Jour 2:

17h00 – 17h45: Classe hors glace

(Sujets de classe en rotation: sauts hors glace, cardio, danse, entraînement mental)

 

18h00 – 19h00: Session sur glace

Avec 1 leçon de 15 min d’un entraîneur privé

Jour 3:

16h00 – 17h00: Session sur glace

Avec 1 leçon de  15 min d’un entraîneur privé

 

17h15 – 17h45: Récupération hors glace

(classe d’étirements et de flexibilité)

Temps dirigé par un entraîneur: (sur glace seulement, par jour)

15 min de temps dirigé par un entraîneur

45 min de temps de pratique individuelle

15 min de temps dirigé par un entraîneur

45 min de temps de pratique individuelle

15 min de temps dirigé par un entraîneur

45 min de temps de pratique individuelle

Sommaire

Temps dirigé par un entraîneur

45 min par semaine

Temps de pratique individuelle

2 heures et 15 min par semaine

Coût par la session:

Frais de club

(20 semaines, programmation sur glace et hors glace =

510.00 $

 Honoraires d’entraîneur: (3 x 15 min leçons par semaine @ 50.00 $ /hr)

(20 semaines, 37.50/sem.) =

750.00 $

 

 

 

 

COÛT TOTAL pour le patineur:

1 260.00 $

NOTEZ: La quantité de patineurs qui peuvent être accommodés dans ce modèle serait directement en corrélation avec le nombre d'entraîneurs disponibles pour enseigner sur ce programme.  Par exemple: S’il y a seulement 2 entraîneurs de disponibles, ce modèle pourrait accommoder un maximum de 8 patineurs selon le format présenté ci-dessus.

 

 

Modèle d’enseignement dirigé maximal – Scénario #2

 (75% du temps dirigé par un entraîneur)

HORAIRE – CLUB A

Jour 1:

16h00 – 16h20: Échauffement hors glace

(Dirigé par un AP, développé par un entraîneur)

 

16h30 – 17h30: Session sur glace

     16h30 – Classe de carres/virages

(contenu des compétences)

     16h50 – Leçons de style libre  

 (4 groupes, 2 x 15 min en rotation,

chaque entraîneur voit 2 groupes)

     17h20 – Classe de mouvements de transition

     17h30  - Fin

Jour 2:

17h00 – 17h45: Classe hors glace

(Sujets de classe en rotation: sauts hors glace, cardio, danse, entraînement mental)

 

18h00 – 19h00: Session sur glace

   18h00 – Classe de puissance

   18h10 – Stations de style libre

(Saut, Pirouette, Défi, Mouvement de transition)

4 groupes, rotations de 10 min, chaque entraîneur choisit une station où il enseignera durant la session

   16h50 – Classe de mouvements créatifs

   19h00 - Fin

Jour 3:

16h00 – 17h00: Session sur glace

   16h00 – Classe de danse

(exécuter des pas dans les voies pendant une semaine, danses sur patron la semaine suivante)

   16h20 – Leçons de style libre

(2 groupes, chaque entraîneur voit 1 groupe pour 20 min)

   16h40 – Leçons d’habiletés

(4 groupes, chaque entraîneur voit 2 groupes pour 10 min)

   17h30 – Fin sur la glace

 

17h15 – 17h45: Récupération hors glace

(classe d’étirements & de flexibilité)

Répartition du temps d’enseignement dirigé: (seulement sur glace, par jour)

45 min de temps dirigé par un entraîneur

15 min de temps de pratique individuelle

40 min de temps dirigé par un entraîneur

20 min de temps de pratique individuelle

50 min de temps dirigé par un entraîneur

10 min de temps de pratique individuelle

Sommaire

Temps dirigé par un entraîneur

2 heures et 15 min par semaine

Temps de pratique individuelle

45 min par semaine

Coût par session:

GLACE ($150.00 de l’heure)

(20 semaines, 3 hrs/sem.) =

9000.00 $               

HORS GLACE ($40.00 de l’heure)

(20 semaines, 1.5 hrs/sem.) =

1200.00 $                                                                                                                      

       ENTRAÎNEURS ($50.00 de l’heure)

(20 semaines, 6 hrs/sem.) =

6000.00 $

 

COÛT TOTAL:

16200.00 $ (810.00 $ par patineur)

NOTEZ: Ce format de session, présenté avec 2 entraîneurs, pourrait facilement accommoder 20 patineurs selon un rapport 1:5 entre l’entraîneur et le patineur chaque jour.

Dirigé par le club

Dirigé par l’entraîneur

Partage club/entraîneur

Le club prévoit les honoraires d’entraîneurs et le temps de glace dans les frais d’inscription

Budget de club prévu pour le temps de glace seulement.

L’entraîneur est responsable de toutes les prestations de leçons. Les entraîneurs peuvent travailler en équipes pour donner leurs leçons

Budget du club prévu pour le temps de glace et un certain temps d’entraînement dirigé. Les entraîneurs offrent des heures supplémentaires pour améliorer la prestation.

Frais de club:

 

 

 

Honoraires d’entraîneurs:

810.00 $

(202.50 $ par mois)

 

Facturer taux horaire du club (inclus dans les frais de club)

Frais de club:

 

 

 

Honoraires d’entraîneurs:

510.00 $

(sur glace et hors glace seulement)

 

15.00 $ par semaine par patineur (facturé en leçons privées, 10 patineurs par entraîneur)

(15.00 $ x 20 patineurs = 300.00$ par semaine, 300.00 $ x 20 semaines = 6 000.00 $)

CLUB:

 

 

 

 

 

Honoraires d’entraîneurs:

 Frais d’inscription de 635.00 $

(glace (9000.00 $) et coûts hors glace (1200.00 $) + 2,5 heures de temps d’enseignement par semaine  (2 500.00 $) divisé par 20 patineurs = 635.00 $)

 

Facturer les patineurs  8.75 $ par semaine (facturer en leçons privées, 10 patineurs par entraîneur)

(3,5 heures d’enseignement par semaine (175.00 $) divisé par 20 patineurs = 8.75 $ par patineur)

COÛT TOTAL pour le patineur:

 

810.00 $

 

810.00 $

 

810.00 $

 

 

 

COMPARAISON:

Scénario #1

Scénario #2

         Pratique individuelle           Temps d’enseignement dirigé

         Pratique individuelle           Temps d’enseignement dirigé

1 260.00 $ par patineur

810.00 $ par patineur

 

 

 

STRATÉGIES DE L’ÉQUIPE D’ENTRAÎNEURS

 

CLASSES:

Les classes sont une excellente façon de diriger le travail et les efforts des patineurs, et ce, à moindres coûts et de manière productive. Les classes peuvent être offertes pour diriger un certain nombre d’éléments de développement.

En voici des exemples:

  • Carres & Virages
  • Puissance
  • Pirouettes
  • Sauts
  • Mouvements créatifs
  • Mouvements de transition
  • Et plus

Les classes peuvent être de n’importe quelle durée et peuvent varier selon le sujet. Les heures suggérées vont de 10 à 30 minutes.

Des exemples de format et de contenu des classes proposés se retrouvent ici:

 

Stratégies sur glace et hors glace du STAR 1-5

 

Les clubs peuvent avoir plus d'entraîneurs disponibles que nécessaire pour exécuter une «classe» au cours d'une partie de la session.  Voici quelques stratégies qui peuvent aider la charge de travail des entraîneurs supplémentaires.

  • Permettre aux entraîneurs d’enseigner des leçons à travers une classe. Encourager les entraîneurs à faire passer leurs élèves à tour de rôle afin que les patineurs aient la possibilité de bénéficier des cours sur une base de rotation
  • Diviser le groupe de patineurs en deux et offrir 2 classes, 1 sur glace et 1 hors glace. Mettre en place un calendrier de rotation afin que les groupes alternent à travers les classes. Les avantages de ce scénario sont les suivantes:
    • Permets d’incorporer la prestation sur glace et hors glace dans la même plage horaire
    • Permets aux patineurs d’avoir plus de temps de qualité avec leur entraîneur (moins de patineurs par groupe)
    • Permets d’utiliser plus d’un entraîneur pour la même plage horaire
  • Faites alterner les entraîneurs qui enseignent les classes. Cela permet aux patineurs de récolter les avantages d'être exposés aux forces des différents entraîneurs tout en partageant le temps de travail avec le personnel d’entraînement.
  • Les entraîneurs peuvent aussi utiliser le temps de classe pour fournir des sessions de planification hors glace privées ou en petits groupes. Encore une fois, il est suggéré que les entraîneurs fassent faire des rotations aux patineurs pour leur permettre de prendre part à des classes sur la glace autant que possible. Le contenu pour les séances hors glace pourrait inclure: la fixation d'objectifs, le monitoring, la performance mentale, technique de sauts hors glace et plus.

 

LEÇONS:

 

Les entraîneurs peuvent donner 3 types de leçons pour le développement des disciplines.

 

Leçon privée

  • Ce format de leçon est un rapport 1:1 entre l'entraîneur et le patineur
  • Ce type de leçon est bon pour le contenu technique dans toutes les disciplines

Avantages

Désavantages

Attention individuelle complète

Les patineurs peuvent devenir embêtants

 

Coûteux

 

Peut être inconfortable pour certaines personnalités

 

Les patineurs ont généralement plus de temps d’enseignement individuel. Pas idéal pour les patineurs au premier stade de développement, car ils ne possèdent pas l'ensemble des compétences pour travailler seul.

 

Leçon semi-privée

  • Ce format de leçon est un rapport 1:2 entre l'entraîneur et le patineur
  • Ce type de leçon est bon pour le contenu technique dans toutes les disciplines
  • Bon pour motiver les patineurs à pousser le développement dans les domaines de:
    • Vitesse, performance, acquisition

 

Avantages

Désavantages

Attention individuelle

Conflits de personnalités peuvent survenir

Encourage l’apprentissage par les pairs

Peut avoir les mêmes contraintes de temps de pratique individuelle

Fournit un environnement de motivation par les pairs

 

Plus rentable

 

Permettrait plus de temps de cours utilisé par le même budget

 

 

Leçons de groupe

  • Ce format de leçon est un rapport 1:3 entre l'entraîneur et le patineur
  • Ce type de leçon est bon pour le contenu technique dans toutes les disciplines
  • Les stratégies de groupe sont activées pour assurer qu’une rétroaction individuelle est donnée
  • Bon pour motiver les patineurs à pousser le développement dans les domaines de:
    • Vitesse, performance, acquisition

Avantages

Désavantages

Attention individuelle

Certains entraîneurs sont inconfortables avec cette méthode (donc la qualité de la leçon peut être affectée)

Encourage l’apprentissage par les pairs

Les patineurs peuvent devenir distraits dans un environnement de groupe – incapable de se concentrer

Fournit un environnement de motivation par les pairs

Incapable de se concentrer dans un environnement de groupe

Plus rentable

 

Permettrait plus de temps de cours dans un même budget

 

 

 

ENSEIGNER EN ÉQUIPE

 

L’enseignement en équipe peut se regrouper dans plusieurs différents scénarios. Essentiellement, enseigner en équipe est beaucoup plus qu’un seul entraîneur qui travaille pour faire progresser un patineur ou un groupe de patineurs. Enseigner en équipe a de nombreux avantages, notamment:

  • Maximiser ou capitaliser les points forts des entraîneurs
  • Création d'un environnement d'experts
  • Permets aux patineurs de s’habituer à de nombreux différents styles d’enseignement
  • Permets un environnement où le temps d’enseignement par l’entraîneur sera favorisé
  • Permets plus de perspectives de contribuer aux plans de formation individuels.

 

Des exemples de scénarios d’enseignement en équipes :

 

Dirigé par un entraîneur en chef:  L’entraîneur en chef (gérant et décideur) travaillera et planifiera avec l’aide des autres entraîneurs, à regrouper les patineurs dans les disciplines identifiés par l’entraîneur en chef.

 

 

Dirigé par une équipe: Deux (ou plus) entraîneurs travailleront conjointement à planifier et diriger le développement des patineurs dans tous les disciplines.  Tous les entraîneurs seraient en mesure de prendre les décisions et être impliqués dans la gestion et la planification des leçons.

 

 

 

Enseignement spécialisé : Ce scénario verrait un entraîneur diriger son secteur de spécialité. Une ligne de communication doit exister entre les entraîneurs au profit du patineur. Chaque entraîneur prendrait les décisions dans son secteur de développement.

 

 

*Entraîneurs de soutien : Les entraîneurs ou les clubs peuvent décider d’avoir recours à un entraîneur sur une base régulière ou au besoin pour améliorer le développement du patineur et fournir un support au personnel d’enseignement en place.

 

 

L’USAGE DE LA MUSIQUE - STAR 1-5

 

La musique sera partie intégrante du programme STAR 1-5. Les entraîneurs utiliseront la musique pour les échauffements, les récupérations, les sessions de virages, les classes de puissance, les sessions de pas de danse, l’interprétation de la musique, programmes et plus.

 

La musique peut également être utilisée comme un outil de motivation ou d'enseignement pour aider:

  • À augmenter le niveau d’énergie lors de la session
  • À augmenter ou diminuer la vitesse ou le rythme des exercices
  • À enseigner le rythme et les temps des pas
  • À explorer le mouvement, la créativité et la musicalité

Explorez de nombreuses sources différentes, des genres diversifiés et des musiques d’époques variées pour garder des sessions ludiques et ajouter de la variété.

 

PROGRAMMES (Solo):

On se concentre sur l’acquisition des habiletés lors du stade «Apprendre à s’entraîner».  Reconnaissant que de nombreux patineurs ont divers engagements et le temps qu'ils peuvent consacrer au patinage au cours de cette phase de développement est parfois limité, il est important que le temps des entraîneurs sur la glace soit consacré au développement des compétences vs chorégraphie.

 

Les programmes du STAR 1-4 ont été conçus pour être de même durée pour permettre une transition facile à travers les étapes de développement des compétences.  Les entraîneurs sont encouragés à permettre aux patineurs de partager des programmes, permettant à de nombreux patineurs de patiner le même programme dans les premiers stades de développement. Cela facilite la charge financière et permet la simple mise en œuvre d’un format de leçon de groupe.  Comme l'accent est mis sur la performance des habiletés individuelles à ce niveau, les programmes seront conçus pour être de nature simple, en utilisant la chorégraphie pour inculquer les stratégies de base de l'interprétation musicale et accentuer les traits saillants.

 

Pour faciliter la distribution de la musique à ce niveau, il serait intéressant pour les entraîneurs et les clubs d’avoir un inventaire de musiques de programmes pour les patineurs/leçons de groupe.  Les avantages sont :

  • Aucun coût supplémentaire pour les patineurs
  • Plus simple pour des cours de groupe. Tous les patineurs apprennent le même programme.
  • Tous les patineurs auront la chance d'avoir leur musique jouée sur des sessions de pratique. Par exemple:
    • 10 patineurs divisés en 2 groupes, chaque groupe apprend 1 programme, donc 2 musiques de programme jouées pour répondre aux besoins de 10 patineurs.
  • Les programmes peuvent être modifiés pour répondre aux besoins de développement du patineur. Par exemple, dans le programme STAR 3, une pirouette peut être une pirouette arabesque ou assise; un saut peut être un flip ou un lutz.
  • Les patineurs peuvent utiliser le même programme dans les événements STAR. Ceci est très efficace et rentable, en particulier au niveau STAR 2.

 

Des études scientifiques ont démontré que la compétence de la performance et l’interprétation de la musique se développent avec l’âge. Le programme STAR a intégré cette philosophie dans les critères d'évaluation pour correspondre au développement naturel des patineurs.   Les patineurs seront évalués sur la composition (chorégraphie) au prochain niveau dans le développement.

 

 

CRITÈRES D’ÉVALUATION DES COMPOSANTES DE PROGRAMME STAR 1-5

 

Habiletés

Performance

Interprétation

Transitions

Composition

STAR 2

X

X

 

 

 

STAR 3

X

X

X

 

 

STAR 4

X

X

X

 

 

STAR 5

X

X

X

X

 

 

 

MUSIQUE DE DANSE:

Les patineurs et les entraîneurs ont quelques choix lorsque vient le temps de faire un choix de musique à utiliser pour les danses sur patron du STAR 1-5.

  • Musique de danse de Patinage Canada (Séries 1-8)
  • Musique contemporaine identifiée par Patinage Canada

 

 

MUSIQUE POUR LES SESSIONS:

Lors des formats de classe, l’utilisation de la musique aidera au patineur à développer son sens de synchronisation et du rythme en plus d’encourager le développement de la puissance et de l’artistique.

Des exemples se retrouvent ci-dessous (pas obligatoire, sans s’y limiter)  Les entraîneurs doivent utiliser une variété de pièces de musique tout au long du programme STAR afin d’accroître la sensibilisation, les connaissances et l’adaptabilité aux différents styles de musique.

 

Classe

 

Musique de danse de Patinage Canada

Musique de danse contemporaine

Musique populaire

(rythme rapide)

Musique populaire

(rythme lent)

Musique populaire

(rythme moyen)

Musique classique

Musique créative

(alternative or spécialisée)

Développement des carres

X

X

X

X

X

X

X

Développement des virages

X

X

X

X

X

X

X

Développement de la puissance

X

X

X

 

 

X

X

Mouvements de transition

X

X

 

X

 

X

X

Exercices d’échauffement

X

X

X

 

X

X

X

Exercices de récupération

X

X

 

X

 

X

X

Développement artistique

X

X

X

X

X

X

X

Développement de programme

X

X

X

X

X

X

X

Pas de danse

X

X

X

X

X

X

X

 

 

RÉPARTITION DES SESSIONS DANS LE PROGRAMME STAR 1-5

Étant donné la facilité et la nature accessible des évaluations du programme STAR 1-5, les clubs devront réfléchir à de nouvelles stratégies de classement autre que ‘tests réussis’ pour organiser les patineurs dans les sessions.  Quelques suggestions sont expliquées ci-dessous :

 

ÂGE & STADE

Une bonne option est de répartir les sessions par groupe d’âge ou par niveau.  Cette stratégie est utile lorsque vient le temps d’organiser des entraînements hors glace pour les athlètes.  Par exemple : L’entraînement en force pour un enfant de 7 ans ne sera pas du tout pareil pour un jeune de 14 ans.

 

Les clubs peuvent utiliser le niveau d’événement en style libre du patineur, ou la moyenne des 3 disciplines pour établir le niveau du patineur. Par exemple: Si un patineur est au niveau STAR 3 en danse, STAR 4 en style libre et STAR 5 en habiletés, il serait classé comme un patineur de niveau STAR 4.

 

NIVEAU DE STYLE LIBRE (ÉVÉNEMENT/COMPÉTITION)

Les clubs peuvent organiser leurs patineurs par le niveau de style libre auquel ils s’inscrivent aux événements ou aux compétitions.

 

 

 

SESSIONS OUVERTES

Les sessions ouvertes sont de bonnes options pour les clubs qui désirent encourager leurs patineurs à faire plus de sessions pendant la semaine pour accroître leur développement , ou pour les clubs qui n’ont pas un grand nombre de patineurs pour faire plusieurs sessions.

 

 

SESSIONS D’ENTRAÎNEMENT DES DISCIPLINES OUVERTES

En raison de la nature du ‘cross training’ impliqué dans le développement du STAR 1-5, les clubs peuvent offrir des classes spécifiques à une discipline tout en offrant des heures d’entraînement de disciplines ouvertes. Les patineurs pourront se concentrer sur les aspects d’entraînement qu’ils ont besoin, peu importe le libellé de la session.

Les horaires d’entraînement ci-dessous peuvent être utilisés à ce niveau.

 

 

Trucs pédagogiques et activités d'apprentissage

Trucs pédagogiques et activités d’apprentissage

La section suivante fournit des renseignements et des trucs utiles pour les entraîneurs qui enseignent dans le programme STAR 1-5.

 

Enseignement dans le programme STAR : mandat de l’entraîneur

(conformément au modèle de DLTA de Patinage Canada)

L’entraîneur a pour mandat d’enseigner à l’athlète les habiletés de base propres au sport et les qualités de base de l’expression artistique, essentielles à sa participation à l’activité choisie. Il doit aussi l’initier à l’entraînement de la condition physique et à la préparation mentale. Le développement des habiletés propres au sport va de pair avec le développement des habiletés motrices. Les entraîneurs doivent continuer à encourager les enfants à participer à plusieurs sports au début de ce stade.

 

Bien que le parent/tuteur soit le gérant de l’enfant à ce stade de développement, c’est l’entraîneur qui dirige son développement. L’entraîneur peut agir à titre de spécialiste technique, mais il est également responsable de l’évaluation régulière des progrès du patineur. L’entraîneur est qualifié pour enseigner et transférer les connaissances de manière appropriée, compte tenu de l’âge et du sexe, de même que pour enseigner la bonne technique d’exécution des habiletés.

 

Tous les entraîneurs peuvent un jour ou l’autre se trouver en situation d’entraîner des athlètes de calibre mondial, mais qui n’ont pas atteint ce stade de développement. Il est donc important que les entraîneurs des athlètes de ce stade possèdent d’excellentes connaissances du patinage artistique, nettement supérieures à celles de leurs patineurs, de manière à pouvoir leur prodiguer l’entraînement nécessaire au moment propice en préparation de leur développement ultérieur. Les entraîneurs doivent toujours être en mesure d’expliquer pourquoi ils enseignent une habileté en particulier et comment ils utilisent le temps d’entraînement du patineur.

 

Veuillez consulter la section APPRENDRE À S’ENTRAÎNER du MODÈLE DE DLTA DE PATINAGE CANADA pour une liste complète des habiletés dont l’acquisition est prévue au point de sortie de ce stade.

 

 

 

FRÉQUENCE DE L’ENTRAÎNEMENT

 

La quantité et la fréquence suggérée d’entraînement SUR GLACE à ce niveau sont les suivantes : (conformément à notre modèle de DLTA)

POINT D’ENTRÉE du stade Apprendre à s’entraîner

(STAR 1-2)

POINT DE SORTIE du stade Apprendre à s’entraîner

(STAR 5)

Durée de la séance sur glace

Jours par semaine

Semaines par année

Durée de la séance sur glace

Jours par semaine

Semaines par année

45 à 60 minutes sur la glace, précédées de 15 minutes

d’échauffement hors glace

 

1 séance par jour

2 à 4

Minimum : 20 semaines

Idéal : 30 à 40 semaines

45 à 60 minutes sur la glace, précédées de 15 minutes

d’échauffement hors glace

 

1-2 séances par jour

4 à 5

Minimum : 40 semaines

Idéal : 44 semaines

 

 

TEMPS DIRIGÉ PAR L’ENTRAÎNEUR

Le pourcentage de temps suggéré qui est dirigé par l’entraîneur comparativement à l’entraînement individuel est le suivant :

 

STAR 1

STAR 2

STAR 3

STAR 4

STAR 5

 

 

Dirigé par l’entraîneur

75 – 100 %

75 – 100 %

50 – 75 %

25 – 50 %

25 – 50 %

Temps d’entraînement individuel

0 – 25 %

0 – 25%

25 – 50%

50 – 75%

50 – 75 %

 

REMARQUE : Tous les niveaux du programme STAR peuvent être offerts avec 100% du temps dirigé par l’entraîneur, le cas échéant.

 

Avantages du temps dirigé par l’entraîneur à ce niveau :

  • l’acquisition d’une technique de qualité;
  • les entraîneurs dirigent l’attention des patineurs vers tous les éléments de base afin d’établir un fondement pour l’apprentissage futur;
  • les patineurs apprennent à s’entraîner avant qu’on ne s’attende à ce qu’ils s’entraînent eux-mêmes;
  • les entraîneurs peuvent créer un environnement non menaçant, stimulant et engageant.

 

Le temps dirigé par l’entraîneur et les leçons de groupe à ce stade de développement se sont avérés les moyens les plus efficaces pour l’acquisition d’habiletés et le développement social. Ils offrent un environnement de coopération, d’encouragement et de motivation à l’apprenant. Ils permettent également d’offrir aux patineurs un maximum d’occasions d’être dirigés par l’entraîneur au cours de cet « âge d’or de l’apprentissage ».

 

Stratégies d’entraînement pour accroître le temps dirigé par l’entraîneur

 

Les entraîneurs sont incités à employer toute une gamme de stratégies pour susciter l’intérêt du patineur ainsi que différents styles d’apprentissage. Voici des exemples de façons d’intégrer différentes stratégies dans plusieurs méthodes de prestation durant votre séance. Il s’agit d’un guide seulement. Beaucoup d’entraîneurs trouveront de nouvelles façons de présenter des sujets. Quel que soit le format choisi, prenez toujours en considération ce qui suit :

  • s’assurer que la méthode de prestation favorise une bonne technique et une forte croissance;
  • varier les méthodes de prestation afin de changer l’intensité, la focalisation et l’utilisation de la glace.

 

Bon nombre des stratégies ci-dessous se prêtent à un environnement de leçon, cependant certaines peuvent aussi être utilisées dans un scénario pratique individuel. Les entraîneurs et les clubs sont encouragés à utiliser de nombreuses différentes méthodes pour offrir des programmes tout au long de leur saison.

 

Pour les définitions des termes ci-dessous, veuillez consulter : Définition et termes de STAR 1-5

Pour des exemples de contenu de leçon qui peut être présenté en fonction des méthodes ci‑dessous, veuillez consulter : Stratégies sur glace de STAR 1-5

 

Option

Carres

Virages

Puissance

Mouvements de transition

Sauts

Pirouettes

Pas de danse

Échauffement

Récupération

Tracés de danse

Voies d’autoroute

 X  X  X  X  X

 

 X  X  X

 

Voies continues

   X

 

 X  X    X  X  X

 

Voies du périmètre

 X  X  X  X  X

 

 X  X  X

 

Cours/cours ouvert

 

 

 X  X  X  X

 

 X  X  X

Leçons de groupe

 X  X  X  X  X  X  X  X  X  X

Stations

 X  X  X  X  X  X  X

 

 

 

Circuits

 X  X

 

 X  X  X  X

 

 

 

Entraînement supervisé engagé

 

 

 

 X  X  X

 

 X  X  X

 

Pour des exemples de contenu particulier, veuillez consulter Stratégies sur glace et hors glace de STAR 1-5

 

TRUCS PÉDAGOGIQUES

Les renseignements suivants peuvent aider les entraîneurs à présenter le programme STAR 1-5.

Identifier le sens de rotation dominant des patineurs
Il peut être plus facile de déterminer le sens de rotation de certains patineurs que d’autres. En général, les patineurs auront tendance à utiliser leurs sens de rotation dominant pour la majorité des habiletés de rotation au début de leur développement. Ces habiletés indiqueront une direction acquise plus rapidement et avec plus de confiance. Pour les patineurs qui semblent exécuter les rotations dans les deux sens avec la même facilité, les conseils suivants pourraient aider :

  • demander au patineur de s’éloigner de vous en patinant. Rappeler le patineur ou lui dire de toucher la bande et de revenir. Observer dans quel sens il se tourne naturellement pour changer de direction;
  • hors glace, demander au patineur de faire un saut et une demi-révolution ou une pleine révolution dans les airs. Observer sa direction naturelle. Lui demander de faire le même saut dans la direction opposée. Comparer;
  • demander au patineur d’exécuter les 4 virages trois avant et observer la direction dans laquelle il est le plus à l’aise.

Mots clés
Les mots clés sont un excellent outil pour aider les entraîneurs à renforcer les points clés de toute leçon. Lorsque les mots clés sont utilisés correctement, les patineurs s’en serviront pour se rappeler de la synchronisation, du rythme ou de la technique nécessaire pour exécuter correctement l’habileté. Des mots clés peuvent être créés pour toute habileté.

 

 

Exemples

            Saut de valse : « maintien... » (pour indiquer une carre d’appel ARE bien maintenue) « bas... » (pour indiquer une bonne flexion des genoux sur la carre d’appel AVE), « coup de pied... » (pour indiquer le pied libre qui dépasse la pointe d’appel avec extension pour une bonne position dans les airs), « réception... » (pour indiquer une forte position de réception).

Ajout de variété

L’ajout de variété à l’horaire ou au plan des séances peut aider à maintenir l’énergie durant la saison d’entraînement.

Voici des suggestions :

  • offrir une période de temps, un jour donné, pour répondre à divers besoins.
    • Exemple : la période de 17 h à 17 h 30 tous les jeudis, chaque semaine, pourrait porter sur un sujet différent
      • première semaine : classe de puissance
      • deuxième semaine : séance de pirouette
      • troisième semaine : mouvements créatifs
      • quatrième semaine : simulation
      • cinquième semaine : jour de défi
      • sixième semaine : technique de saut
      • septième semaine : classe de mouvements de transition

On peut aussi faire preuve de variété dans la séance même. Offrir différentes méthodes de prestation peut aider à garder les patineurs engagés et permettre de nombreuses et différentes périodes dirigées par l’entraîneur.

Exemple : séance de lundi de 17 h à 18 h

  • première semaine : 17 h – 17 h 20 – classe de courbes et de virages, 17 h 20 – 17 h 50 – leçons de groupe, 17 h 50 – 18 h – classe de mouvements de transition
  • deuxième semaine : 17 h – 17 h 15 – classe de puissance, 17 h 15 – 17 h 45 – stations de saut, 17 h 45 – 18 h – séance de pirouette
  • troisième semaine : 17 h – 17 h 10 – échauffement, 17 h 10 – 17 h 50 – stations affichées pour que les patineurs s’entraînent pendant que les entraîneurs donnent des leçons particulières ou semi-particulières, 17 h 50 – 18 h – classe de mouvements créatifs

Ajout de plaisir

Il faut s’assurer d’inclure un élément de plaisir dans l’horaire d’entraînement pour garder les patineurs motivés, intéressés et favoriser un bon moral de club ou d’équipe. Voici quelques idées :

  • journées de PLAISIR pour permettre aux patineurs de se costumer ou de participer à des activités tout au long de l’année;
  • programmes d’encouragement (voir la section sur les INCITATIFS pour des idées);
  • planification de diverses séances;
  • journées surprises;
  • défis d’équipe pendant une séance (pour ajouter au but de la période d’entraînement).

La prévision de temps à l’horaire pour permettre aux patineurs de s’amuser sur la glace encouragera la croissance et rendra les patineurs plus à l’aise en plus de contribuer à la fierté et au moral du club.

Recours à l’enseignement mutuel

L’enseignement mutuel sert à décrire l’entraide entre patineurs, qui peut être une excellente stratégie pour :

  • établir des relations entre les patineurs de niveau supérieur et de niveau inférieur;
  • encourager la confirmation de l’apprentissage. Lorsque les patineurs doivent expliquer ou enseigner une habileté à un autre patineur, ils peuvent reconfirmer la technique et analyser comment ils peuvent l’exécuter avec succès.

 

Création d’exercices

Les exercices décrivent un ensemble prédéterminé de mouvements qui sont utilisés pour renforcer la technique ou le développement en vue de l’acquisition d’habiletés. Les exercices peuvent être utilisés comme programme d’échauffement ou comme mesure corrective. Par exemple :

  • exercices de pirouette arrière pour aider à prendre conscience de l’axe de rotation
    • pirouette arrière avec saut à la sortie
    • pirouette arrière qui s’ouvre et se ferme plusieurs fois durant la même pirouette

Les entraîneurs peuvent créer des exercices pour bien des éléments ou des aspects de notre sport.

  • puissance (poussée, action des genoux)
  • pirouettes
  • technique de saut (pour accroître la hauteur, être à l’aise avec l’appel de pointe, etc.)
  • technique de saut (pour être plus à l’aise avec l’axe de rotation)
  • mouvements de transition
  • et, beaucoup plus

 


 

Utilisation de toutes les disciplines pour renforcer les habiletés des patineurs

L’exposition des patineurs aux 3 disciplines dans le même plan d’entraînement leur permettra de développer une bonne gamme d’habiletés qui servira de fondement pour accélérer le développement dans notre sport.

 

Les habiletés seront le fondement du style libre et de la danse étant donné qu’elles englobent toutes les poussées essentielles, les virages et les habiletés de puissance.

Le style libre initiera les patineurs à de nombreux concepts dans les pirouettes et les sauts.

La danse encouragera la puissance, la synchronisation et la tenue, ce qui permettra aussi de renforcer le style libre et les composantes des habiletés.

 

Transmettre le même message de différentes façons

Lorsque vous donnez des leçons, assurez-vous d’utiliser des signaux qui conviendront aux différents types d’apprenants.

Les mots clés et les mots descriptifs aideront les apprenants auditifs.

Les vidéos et les démonstrations exagérées aideront les apprenants visuels.

Le matériel pédagogique qui doit être tenu, les répétitions et le placement du corps aideront les apprenants kinesthésiques.

Trouver différentes façons de dire la même chose sera utile pour votre enseignement étant donné que vous pourrez ajouter à la présentation de toute habileté. Plus vous trouverez de façons de communiquer le but de votre leçon, plus d’occasions d’apprendre vous offrirez à vos patineurs.


 

Matériel pédagogique du programme STAR

 

Les entraîneurs tiennent à s’assurer que leurs patineurs sont exposés à autant de styles d’apprentissage différents que possible, tout au long du programme STAR. L’utilisation de matériel pédagogique aidera les entraîneurs à transférer l’information, fournira des stratégies kinesthésiques et visuelles et ajoutera de la variété aux leçons. Voici quelques idées sur la façon d’intégrer le matériel pédagogique aux leçons du programme STAR.

STRATÉGIE RELATIVE AU MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE

SAUTS

PIROUETTES

DANSE ET PAS DE DANSE

COURBES ET VIRAGES

MOUVEMENTS DE TRANSITION

 

PROGRAMMES

Accessoires – axe de rotation

(balles, animaux en peluche, protège‑lames, gants de différentes couleurs, etc.)

Utilisés pour aider à prendre conscience de l’axe de rotation. Les patineurs peuvent tenir l’objet dans la main du côté de leur axe de rotation et l’utiliser comme point d’ancrage pour tirer l’autre main vers l’objet dans les airs ou la pirouette. Les entraîneurs peuvent aussi utiliser le matériel pédagogique pour aider les patineurs à quitter le saut ou la pirouette en demandant au patineur de regarder la main qui tient l’objet pendant la réception ou la sortie. Des balles de différentes dimensions peuvent être utilisées pour plus de variété.

Pour les pirouettes, les patineurs peuvent tenir l’objet d’une main, puis changer de main, à la sortie ou à l’entrée. Ils peuvent aussi se servir de l’objet pour mettre en valeur le placement des bras dans la pirouette. Les gants peuvent également servir d’aide visuelle pour identifier les différents points focaux pendant l’habileté. Les entraîneurs peuvent demander aux patineurs de porter des gants de couleurs différentes et de regarder un gant d’une certaine couleur à un point donné de l’habileté.

 X  X

 

 

 

 

Harnais

Il y a 2 principaux types de harnais sur glace : un harnais fixe qui a une trajectoire désignée sur la glace (fixé au plafond) ou une perche que tient un entraîneur alors que le patineur patine librement sur la glace. Les deux harnais sont bons et peuvent être utilisés à différents stades de développement des sauts.

 X

 

 

 

 

 

Vidéos et vidéothèque

La lecture et l’analyse vidéo sont des outils très utiles pour les patineurs, leur permettant de voir leurs positions et d’analyser leur technique. Les entraîneurs peuvent utiliser des caméras vidéo traditionnelles ou des appareils photo et des applications sur leurs téléphones ou tablettes. La technologie numérique offre de nombreuses applications d’analyse vidéo pour le sport. 

Les entraîneurs peuvent aussi créer des vidéothèques sur les éléments réussis pour montrer aux patineurs à quoi ressemble une habileté exécutée avant de l’enseigner ou l’utiliser pour susciter l’amélioration. Il s’agit d’un excellent outil pour donner aux patineurs un exemple visuel des habiletés qui peuvent être exécutées, mais qui ne sont pas actuellement effectuées durant la séance.

 X  X  X  X  X  X

Partenaires

Les entraîneurs peuvent jumeler les patineurs pour favoriser la vitesse, la synchronisation, la présentation et d’autres techniques de simulation lors de l’exécution d’habiletés différentes. Il s’agit d’un excellent moyen d’ajouter de l’énergie, d’encourager les modèles de rôle et d’avoir du plaisir tout en améliorant les techniques et les habiletés de performance.

 X

 

 X  X  X

 

Affiches et images

La création d’affiches avec des images des bonnes positions est un moyen utile de donner aux patineurs un repère visuel des positions qu’ils s’efforcent d’accomplir dans leurs sauts, pirouettes ou mouvements de transition. Les affiches peuvent également être utilisées pour la création de STATIONS dans les programmes STAR.

 X  X

 

 

 X

 

Marqueurs et craie liquide

Des marqueurs peuvent être utilisés pour dessiner le tracé des sauts, des pirouettes, des pas, etc. sur la glace. Les entraîneurs peuvent aussi utiliser des marqueurs pour indiquer le tracé de l’approche d’un saut. Il s’agit d’un outil très utile pour renforcer les carres appropriées, la synchronisation et le placement. Les entraîneurs peuvent également utiliser du papier ou des tablettes pour dessiner les tracés, les formes ou les positions pour les patineurs.

 X  X  X  X  X  X

Sacs à fèves

Les sacs à fèves sont un bon outil à utiliser pour l’enseignement d’un alignement approprié du corps dans une pirouette ou la posture de base dans le patinage. Placer un sac à fèves sur la tête du patineur pour une pirouette debout (avant ou arrière) les encouragera à se concentrer sur une posture correcte ainsi que sur le centrage.

 

 X  X  X  X

 

Circuits

Les circuits peuvent être utilisés dans une leçon ou comme outil pour le temps d’entraînement. Les entraîneurs peuvent établir un tracé sur la glace avec les habiletés particulières auxquelles ils veulent que le patineur s’entraîne et le patineur pourra s’y fier pour guider son développement pendant son temps d’entraînement.

 X  X  X  X  X

 

Développement artistique

Les entraîneurs pourraient souhaiter utiliser du matériel pédagogique pour aider au développement du talent artistique, encourager le mouvement et inspirer la créativité. Voici quelques suggestions :

-          foulards en mousseline de soie, ballons de plage, rubans;

-          exercices avec des partenaires (patinage reflété, transfert du mouvement, mouvement alternatif, etc.);

-          vidéos d’autres patineurs ou performeurs.

 

 

 

 

INCITATIFS

Les entraîneurs et les clubs sont encouragés à ajouter des incitatifs et des programmes de défi à la prestation et au format. L’ajout d’incitatifs permettra de prendre conscience d’un développement de qualité et d’encourager les patineurs à repousser leurs limites.

Voici quelques suggestions d’incitatifs et de programmes de défi qui pourraient être mises en œuvre dans une séance. Les clubs et les entraîneurs sont invités à utiliser ces suggestions ou leurs propres idées.

Il est recommandé que les entraîneurs et les clubs choisissent différents incitatifs pour différentes périodes du calendrier d’entraînement, qui sont directement liés à l’objectif des préparatifs de cette période. Par exemple : « donner un coup de corne » est un excellent programme à instituer au cours des semaines précédant une compétition ou un événement important.

Nom

But

Description

Bingo – pirouettes

Encourager les patineurs à perfectionner les aspects de leurs habiletés de pirouette. Cet exercice peut être modifié pour répondre aux besoins de développement du patineur de n’importe quel niveau.

Concevoir des cartes de type bingo pour chaque patineur selon leur niveau d’habiletés. Les patineurs s’efforcent de réussir chaque pirouette dans chaque case. Quand ils se sentent prêts, ils l’exécutent devant un entraîneur et s’ils ont respecté les attentes, ils reçoivent un autocollant qu’ils placent sur la case. Le but est de couvrir toute la carte d’autocollants!

Le concept de BINGO peut facilement être remanié pour traiter du développement des mouvements de transition (bingo – mouvements de transition : chaque case contient un mouvement différent, pied, carre et direction)

Combinaisons de sauts (chaque case contient une combinaison différente de sauts)

Et, beaucoup plus!

Programme « donne-moi cinq »

Reconnaître la cohérence de l’exécution des habiletés

Découper des mains tracées sur du papier de bricolage et les afficher sur un mur ou un tableau d’affichage. Les entraîneurs déterminent quelles habiletés ils souhaitent que le patineur exécute de façon cohérente. Lorsque le patineur montre qu’il peut réussir cette habileté 5 fois de suite, son nom et son habileté sont inscrits sur une main affichée à un endroit désigné.

Ce programme peut être facilement adapté à n’importe quelle discipline et également utilisé pour reconnaître les comportements et les attitudes (p. ex : sportivité, ténacité, étiquette, etc.)

Sonner la cloche ou donner un coup de corne

Encourager la cohérence des répétitions de programmes sans faute

Placer une cloche ou une corne sur le côté de la bande. Lorsque les patineurs exécutent un programme sans faute, ils vont sonner la cloche ou donner un coup de corne. Les entraîneurs et les autres patineurs sur la glace sont alors incités à applaudir et féliciter le patineur pour un travail bien fait.

Gants dorés

Pour encourager la présentation et les composantes de programme

Acheter des mini-gants jaunes ou dorés d’un magasin à un dollar ou d’un endroit comparable. Informer les patineurs que les entraîneurs guetteront les patineurs qui se distinguent durant l’exécution ou l’entraînement. Assurez-vous que les patineurs ont obtenu les outils et la formation nécessaires à cet égard avant la mise en œuvre de ce programme (compréhension de fortes positions de réception, bonne posture avec regard vers le haut, extension et exécution des gestes). Les entraîneurs peuvent accorder des gants dorés aux patineurs en tout temps durant les séances d’entraînement. Il est proposé de présenter cet incitatif pendant 2 à 4 semaines pour mettre l’accent sur la focalisation.

Les mots clés qui peuvent être utilisés dans ce programme comprennent les suivants : victorieux, étincelant, brillant, mondial ou olympique, etc.

Vendredi intrépide

Pour encourager l’acquisition d’habiletés, de vitesse et de puissance.

Créer une période, le vendredi, qui peut être utilisée comme « séance de défi ». Les entraîneurs peuvent mettre les patineurs au défi avec de nombreuses activités durant cette période, qui renforcera le perfectionnement personnel de chaque patineur.

Des prix ou des points peuvent être accordés aux patineurs qui ont du succès.

Exemples d’idées :

-          tour le plus rapide de la patinoire (avant/arrière/ sens des aiguilles d’une montre/sens contraire des aiguilles d’une montre);

-          défis de pirouettes (nombre de rotations, nombre de positions sur chaque pied, vitesse des rotations, perfectionnement des positions, pirouettes sautées, pirouettes de la mort, variantes, etc.)

-          défis de sauts (mesure des distances, sauts avec vitesse, combinaisons de sauts ou combinaisons multiples, sauts amusants comme le mazurka, le walley, le saut de biche ou le grand écart, etc.)

-          défis de mouvements de transition (spirale la plus haute, positions les plus longtemps maintenues, introduction de différents mouvements, etc.)

Les programmes d’encouragement peuvent s’appliquer au programme hors glace, aux traits de comportement ou aux pratiques d’auto-suivi ou d’établissement de buts. Par exemple :

-          récompenses pour les réalisations de conditionnement physique hors glace

 

Exemple d’une carte de BINGO – PIROUETTES (patineur de niveau STAR 4 ou 5)

BINGO – PIROUETTE

 

 

Pirouette assise avant

8 rév.

 

 

Pirouette une jambe repliée

4 rév.

Pirouette arabesque sautée

(bon appel)

4 rév.

Pirouette en A

3 rév.

 

Pirouette en Y avant

3 rév.

 

Pirouette en vrille avant

Pirouette assise arrière – à plat

3 rév.

Pirouette dos cambré

4 rév.

 

Pirouette sautée assise

3 rév.

 

 

Pirouette assise sautée assise

(même pied)

3 rév. pour chacune

Pirouette arabesque – assise – changement

Pirouette arabesque assise

(entrée avant ou arrière)

Pirouette en vrille arrière

 

Pirouette arabesque avant

8 rév.

 

 

Pirouette assise arrière

4 rév.

Pirouette arabesque arrière avec prise

3 rév.

Pirouette Thompson

3 rév.

 

 

Stratégies sur glace et hors glace  - STAR 1-5

SUR GLACE : Exemples du contenu de classe et stations

 

CLASSES SUR GLACE

 

Les entraîneurs peuvent utiliser les exemples ci-dessous pour guider leurs patineurs dans les classes sur glace.  Les entraîneurs devront approfondir et explorer le contenu au fur et à mesure que les sessions évoluent et progressent dans le développement des compétences.

 

STRATÉGIES à considérer :

 

Remarque : Afin d’accommoder une variété de niveaux, les entraîneurs peuvent utiliser quelques stratégies :

  • Assigner différents exercices aux patineurs de différents niveaux
  • Débuter avec des exercices simples et permettre aux patineurs de pratiquer toutes les habiletés, peu importe le niveau
  • Assigner des corridors différents à chaque niveau (format de corridors d’autoroute)
  • Assigner un circuit de corridors continus pour chaque niveau (format de corridors continus ou un format de corridors continus superposés)

 

 

CORRIDORS CONTINUS : (voir la définition dans STAR 1-5 Termes et Définitions)

 

  • Établir les habiletés pour chaque corridor. Permettre aux patineurs de les pratiquer quelques fois. Ensuite, les ajouter ou les modifier dans chaque corridor.
  • Permettre aux patineurs de différents niveaux d’exécuter les habiletés appropriées à leur niveau dans chaque corridor. Par exemple, les patineurs STAR 1-2 pourraient faire des virages-3 avant dans un corridor pendant que les patineurs STAR 3 & plus peuvent exécuter des virages-3 arrières dans le même corridor.

 

 

CORRIDORS EN AUTOROUTE : (voir la définition dans STAR 1-5 Termes et Définitions)

  • Ajouter de musique pour le rythme et/ou l’intérêt
  • Commencer avec des habiletés simples ensuite augmenter la difficulté à chaque nouveau départ ou autre départ
  • Peut séparer les différents niveaux de patineurs sur différents corridors ou leur permettre d’être intégrés dans tout le groupe
  • Peut se servir du chemin de “retour au départ”, le long du périmètre de la glace, comme une aire de repos où les patineurs peuvent patiner jusqu’au départ à leur propre rythme, ou comme un endroit pour pratiquer une autre habileté ou comme endroit pour s’étirer.

 

 

Les graphiques et schémas suivants sont des exemples d’exercices d’habiletés qui peuvent servir dans plusieurs classes et ce, pour différentes raisons. Les informations ci-dessous doivent être utilisées comme guide ou ressources. Les entraîneurs sont encouragés à continuer d’explorer ces applications et à créer des classes qui correspondent aux besoins de développement de leurs patineurs. Les entraîneurs sont aussi encouragés à continuer d’ajouter de la variété, des défis et du plaisir dans ces classes afin de garder les patineurs engagés et continuellement exposés à de nouvelles habiletés ou exercices. Cela permettra d’accroître l’efficacité et de soutenir un environnement d’entraînement de développement bien équilibré.  

 

Échauffement général

 

Objectif :

-          Pour échauffer le corps (augmenter la circulation sanguine et la température du corps)

-          Pour rétablir l’équilibre sur les lames du patineur et renforcer la connexion avec la glace

-          Pour échauffer les exercices de rotation pour préparer les patineurs pour la session

Exemples d’exercices pour réchauffer la température corporelle (AV & AR)

Exemples d’exercices en vue d’établir l’équilibre et la pression sur la lame. (AV & AR)

Exemples d’exercices de rotations

Formats qui peuvent être utilisés

Course (utilisation de la lame au complet)

Croisés à la course

Godilles avec flexion profonde des genoux

Godilles avec sauts

Patinage rapide

Slaloms sur 2 pieds

Slaloms sur 2 pieds avec sauts

Slaloms sur 1 pied

Carres rapides

Fentes avec torsions du corps

Godilles avec sauts à rotations

Vrilles

Virage-3/MoHawk/Position de réception ARE

·         Corridors continus

·         Corridors en autoroute

·         Corridors périmétriques

·         Classe ouverte

 

 

Classes de puissance

 

Objectif :

-          Pour développer la puissance lors de la poussée et de l’accélération

-          Pour augmenter le niveau de confort du patineur à des vitesses plus élevées

Exemples d’exercices pour augmenter la puissance dans les poussées.

Exemples d’exercices au niveau de confort à des vitesses plus élevées.

Formats qui peuvent être utilisés

Croisés à la course

Croisés en puissance

Slaloms à carres profondes (2 pieds à 1 pied)

Godilles avec flexion profonde des genoux

 

Exercices de virages avec carres puissantes :

-          Virages-3

-          MoHawks

Carres rapides

Croisé, changement de carre en swing

Croisé, changement de carre en swing, virage-3

Croisés en puissance

Sauts en puissance

Mouvements de transition puissants

Présentation puissante

Poussées élans Russes

Virages-3 puissants devenant des sauts

Corridors en autoroute

Corridors périmétriques

Classe ouverte

Classe structurée

Classe ouverte

 

Classe de carres/virages*

*Toutes les carres et virages seront enseignés avec «posture» dans le programme STAR 1-5. L’utilisation de ce format dans vos classes peut aider les patineurs à établir les bases pour cette discipline. La puissance et la présentation peuvent être ajoutées à mesure que les patineurs acquièrent une base plus solide.

 

Objectif :

-          Pour enseigner, développer et renforcer une bonne technique pour toutes les carres et poussées 

-          Pour enseigner, développer et renforcer une bonne technique pour tous les virages

Exemples d’habiletés de développement de carres

Exemples d’habiletés de développement des virages

Formats qui peuvent être utilisés

Carres AVE

Carres AVI

Carres ARE

Carres ARI

Changements de carres AV

Changements de carres AR

Slaloms (2 pieds et1 pied, AV & AR)

Carres rapides (AVI & ARI)

Roulés croisés (AVE & ARE)

Changements de carres avec virages

Slalom sur 1 pied avec virages

Virages-3 avant

MoH AVI/virages-3 ARE

Virages-3 ARI/MoH AVI

Virages-3 AVE/virages-3 ARI

Virages-3 AVI/virages-3 ARE

Double trois avant

Double trois arrière

Virage-3 ARE/MoH AVI/carre ARE

Vrilles AVE & AVI

Vrilles ARE & ARI

Multi-virages sur 2 pieds ou 1 pied

Accolade AVE/accolade ARE

Accolade AVI/Accolade ARI

Corridors continus

Autoroute à 4 corridors

Corridors périmétriques

 

 

Classes de pas de danse :

 

Objectif :

-          Pour enseigner, réviser et développer de la puissance dans les pas de danse.

Exemples de pas de danse

Formats qui peuvent être utilisés

Roulés swing (AV & AR)

Progressifs (AV & AR)

Chassés (AV & AR)

Chassés glissés

Séquence progressive – roulé swing (SAM & SCAM)

Roulés croisés

Virages-3 (pieds fermés)

MoH AVI (fermé ou ouvert)

Swing changement de carre

Toute combinaison de pas utilisés en danse

Les entraîneurs peuvent faire jouer différentes musiques de danse pour explorer la synchronisation et les différents rythmes de:

-          Valses

-          Tangos

-          Swings

-          Fox trots

-          Musique contemporaine

Corridors continus

Corridors en autoroute

Corridors périmétriques

 

 

 

Classes de mouvements de transition :

 

Objectif :

-          D’introduire, enseigner et développer une variété de mouvements de transition.

Exemples de mouvements de transition

Formats qui peuvent être utilisés

Arabesques avant

Arabesques arrière

Arabesques avec prise de lame (AV & AR)

Arabesque - Y (AV & AR)

Fentes (drags) (AV & AR)

glisse assise sur un pied (AV & AR)

Grand Aigle (jambes pliés, jambes droites)

Ina Bauers

Pivots

Aéroglisse

Positions intermédiaires

Corridors continus

Autoroute à 4 corridors

Corridors périmétriques

Classe ouverte

 

 

Classes de mouvements créatifs :

 

Objectif :

-          D’enseigner, développer et explorer différentes façons de bouger au son de la musique.

-          D’encourager le développement de la projection et de l’interprétation, en lien avec l’humeur ou l’énergie de la musique.

Exemples d’exercices de mouvements créatifs :

Formats qui peuvent être utilisés

Jouer une pièce de musique et demander aux patineurs de :

-          Bouger seulement une partie du corps tout en glissant (coude, tête, main, hanche, etc.)

-          Utiliser toute la lame pour se déplacer (les pics, talons, etc.)

-          Bouger seulement dans un niveau désigné (faible, moyen ou élevé)

-          Représenter l’humeur de la musique dans leurs mouvements (heureux, triste, sournois, excité, etc.)

-          Combiner certains des éléments qui précèdent, par exemple : se concentrer sur le mouvement des mains, tout en utilisant les pics, se sentir excité.

Utiliser des accessoires ou partenaires :

-          Mimer les actions

-          Transfert de mouvement ou d’énergie.

-          Actions de miroir

 

Utiliser une pièce musicale pour que les patineurs interprètent une histoire.

 

Explorer différents genres, styles et thèmes :

-          Western, Espagnol, Rock n Roll, etc.

-          Classique, Pop, Alternatif, etc.

 

Corridors autoroute

Corridors continus

Classes structurées

Classes ouvertes

 

Classe structurée:

Demander aux patineurs de commencer n’importe où sur la glace et leur dire de se déplacer comme si c’était la musique qui leur disait quoi faire.

Exemples :

-          Une musique saccadée pourrait être interprétée par des mouvements vifs, secs et rapides.

-          Une musique plus douce pourrait être interprétée par des mouvements plus lents et plus fluides.

-          Une musique rapide pourrait être interprétée avec plus de vitesse ou des mouvements rapides. Le contraire peut s’appliquer à la musique lente.

Les entraîneurs peuvent aussi demander aux patineurs d’utiliser différents niveaux, différentes parties du corps, différentes émotions et points de projection pour accroitre la conscience et l’amplitude des mouvements.

 

Récupération générale :

 

Objectif :

-          Encourager et enseigner aux patineurs les bienfaits d’une bonne période de récupération.

-          Promouvoir la flexibilité et un bon entretien des muscles.

Exemples d’exercices de récupération

Formats qui peuvent être utilisés

Fente (drags) avant

Mouvement et étirement les ischiojambiers (AV or AR)

Étirements crêpes (Pancake/Tuck sit)

Arabesques avec prise

Arabesques Y

Mouvement et étirement des quads

Respirations profondes avec godilles et cercle de bras géants.

 

Glisse avec une bonne posture et le cou étiré.

 

Respirations profondes, pleine extension vers le haut pour une expiration et un accroupissement bas avec un dos rond.

Corridors continus

Corridors autoroutes

Corridors périmétriques

Classes structurées

 

 

Le but d’une STATION est de:

  • Donner des conseils aux patineurs lors de leur temps de pratique
  • S’assurer que les patineurs se pratiquent et se concentrent sur les points importants de leur entraînement
  • Rappeler aux patineurs les points clés ou les progressions à travailler sur une base quotidienne
  • Établir de bonnes habitudes d’entraînement pour une pratique autodirigée, plus tard dans le développement du patineur

 

IDÉES pour le CONTENU D’UNE STATION (général) : On encourage les entraîneurs à utiliser des photos, des diagrammes ou des dessins pour appuyer les points d’enseignement, les points clés, ou la mission du jour.  Vous trouverez des idées ci-dessous.  Les entraîneurs peuvent personnaliser leurs stations pour répondre aux besoins de la session et des patineurs.

 

STATION DE SAUTS

STATION DE PIROUETTES

STATION DE PROGRAMME

STATION DE MOUVEMENTS DE TRANSITION

STATION DÉFI

STATION DE DANSE

STATION D’HABILETÉS

Sauts

Combos de sauts

Exercices de sauts

Réceptions

Sauts dans le programme

Sauts avec vitesse

Sauts avec distance

Sauts avec hauteur

Procédures guidées

 

 

Pirouettes de base

Pirouettes avec changement de pied

Pirouettes sautées

Variations de pirouettes

Pirouettes en combinaison

Pirouettes amusantes

Pirouettes intermédiaires

 

Concentration sur:

-           Vitesse de la pirouette

-           Centrage

-           Positionnement

Exécuter le programme et se concentrer sur:

-           Présentation

-           Vitesse

-            

-           Réceptions

-           Pirouettes

 

 

Liste de tous les mouvements de transition avec des photos.

 

Concentration sur:

-           Vitesse

-           Bras

-           Présentation

-           Variations

-           Maintien pour 5 secondes

Une station amusante qui peut explorer plusieurs domaines:

-           Grand écart

-           Pirouettes maintenues pour 5 rotations

-           Mazurkas

-           Exécution de pirouettes et de sauts dans l’autre sens

Pas de danse

 

Patrons de danse

 

Danser côte à côte avec un autre patineur

 

Carres

Virages

 

Exercices de poussées élan

 

 

IDÉES pour le CONTENU DES STATIONS (spécifique):

 Les entraîneurs peuvent décider d’utiliser une station dans le cadre d’une session particulière. On peut se servir des idées ci-dessous pour identifier les différentes stations qui seront utilisées pour des sessions particulières.

 

 Sessions de danse

Sessions d’habiletés

Sessions de sauts

Sessions de pirouettes

Sessions de mouvements de transition

Station de pas de danse

-           Réviser et pratiquer les pas de danse

 

 

Station de patrons de danse

-           Pratiquer et réviser le patron de danse

 

Station de musique

-           Exécuter une danse sur la musique (solo, côte à côte ou avec  un partenaire)

Station de carres

-           Toutes les carres et tout changements de carres et les exercices cercle sur cercle

-           Peut utiliser un circuit sur une glace complète

 

Station de virages

-           Tous les virages

-           Peuvent être dessinés sur la glace (suivre à la trace)

 

Station de poussées élan

-           Toutes les exercices de poussées élan

-           Peut utiliser le patron d’évaluation ou de pratique

 

Station de mouvements de transition

-           Tous les mouvements de transition

 

Station de sauts avec puissance

-           Chaque saut 3 fois

-           Autant de vitesse que possible

-           Tenir les réceptions pour 3 sec

 

Station de sauts en combinaison

-           Tous sauts avec la boucle à la fin

-           Tous sauts avec la boucle piquée à la fin

-           Ajout de la boucle/boucle à tous

-           Ajout de la boucle piquée/boucle piquée à tous

 

Station de sauts en développement

-           Procédures guidées

-           Tentatives à partir d’une position sur place

-           Etc.

Station de pirouettes de base

-           Révision et pratique de toutes positions de base des pirouettes

-           Essayer de maintenir pour 3-4 rotations

 

Station de pirouettes avec changement de pied

-           Pratiquer toutes les pirouettes de base avec changement de pied.

-           Peut exécuter une entrée avant ou arrière

 

Station de pirouettes en combinaison

-           Fournir aux patineurs une liste de pirouettes en combinaison à essayer et à pratiquer

 

Station de pirouettes sautées

-           Pratiquer les pirouettes sautées énumérées

 

Station de pirouettes en variation

-           Fournir une liste de variations à explorer

Station d’arabesques

-           Toutes les arabesques maintenues pour  5 secondes sur une courbe

-           Ajouter une position de bras différente pour chaque arabesque

-           Exécuter l’arabesque, abaisser la jambe, lever la jambe, abaisser la jambe et répéter la séquence

-           Arabesques soutenues (prise par la  lame)

 

Ina Bauers et Grand aigles

-           Intérieur  SAM & SCAM

-           Extérieur SAM & SCAM

-           Ajouter la vitesse, l’inclinaison, les bras

 

Mouvements amusants

-           Glissés assis sur 1 pied

-           Arabesques en Y

-           Aéroglisse

-           Etc.

 

 

CLASSES HORS GLACE : Exemples de contenu de classe

 

Vous trouverez, ci-dessous, des exemples que les entraîneurs peuvent utiliser pour guider leurs classes hors glace. Les entraîneurs devront approfondir et explorer le contenu au fur et à mesure que les sessions évoluent et progressent dans le développement des compétences.

 

STRATÉGIES et CONSEILS pour les classes hors glace :

 

  • Les patineurs doivent porter de bonnes chaussures pour donner un bon support à leurs pieds
  • Plusieurs espaces peuvent être utilisés. Utilisez les corridors, les entrées, les vestiaires, les terrains, les salles de conférence, les escaliers, les gymnases, etc.  Les espaces avec un plancher en revêtement de caoutchouc sont privilégiés.
  • Toutes les sessions hors glace doivent être supervisées à des fins de sécurité.
  • Les patineurs peuvent exécuter leurs échauffements et leurs récupérations par eux même, après qu'ils aient été formés sur les exercices et les attentes de bonne conduite

 

Classes de sauts hors glace

Objectif :

-          Pour introduire et développer la perception spatiale, l’axe de rotation et l’envolée verticale.

-          Pour enseigner et développer la technique pour un saut sur glace

Exemples d’exercices de sauts hors glace (base)

S’assurer que les patineurs ont:

Sauts verticaux sur 2 pieds

-          Sans rotation

-          ½ rotation

-          Rotation complète

-          1 ½ rotations

-          2 rotations

 

Se concentrer sur un bon alignement du corps, la rotation provenant de hanches.  Maintenir le niveau de la tête et des épaules, bras contrôlés et jambes droites dans les airs.

Position de réception stationnaire

Décortiquer par étapes tous les sauts (se concentrer sur la bonne position)

Décortiquer par étapes de façon rapide (avec une lancée rapide à la position de rotation, terminant la rotation par terre)

Exécuter tous les sauts (avec contrôle et réceptions)

 

Les entraîneurs peuvent utiliser d’autres types d’exercices de coordination lors des classes de sauts hors glace pour maintenir un corps solide.

 

-          Assez de place pour bouger librement

-          Porter de bonnes chaussures (bonnes espadrilles) et des vêtements athlétiques

Pour travailler une puissance explosive, les entraîneurs peuvent utiliser l’entraînement avec une corde à danser ou des escaliers pour augmenter la lancée verticale.

 

Exemples d’exercices de corde à danser :

-          Garder les bras sur les côtés et les jambes droits, utiliser les chevilles et les orteils pour sauter à la corde et maintenir une bonne posture.

-          Ajouter un défi en sautant sur un pied, ensuite l’autre pied (peut croiser les chevilles en position de rotation) et tenter d’exécuter des doubles (un saut avec la corde faisant le tour du patineur deux fois).

 

Exemples d’exercices sur les escaliers :

-          En utilisant les escaliers, faites sauter les patineurs sur les marches en se concentrant sur l’extension de leurs chevilles.

-          Les entraîneurs peuvent ajouter des défis tels : passer par-dessus 1 marche, ensuite passer par dessus 2 marches. Les patineurs peuvent également faire un saut sur deux pieds sur chaque marche, passer par-dessus 1 marche, ensuite passer par-dessus 2 marches.  Cet exercice peut être exécuté sur un pied, ensuite sur l’autre pied.

 

 

Échauffement hors glace (général)

Objectif :

-          Introduire et développer des stratégies d’échauffement

-          Pour préparer les patineurs pour la session sur glace tout en optimisant la force, la coordination, la flexibilité et la sensibilisation

Exemples d’exercices d’échauffement (base)

S’assurer que les patineurs ont:

5 mins de cardio general (saut à la corde, course, escaliers, etc.)

Course de reculons

Petits sauts “h”

Karaoke (grapevine) deux directions

Galops sur les côtés

Cercles avec les bras (avant, arrière)

Balancement des jambes (avant, arrière, et côté)

Tout du saut hors glace

Exercices de coordination

-          Assez de place pour bouger librement

-          Porter de bonnes chaussures (bonnes espadrilles) et vêtements athlétiques

 

 Préparation mentale (générale)

Objectif :

-          L’objectif de cette classe est de présenter aux patineurs des stratégies d’entraînement mental qui les aideront dans leur préparation et leur pratique sur la glace.

Les entraîneurs peuvent introduire des exercices pour sensibiliser les patineurs dans les domaines suivants :

Ressources additionnelles :

Fixation d’objectifs

Relaxation

Visualisation

Planification de session

Concentration

Stratégies d’adaptation pour la frustration et la peur

Parler à soi-même positivement/effectivement

Planification annuelle

-          Les entraîneurs peuvent créer des cahiers d’entraînement pour les patineurs (voir Annexe D)

-          Il y a beaucoup de livres, articles et vidéos disponibles pour aider à guider les entraîneurs.

 

Exemples supplémentaires de classes hors glace :

Objectif :

-          Pour introduire aux patineurs une variété de façons de bouger et renforcer leurs corps et leur esprit

Les idées incluent (mais ne sont pas limité à) :

Yoga

Pilates

 

Santé et bien-être

-          Nutrition, sommeil, pleine conscience, confiance en soi, etc.

 

Fitness

-          Entraînement musculaire

-          Flexibilité

-          Agilité

-          Plyométrie

-          Équilibre

Danse

-          Ballet, Moderne, Jazz, etc

 

Théâtre

-          Art dramatique, projection, confiance

 

 

Descriptions et exigences - Habiletés

 

  

Critères

Stade avancé de développement

Stade modéré de développement

Premier stade de développement

Qualité des carres:

Qualité de la carre

·   Carres très bien définies

·   Équilibre habituel

·         Carres modérément définies

·         Généralement équilibrées

·     Carres faibles et/ou sinuosités

·     Équilibre irrégulier et faible

Technique:

Bonne mécanique démontrée

·   Poussées du côté de la lame

·    Poussées égales sur chaque pied dans les croisés

·   Action correcte des genoux

·  En général, les poussées se font du côté de la lame

·  Une poussée plus forte d’un pied peut être évidente

·    Une certaine flexion des genoux remarquée

·  Technique de poussée incorrectement exécutée

·  Peu de flexion des genoux – poussées-élans saccadées

·     Quelques poussées avec les pics remarquées

Exécution:

Équilibre, contrôle, agilité

·  Patine sur de vraies carres

·  Très bonne inclinaison du corps démontrée

·   Le patineur a un équilibre régulier

·  Carres de qualité médiocre

·  Peu d’inclinaison du corps remarquée

·    Généralement en équilibre

·  Carres faibles et sinuosités

·  Peu ou aucune inclinaison du corps remarquée

·     Équilibre irrégulier ou faible

Puissance:

Capacité à générer et maintenir la vitesse

·   Démontre la capacité d’accélérer et de maintenir la vitesse

·         Démontre un maintien

raisonnable de la vitesse

·  Le patineur semble lent

·  Incapable de générer et de maintenir la vitesse 

·     Mouvements peuvent sembler laborieux

Position:

Qualité des positions dans les mouvements de transition

·   Bonne posture maintenue

·   Extension complète de la jambe libre (arabesque)

·    Léger relâchement de la posture

·    Extension partielle de la jambe libre (arabesque)

·     Important relâchement de la posture

·     Aucune extension de la jambe libre (arabesque)

Durée:

Longueur de la position

 

·   Posture verticale maintenue pour 3 secondes ou plus (sur chaque pied, cercle ou séquence d’arabesque)

 

·    Capacité de maintenir la position arabesque sur 1 pied pour 3 secondes et le deuxième pied pas moins que 2 secondes (cercle ou séquence d’arabesque)

·    Capacité de tenir le mouvement de transition pour 2 secondes ou plus

·      Incapable de tenir la position arabesque sur chaque pied pour 2 secondes

·     Mouvement de transition tenu pour moins d’une seconde

 

 

NOTEZ: Toutes les carres et les virages dans le programme STAR 1-5 doivent être exécutées avec une bonne posture.  Veuillez réviser la définition de la posture avant d’enseigner ces éléments aux patineurs.

 

HABILETÉS

Habileté

Description

Exigence minimale de la performance

STAR 1

2 de 3 des critères ci-dessous

Carres avant

À partir d’une position stationnaire, le patineur exécute une poussée sur une carre AVE ou AVI. Utilisant une ligne pour l’axe traversant la largeur de la glace, le patineur exécutera une série de lobes sur la carre désignée en utilisant des poussées avec la lame. Une fois que le patineur a atteint l’autre extrémité de la glace, il reviendra sur la largeur de la glace en exécutant une série de lobes avant sur la carre opposée. Les patineurs doivent exécuter des carres «avec posture» et contrôle.

Doit exécuter un minimum de 4 carres AVE et 4 carres AVI

 

Raisonnable pour le niveau:
- Bonne inclinaison du corps à 50% ou plus

75% des poussées avec la lame (3 sur 4 carres)

-   Contrôle raisonnable

Virages-3 avant

 

À partir d’une position stationnaire, une glisse ou une série de pas prescrits, le patineur peut choisir le pied et la carre de départ pour exécuter un virage-3 avant. Le patineur peut ensuite choisir de revenir à une position stationnaire ou non pour les virages subséquents. Démontrant une bonne «posture», le patineur doit démontrer une glisse de 2 secondes à l’entrée et la sortie du virage. Le patineur peut exécuter les virages dans l’ordre de son choix et doit démontrer qu’il enlève de la pesanteur durant chaque virage.

 

Un virage-3 est un virage de 180 degrés sur un pied qui est performé en faisant une rotation vers le centre du lobe (cercle) et qui demeure sur le même lobe (cercle).

Tous les 4 virages avant doivent être exécutés

 

Raisonnable pour le niveau:

-          Inclinaison solide à 50% ou plus

-          75% des virages démontrent une glisse de 2 secondes à l’entrée et à la sortie du virage (3 sur 4 virages)

-          Contrôle raisonnable

 

Séquence de Virages MoHawk Avant Intérieur

 

Utilisant une ligne pour l’axe, les patineurs peuvent commencer en position stationnaire ou avec une glisse et peuvent choisir le pied de départ. Pousser sur une carre intérieure avant pour exécuter un Mohawk AVI. À partir de la carre ARE faire un pas sur le même lobe avec le pied opposé pour exécuter une carre ARE. Maintenir cette carre jusqu’à la ligne d’axe.  À la ligne, changer de lobe et faire un pas en avant sur une carre intérieure pour exécuter la même séquence sur le pied opposé. Le patineur devrait viser à exécuter le Mohawk AVE sur le 1er ½ du lobe, laissant le dernier ½ du lobe pour tenir la carre ARE. La lame doit être utilisée pour les poussées tout le long.

Doit exécuter un minimum de 4 séquences (2 sur chaque pied)

 

-          75% de la séquence démontre une bonne technique de virages et de poussées (3 de 4)

-          Accélération et action des genoux raisonnables

-          Exercice stable à 75% (3 de 4)

STAR 1 Poussées-élan

(Base)

Commençant avec des poussées avant, le patineur complétera un grand cercle avec des croisés avant d’une extrémité de la glace (entre la ligne bleue et la ligne du gardien de but) en direction horaire ou anti-horaire au choix. Après un tour complet du cercle, le patineur patinera à l’extérieur du cercle jusqu’au coin suivant pour exécuter une série de poussées de la lame en diagonale jusqu’au coin opposé. À ce coin, le patineur exécutera un virage-3 ou un Mohawk AVI pour tourner vers l’arrière.  Le patineur fera maintenant un cercle complet de croisés arrière et sortira du prochain coin pour exécuter une séquence de poussées/glisse arrière diagonalement jusqu’au coin opposé.

 

On appelle ce patron X & O et il sera utilisé pour le programme STAR 1-5.

 

Les patineurs doivent le pratiquer dans les deux directions de départ (SAM et SCAM).

Un patron complet doit être exécuté. Le patineur peut choisir la direction de départ.

 

-          75% de l’exercice démontre une bonne technique de poussées (AV et AR)

-          Accélération et action des genoux raisonnables

-          Exercice stable à 75% ou plus

Cercles d’Arabesques Avant

 

Les patineurs peuvent débuter en direction horaire ou anti-horaire. Patinant en avant sur un grand cercle, les patineurs atteindront assez de vitesse pour exécuter une arabesque avant sur la jambe de leur choix. Après avoir maintenu l’arabesque le plus longtemps possible, ils peuvent patiner en rond autour du cercle avec autant de pas qu’ils le désirent pour ensuite exécuter une autre arabesque avant sur la jambe opposée.  Cet exercice doit ensuite être répété dans la direction opposée.

 

Toutes les 4 arabesques avant doivent être exécutées. (DAVE, GAVE, DAVI, GAVI)

 

-          Ligne du corps raisonnable

-          Minimum de 1 arabesque  par pied à la hauteur de la hanche ou plus pour 1 seconde ou plus

-          Contrôle raisonnable et qualité de la carre (aucune ligne droite)

 

Mouvement de transition au choix

 

Glisse avant assis sur un pied : (anciennement tir au canard) Un mouvement sur un pied par lequel le patineur se déplace sur la glace avec une jambe en position très pliée et l’autre jambe placée vers l’avant parallèle à la glace.

 

-          Le patineur doit démontrer un angle de 90 degrés ou plus sur la jambe de patinage.

 

Ina Bauer : un mouvement sur deux pieds par lequel le patineur se déplace sur la glace avec un pied sur une carre/tracé avant et l’autre sur une même carre arrière, à l'arrière du patineur parallèlement au tracé avant.  L’espace entre les carres/tracés doit être de plus de 24 cm.  Plus le patineur est compétent à faire ce mouvement, plus la distance entre les tracés sera grande.

 

-          Peut être fait sur une ligne droite ou sur une courbe intérieure.

 

-          Grand Aigle : Un mouvement sur deux pieds en courbe par lequel le patineur patine avec un pied sur une carre avant et l’autre sur la même carre mais arrière sur la même courbe (ex : extérieure/extérieure ou intérieure/intérieure). Peut être exécuté sur une carre intérieure ou extérieure. Les genoux légèrement fléchis sont permis.

 

 

 

 

Seulement 1 mouvement de transition (au choix du patineur) à être exécuté

 

-          Ligne du corps raisonnable

-          Position maintenue pour 1 seconde ou plus

-          Équilibre et contrôle raisonnable

 

STAR 2

Les critères avec un (*) sont obligatoires pour réussir l’exigence

Carres arrière

À partir d’une position stationnaire, le patineur exécute une poussée sur une carre ARE ou ARI sur le pied droit ou gauche au choix. Utilisant une ligne pour l’axe, le patineur exécutera une série de lobes sur la carre désignée en utilisant des poussées en «C». Une fois que le patineur a atteint l’autre extrémité de la glace, il reviendra à sa position de départ en exécutant une série de lobes sur la carre opposée. Les patineurs doivent exécuter des carres «avec posture» et contrôle.

 

Doit exécuter un minimum de 4 carres ARE et 4 carres ARI

 

Raisonnable pour le niveau

-                   * Inclinaison solide à 50% ou plus

-                     75% des poussées avec la lame (3 sur 4 carres)

-                   Contrôle raisonnable

Virages-3 Arrière

À partir d’une position stationnaire, une glisse ou une série de pas prescrits, le patineur peut choisir le pied et la carre de départ pour exécuter un virage-3 avant. Le patineur peut ensuite choisir de revenir à une position stationnaire ou non pour les virages subséquents. Le patineur doit démontrer une glisse maintenue pendant 2 secondes à l’entrée et la sortie du virage en ayant une bonne «posture». Le patineur peut exécuter les virages dans l’ordre de son choix et doit démontrer qu’il enlève de la pesanteur durant chaque virage.

 

Tous les 4 virages-3 doivent être exécutés

 

Raisonnable pour le niveau:

-          * Inclinaison solide à 50% ou plus

-          75% des virages démontrent une glisse de 2 secondes à l’entrée et à la sortie du virage (3 sur 4 virages)

-          Contrôle raisonnable

 

Cercle sur cercle Avant

À partir d’une position stationnaire, le patineur peut débuter avec le pied gauche ou droit sur une carre extérieure ou intérieure au choix. Le patineur doit exécuter une poussée avec la lame sur une carre et la maintenir pour le cercle complet. Durant le tour du cercle, le patineur doit avoir une bonne posture et bouger son corps d’une manière calme et contrôlée. Par exemple, après la poussée, le pied libre devrait être ramené vers le pied porteur dans une position «orteil à talon» pour le 1er demi-cercle. Durant la 2e demi du cercle, le pied libre devrait bouger vers l’avant du pied porteur dans une position «orteil à talon» démontrant une bonne posture. Cette transition doit être exécutée avec un corps stable et de manière contrôlée.

 

Une fois que le patineur a complété le 1er cercle sur un pied/carre, il exécutera une autre poussée avec la lame pour compléter un 2e cercle approximativement de la même grandeur et patron que le 1er cercle, créant un exercice «cercle sur cercle».

 

 

Deux cercles complets (un sur chaque pied) sur différentes carres.

 

Raisonnable pour le niveau:

-          * Inclinaison solide à 50% ou plus

-          Poussées avec la lame

-          Contrôle raisonnable

 

Les patineurs peuvent choisir la direction pour l’évaluation.

 

Multi-virages sur 2 pieds & 1 pied

Commençant en patinage arrière, le patineur doit exécuter 2 virages hanche-twist sur deux pieds dans une direction et ensuite pousser vers l’arrière pour exécuter 2 virages hanche-twist dans la direction opposée. Ces virages sont exactement comme les virages multiples sur 2 pieds de l’étape 6 du Patinage Plus. Après avoir exécuté 2 séries de virages sur 2 pieds, le patineur poussera ensuite sur une carre ARI pour exécuter 2 virages sur 1 pied de la même nature dans une direction (virage-3/accolade) et pousser ensuite sur le pied opposé pour une autre carre d’entrée ARI à 2 virages sur 1 pied dans l’autre direction.

 

1 série complète de:

-          2 virages sur 2 pieds dans une direction

-          2 virages sur 2 pieds dans l’autre direction

-          2 virages sur 1 pied dans une direction

-          2 virages sur 1 pied dans l’autre direction

 

Raisonnable pour le niveau:

-          *75% des virages corrects

-          *75% des poussées avec la lame

-          Action des genoux raisonnable

-          75% de l’exercice démontre de la stabilité

 

Séquence de virages avant extérieur

 

Commençant en position stationnaire ou avec poussées avant le patineur exécutera un virage-3 AVE, croisé arrière sur un lobe et ensuite changement de lobes pour exécuter un virage-3 AVE, croisé arrière sur le lobe opposé.  Le patineur répétera cette séquence pour exécuter un total de 2 virages-3 DAVE et 2 virages-3 GAVE. Le patineur peut débuter l’exercice sur le pied de leur choix. Un exemple de la séquence de virages : virage-3 DAVE-DARI, croisé GAVE-GARI, croisé DARE-GARI …

 

4 séries complètes terminées (2 sur chaque pied)

 

Raisonnable pour le niveau:

-          *75% des virages doivent démontrer une carre d’entrée et de sortie solide

-          75% des poussées doivent être exécutées correctement

-          Action des genoux raisonnable

-          75% de l’exercice démontre de la stabilité


 

STAR 3

 

STAR 3 Poussées-élan

(Puissance)

Commençant en patinant par en avant, le patineur complétera un grand cercle avec des croisés avant d’une extrémité de la glace (entre la ligne bleue et la ligne du gardien de but) en direction horaire ou anti-horaire au choix. Les croisés seront exécutés avec un rythme de cadence de 2 croisés utilisant 4-poussées de 2 temps et 4 croisés utilisant 8 poussées de 1 temps. Le patineur répétera ce tempo de croisés pour tout le cercle et continuera jusqu’à ce qu’il atteint le coin de la glace pour commencer le patron X. La 1re partie du X est exécutée avec un slalom avant sur deux pieds jusqu’à la ligne médiane (ligne rouge) sur la glace. À la ligne médiane, le patineur changera pour un slalom sur un pied pour le reste du X qui continuera diagonalement jusqu’au coin opposé.

À partir de ce coin, le patineur exécutera un virage-3 ou un Mohawk AVI pour se retourner vers l’arrière.  Le patineur répétera l’exercice avec un tempo de croisés arrière en cercle et un slalom arrière sur 2 pieds à un slalom sur 1 pied diagonalement sur la glace.

 

Les patineurs doivent le pratiquer dans les deux directions de départ (SAM et SCAM).

 

La partie de slalom sur 1 pied de cet exercice doit être pratiquée sur chaque pied dans les deux directions.  Pour l’évaluation, le patineur pourra choisir le pied pour les deux, avant et arrière.

 

Un patron complet doit être exécuté. Le patineur peut choisir la direction de départ.

 

Raisonnable pour le niveau:

-          *Accélération et action des genoux

-          75% de l’exercice démontre une bonne technique de poussées (AV et AR)

-          75% de l’exercice démontre de la stabilité

 

Cercles d’arabesques avant

 

Comme pour le STAR 1, les patineurs peuvent débuter en direction horaire ou anti-horaire. Patinant en avant sur un grand cercle, les patineurs atteindront assez de vitesse pour exécuter une arabesque avant sur la jambe de leur choix. Après avoir maintenu l’arabesque le plus longtemps possible, ils peuvent patiner en rond autour du cercle avec autant de pas qu’ils le désirent pour ensuite exécuter une autre arabesque avant sur la jambe opposée.  Cet exercice doit ensuite être répété dans la direction opposée.

 

Les 4 arabesques avant doivent être exécutées. (DAVE, GAVE, DAVI, GAVI)

 

Raisonnable pour le niveau:

-          *ligne du corps, 1 arabesque par pied, au niveau de la hanche ou plus élevée

-          1 arabesque doit être tenue pour 3 secondes ou plus et l’autre arabesque doit être tenue pas moins que 2 secondes

-          Contrôle et qualité de la carre raisonnable (aucune ligne droite)

 

 

Mouvement de transition au choix

 

Glisse arrière assis sur un pied : Voir description de STAR 1 (Glisse avant sur un pied)

-          Le patineur doit démontrer un angle de 90 degrés ou plus

Arabesque Y avant : Le patineur doit tenir la jambe libre par le patin ou la lame vers le côté pour créer une position Y

-          Le pied libre doit atteindre la hauteur des épaules ou plus haut.

Grand aigle : Voir description du STAR 1

-          Peut être exécuté sur une courbe intérieure ou extérieure avec les jambes droites.

Ina Bauer: Voir description du STAR 1

-          Exécuté sur une ligne droite ou une courbe face à l’extérieure

 

 

Seulement 1 mouvement de transition doit être exécuté

 

Raisonnable pour le niveau:

-          *Ligne du corps

-          Position tenue pour 2 secondes ou plus

-          Équilibre et contrôle raisonnable

 

STAR 4

 

Accolades avant

 

À partir d’une position stationnaire, une glisse ou une série de pas prescrits, le patineur peut choisir le pied et la carre de départ pour exécuter une accolade avant. Le patineur peut ensuite choisir de revenir à une position stationnaire ou non pour les virages subséquents.  Démontrant une bonne «posture», le patineur doit démontrer une glisse de 2 secondes à l’entrée et à la sortie du virage. Le patineur peut exécuter les virages dans l’ordre de son choix et doit démontrer qu’il enlève de la pesanteur durant chaque virage.

 

Une accolade est un virage de 180 degrés sur un pied qui est exécuté en faisant une rotation vers l’extérieur du centre du lobe (cercle) et demeure sur le même lobe (cercle).

 

Tous les 4 virages avant doivent être exécutés

 

Raisonnable pour le niveau:

-          * Inclinaison solide à 50% ou plus

-          75% des virages démontrent une glisse de 2 secondes à l’entrée et à la sortie du virage (3 sur 4 virages)

-          Contrôle, équilibre, forme et agilité raisonnables

 

Accolades arrière

À partir d’une position stationnaire, une glisse ou une série de pas prescrits, le patineur peut choisir le pied et la carre de départ.  Le patineur peut ensuite choisir de revenir à une position stationnaire ou non pour les virages subséquents.

En gardant l’orteil du pied libre près du talon du pied porteur, le patineur doit démontrer une glisse de 2 secondes à l’entrée et la sortie du virage et démontrer une bonne posture. Le patineur peut exécuter les virages dans l’ordre de son choix et doit démontrer qu’il enlève de la pesanteur durant chaque virage.

 

Tous les 4 virages arrière doivent être exécutés

 

Raisonnable pour le niveau:

-          * Inclinaison solide à 50% ou plus

-          75% des virages démontrent une glisse de 2 secondes à l’entrée et à la sortie du virage (3 sur 4 virages)

-          Contrôle, équilibre, forme et agilité raisonnables

 

 

Double trois avant

À partir d’une position stationnaire, une glisse ou une série de pas prescrits, le patineur peut choisir le pied et la carre de départ. Le patineur exécutera un virage-3 avant suivi d’un virage-3 arrière sur le même lobe. Le patineur peut ensuite choisir de revenir à une position stationnaire ou non pour les virages subséquents. En gardant la jambe libre près de la jambe qui patine et démontrant une bonne «posture», le patineur doit démontrer une glisse de 2 secondes à l’entrée et la sortie de CHAQUE virage. Le patineur peut exécuter les virages dans l’ordre de son choix et doit démontrer qu’il enlève de la pesanteur durant chaque virage.

 

Tous les 4 virages avant doivent être exécutés

 

Raisonnable pour le niveau:

-          * Inclinaison solide à 50% ou plus

-          75% des virages démontrent une glisse de 2 secondes à l’entrée et à la sortie du virage (3 sur 4 virages)

-          Contrôle, équilibre, forme et agilité raisonnables

 

 

Cercle sur cercle arrière

 

À partir d’une position stationnaire, le patineur peut débuter avec le pied gauche ou droit, sur une carre extérieure ou intérieure. Le patineur exécute une poussée en «C» sur une carre et la maintient pour le cercle complet.  Durant le tour du cercle, le patineur doit avoir une bonne posture et bouger son corps d’une manière calme et contrôlée.  Par exemple:  après la poussée, le pied libre devrait être soulevé de la glace et tenu dans une position «talon à orteil» en avant du pied porteur pour la 1re moitié du cercle.  Lors de la 2e moitié du cercle, le pied libre devrait bouger vers l’arrière du pied porteur dans une position «talon à orteil».  Cette transition doit être exécutée avec un corps stable et de manière contrôlée.  Il se pourrait que la partie supérieure du corps ait besoin de faire une rotation en plus de bouger les bras et la tête séparément pour encourager l’équilibre et le contrôle.

 

Une fois que le patineur a complété le 1er cercle sur un pied/carre, il exécutera une autre poussée en «C» pour compléter un 2e cercle approximativement de la même grandeur et un même patron que le 1er cercle, créant un exercice «cercle sur cercle».

 

 

 

 

Deux cercles complets (un sur chaque pied) sur des carres différentes.

 

Raisonnable pour le niveau:

-          * Inclinaison solide du corps à 50%  +

-          *Poussées avec la lame

-          Contrôle, équilibre, forme et agilité raisonnables

 

 

Le patineur doit faire un tirage pour la direction.

Changements de carres avant

À partir d’une position stationnaire ou d’une petite glisse, le patineur fait un pas sur une carre AVE en utilisant une ligne pour créer un lobe.  Lorsque le patineur s’approche une fois de plus à la ligne, il se préparera à faire un changement de carre et de lobe à cet axe en s’assurant que le pied libre est en avant du pied porteur et que le bras du côté qui patine est en tête. À l’axe (ligne), le patineur transfèrera son inclinaison à un nouveau lobe tout en bougeant le pied libre derrière le pied porteur. La nouvelle carre correspondra à la symétrie de la 1re carre, et devra être maintenue jusqu’à l’axe (ligne).  À la ligne, le patineur poussera sur l’autre pied pour créer une carre AVI et préparer le changement en bougeant le pied libre en avant du pied porteur, avec le bras libre servant de guide et répétera la technique ci-dessus pour exécuter un autre changement de carre. Le patineur arrêtera et répétera l’exercice sur le pied opposé en maintenant une bonne posture pour le retour.

 

Le changement de carre devrait être exécuté d’une façon qui démontre que le patineur se déplace progressivement sur la glace sans revenir sur ses pas ou exécutant un changement en «S».  Les carres devraient être claires à l’entrée et à la sortie du changement pour s’assurer que le changement n’est pas en diagonale.

 

Tous les 4 changements de carres avant doivent être exécutés

 

Raisonnable:

-          * Inclinaison solide du corps à 50%  +

-          *Poussées avec la lame

-          Contrôle, équilibre, forme et agilité raisonnables

 

 

STAR 5

STAR 5 poussées-élan 1**

(carres rapides)

(insérer le pic)

Débutant avec du patinage avant, le patineur complétera un grand cercle en faisant des croisés avant à une extrémité de la glace (entre la ligne bleue et la ligne du gardien de but) avec puissance en direction horaire ou anti-horaire.  Après un tour complet du cercle, le patineur continuera à faire des croisés pour atteindre le coin de la glace où il débutera le 1er exercice du patron en X.  Le 1er exercice du patron en X est une série de carres rapides AVI exécutées par le patineur en faisant un transfère de son poids en glissant le pied libre vers l’avant du corps. Il n’y a pas de ‘poussée’ lors de cette manoeuvre, car le patineur doit produire une puissance en utilisant la flexion de ses genoux et en soulevant le poids pour enlever la pesanteur lors du transfert de poids. Une fois rendu au côté opposé de la glace, le patineur exécutera un virage-3 ou un Mohawk pour répéter l’exercice en patinant par en arrière. Pour les carres arrière intérieures, le patineur transfèrera son poids en enlevant la pesanteur et en soulevant la jambe libre de la glace et la dirigeant vers l’arrière du corps. Encore une fois, la poussée est produite par la profondeur et la pression sur la carre et l’action d’enlever de la pesanteur pendant le transfert de poids d’un pied à l’autre.

 

Un patron complet doit être exécuté. **Tirage pour la direction de départ

 

Raisonnable pour le niveau:

-          *75% de l’exercice démontre une bonne technique de poussées (AV et AR)

-          *Accélération et action des genoux

-          Exercice stable à 75% ou plus

STAR 5 poussées-élan 2 (slalom arrière)

(insérer le pic)

En utilisant le patron X & O et en débutant en patinage avant, le patineur amorcera la portion du cercle de cet exercice avec un Mohawk AVI et exécutera une séquence de virages et de pas qui consistera de :

Mohawk AVI, croisé arrière, virage-3 ARE, Mohawk AVI, croisé arrière, virage-3 ARE. Le patineur continuera cette séquence jusqu’à ce qu’il atteigne le point de sortie pour débuter le patron diagonal du X comprenant un slalom arrière sur 1 pied (pied au choix).  Au côté opposé de la glace, le patineur exécutera un exercice de Mohawk AVI, croisé arrière, virage-3 ARE dans la direction opposée pour un cercle complet, en sortant au côté opposé pour exécuter un slalom arrière sur 1 pied de  l’autre pied.

Un patron complet doit être exécuté. Le patineur peut choisir la direction de départ.

 

Raisonnable pour le niveau:

-          *75% de l’exercice démontre une bonne technique de poussées (AV et AR)

-          *Accélération et action des genoux

-          Exercice stable à 75% ou plus

 

Séquence d’arabesques

 

Tel que décrite dans la Trousse technique du STAR 5 pour l’année en cours.

 

Deux arabesques doivent être exécutées

 

Raisonnable pour le niveau:

-          *Ligne du corps, 1 arabesque par pied, niveau à la hanche ou plus élevé

-          *1 arabesque doit être tenue pour 3 secondes ou plus et l’autre arabesque doit être tenue pas moins que 2 secondes

-          Contrôle et qualité de la carre raisonnable (aucune ligne droite)

 

 

 

 

Contenu & entraînement: Habiletés

 

Le présent document a été créé afin d’offrir des ressources aux entraîneurs ainsi que la justification des stratégies d’entraînement des habiletés pour chaque discipline. Veuillez noter que les habiletés peuvent être pratiquées pendant n’importe quelle session, peu importe la discipline. Il n’est pas obligatoire de séparer les disciplines dans des sessions différentes. Afin d’offrir plus d’accessibilité à l’entraînement, il est recommandé de permettre aux patineurs de pratiquer tous les domaines du programme STAR 1-5 pendant une même session.

 

REMARQUE : Le *modèle de pratique pour les exercices de poussées élans X & O doit être exécuté sur toute la surface glacée. Les parties cercles doivent demeurer aux mêmes endroits que le modèle d’évaluation. Les exercices conçus pour la partie X seraient exécutés le long du périmètre extérieur de la patinoire. Les patineurs doivent pratiquer ce modèle dans les deux sens pour assurer que les cercles avant et arrière sont acquis dans les deux directions (horaire) et (antihoraire).

Les habiletés du STAR 1 sont conçues pour être acquis dans une période de 3 à 9 mois suivant l’obtention des habiletés niveau 6 du programme Patinage Plus. Le succès de cet objectif dépendra en grande partie sur la qualité des habiletés qui sont enseignées aux niveaux 5 et 6 ainsi qu’à la livraison du programme et la fréquence du programme STAR 1-2 dans les clubs. Les habiletés de STAR 1 introduisent les patineurs aux philosophies de base de qualité de patinage.

 

Tous les carres et virages du programme d’habiletés seront enseignés avec “posture et équilibre du corps” pour permettre aux patineurs de développer une compréhension de :

  • Point de balance sur la lame
  • Mouvements du corps contrôlés
  • Contrôle et solidité du corps
  • Bonne technique de virage

 

REMARQUE : Il n’y a pas de critères obligatoires nécessaires pour l’évaluation à ce niveau, car il est « de développement ». Au niveau d’entrée, les patineurs seront encouragés à acquérir une bonne technique. La règle de « critères obligatoires » non nécessaire a été établie puisque les patineurs auront à répéter toutes les habiletés dans les niveaux supérieurs, leur permettant ainsi de poursuivre leur développement. Nous encourageons les entraîneurs à inclure ces habiletés dans les routines quotidiennes, par exemple : Classes de carres et virages, routine d’échauffement, etc.  Le but du programme STAR 1-5 est d’atteindre le niveau de performance Or aussi souvent que possible.

 

 

Habiletés - STAR 1

Justification/progression :

Les stratégies visant à enseigner ces habiletés incluent :

Carres AV

Ces carres deviendront la base pour plusieurs habiletés en patinage artistique, incluant les entrées de pirouettes et les pas de danse. L’enseignement d’une posture détendue avec contrôle et mouvements près du corps encouragera un bon équilibre et une inclinaison constante.

-          Intégrer dans des classes de carres/virages.

-          Utilisation d’un circuit durant le temps de leçon.

-          Utiliser la ligne bleu ou rouge pour l’axe, comme objectif.

Virage-3 AV

Les patineurs pourront améliorer la technique déjà apprise au Patinage Plus, car ils apprendront à augmenter la longueur des entrées et sorties de carres en plus d’adopter une bonne posture pour obtenir plus de contrôle. Cette habileté continuera à être développée tout au long du programme STAR 1-5, car elle et utilisées dans plusieurs autres habiletés.

-          Intégrer dans des classes de carres/virages.

-          Utilisation d’un circuit durant le temps de leçon. (Inclure des dessins qui encourageront une glisse de 2 secondes à l’entrée et la sortie du virage).

Séquence de virages Mohawk AVI

Cette habileté contribue à acquérir une égalité des mouvements dans les deux directions (agilité) et à améliorer le Mohawk appris au Patinage Plus. La posture n’est pas priorisée pour cette habileté.

-          Intégrer dans des classes de carres/virages.

-          Utilisation d’un circuit durant le temps de leçon

Utiliser la ligne bleu ou rouge pour l’axe, comme objectif.

STAR 1

Poussées élans (de base)

Le 1er exercice de poussées élans du programme STAR 1-5 mettra l’accent sur la bonne technique de croisé avant et arrière. Encore une fois en basé sur la technique apprise au Patinage Plus. L’accent sera aussi mis sur les séquences de poussées glissées avant et arrière, se concentrant sur la bonne technique de poussées.

-          Intégrer dans des classes de puissance.

-          Si utilisé dans une classe de puissance, les entraîneurs peuvent choisir de faire travailler tous les exercices de poussées élans à tous les patineurs, ou faire travailler chaque patineur sur les exercices le plus près de leur stade de développement.

-          Livrer le contenu en petits groupes.

-          Utiliser le *modèle de pratique pour pratiquer durant les sessions sans interruption de la session. S’assurer de pratiquer dans les deux directions si le modèle de pratique est utilisé.

Arabesque avant en cercle

C’est probablement la 1re fois que les patineurs exécuteront une arabesque sur une carre. Cette habileté permet aux patineurs de pratiquer leur équilibre et leur flexibilité sur les deux pieds et sur des carres. Les arabesques seront un élément constant du programme STAR 1-5 et doivent être pratiquées régulièrement. Nous encourageons les patineurs à travailler sur des cercles de dimensions plus grandes que les cercles du hockey.

-          Intégrer dans une classe de mouvements de transition ou de récupération. Explorer différentes façons de travailler les courbes.

-          Livrer le contenu en petits groupes.

-          Cette habileté peut être travaillée en ligne droite comme progression ou défi, mais l’évaluation doit se faire sur un cercle.

 

Mouvements de transition

Ce groupement d’habiletés est conçu pour exposer les patineurs à l’amplitude de mouvement requis pour certaines habiletés de cette catégorie. Le glissement assis sur un pied et le grand aigle sont basés sur les techniques apprises au programme Patinage Plus. L’introduction du Ina Bauer est une expansion du groupe d’habiletés du grand aigle. Assurez-vous que les patineurs pratiquent toutes les habiletés dans les deux directions et sur les deux pieds. Ils auront à choisir un côté pour les besoins de l’évaluation.

-          Intégrer dans une classe de mouvements de transition ou de récupération.

-          Livrer le contenu en petits groupes.

-          Cette habileté peut être travaillée en ligne droite comme progression ou défi.

 

 

Les habiletés du STAR 2 ont pour but de présenter aux patineurs des concepts qui n’ont pas été complètement développés dans les niveaux précédant. La posture jouera un rôle important dans certaines de ces habiletés.

 

REMARQUE : Un critère est identifié comme étant « obligatoire » pour chaque habileté. Les entraîneurs doivent être familiers avec le critère obligatoire pour chaque habileté, car ce critère est nécessaire pour obtenir une note de passage générale pour chaque habileté. Soyez conscients qu’il n’est pas nécessaire d’obtenir cette note pour toutes les habiletés pour réussir l’évaluation au complet.

 

 

Habiletés - STAR 2

Justification/progression :

Les stratégies visant à enseigner ces habiletés incluent :

Carres arrière

Ces carres visent à développer le slalom ARE et ARI appris au Patinage Plus. Les entraîneurs enseigneront la bonne technique requise pour obtenir de la puissance à partir d’une position stationnaire (poussées C) ainsi que la technique requise pour entrer dans une carre ARE et ARI. L’enseignement d’une posture détendue avec contrôle et des mouvements près du corps aidera à obtenir un bon équilibre et une inclinaison constante.

 

-          Intégrer dans des classes de carres/virages.

-          Utilisation d’un circuit durant le temps de leçon.

-          Utiliser la ligne bleu ou rouge pour l’axe, comme objectif.

Virages-3 arrière

C’est une nouvelle habileté pour les patineurs. Basé sur la technique de virage avant et l’acquisition de carre arrière, les entraîneurs se concentreront sur l’enseignement de la technique du virage. Cette habileté sera utilisée pour plusieurs applications dans le programme STAR 1-5 à compter de maintenant. L’enseignement d’une posture détendue avec contrôle et des mouvements près du corps aidera à obtenir un bon équilibre et une inclinaison constante.

 

-          Intégrer dans des classes de carres/virages.

-          Utilisation d’un circuit durant le temps de leçon. (Inclure des dessins qui encourageront une glisse de deux secondes à l’entrée et la sortie du virage).

-          Des progressions solides, assistance et répétition. L’habileté peut être faite en étape menant à l’entrée du virage afin d’aider le patineur pour la glisse et l’élan.

Cercle avant sur un cercle

Ceci est une nouvelle habileté pour les patineurs et elle est introduite à ce moment afin d’exposer le patineur au défi de maintenir une carre dans une courbe de 360 degrés. Les entraîneurs enseigneront aux patineurs de maintenir une inclinaison égale et constante tout en ayant une posture détendue afin d’augmenter la glisse et la qualité des carres. La bonne technique de poussées est essentielle pour cette habileté. Les patineurs doivent pratiquer cette habileté dans les deux directions (horaire et antihoraire).

-          Mettre plusieurs patineurs sur le même cercle pour pratiquer en même temps. Ceci peut facilement être fait en plaçant les patineurs sur la troisième partie ou au quart du cercle.

Multi-virages

2 pieds à 1 pied

Cette habileté est une progression directe du multi-virage deux pieds appris à l’étape 6 du Patinage Plus. Les patineurs élargiront leurs connaissances en ajoutant la même action et technique pour tourner sur un pied. Ceci est une habileté plus avancée qui est introduite à ce niveau pour les besoins de développement et d’exposition. Les patineurs auront besoin de temps pour développer cette technique. La technique apprise ici aidera le patineur à préparer l’appel de départ de sauts, accolades et plus.

-          Intégrer dans des classes de carres/virages ou une classe d’échauffement.

-          Livrer le contenu en petits groupes.

-          Utilisation d’un circuit durant le temps de leçon.

Séquence de virages AVE

Cette habileté contribue à acquérir une égalité des mouvements dans les deux directions (agilité) et à améliorer le virage-3 avant, apprit au STAR 1. Cette habileté est aussi utilisée dans le programme libre du STAR 2.

-          Intégrer dans des classes de carres/virages ou une classe d’échauffement.

-          Utilisation d’un circuit durant le temps de leçon.

 

 

 

Les habiletés du STAR 3 visent à développer les habiletés apprises jusqu’à maintenant et encouragent un plus haut niveau de développement / performance.

 

REMARQUE : Un critère est identifié comme étant « obligatoire » pour chaque habileté. Les entraîneurs doivent être familiers avec le critère obligatoire pour chaque habileté, car ce critère est nécessaire pour obtenir une note de passage générale pour chaque habileté. Soyez conscients qu’il n’est pas nécessaire d’obtenir cette note pour toutes les habiletés pour réussir l’évaluation au complet.

 

 

 

STAR 3 - Habiletés

Justification/progression:

Les stratégies visant à enseigner ces habiletés incluent:

STAR 3 Poussées élan (Puissance)

Cet exercice de poussées élans vise à développer la technique de croisé en demandant au patineur de générer plus de puissance avec un tempo de croisés différent. Ceci encouragera le développement de la puissance à partir de la pleine poussée et technique de poussées. Cet exercice vise aussi à développer la technique du slalom deux pieds à un pied, appris au Patinage Plus. Les patineurs devront générer et maintenir de la puissance et de la glisse pendant la partie slalom de cet exercice.  Une bonne flexion du genou et action de torsion sera impérative au succès de cet exercice. Cette habileté devrait être pratiquée constamment durant les classes de carres/virages ou d’échauffement à compter du STAR 1.

-          Intégrer dans des classes de puissance.

-          Si utilisé dans une classe de puissance, les entraîneurs peuvent choisir de faire travailler tous les exercices de poussées élans à tous les patineurs, ou faire travailler chaque patineur sur les exercices le plus près de leur stade de développement.

-          Livrer le contenu en petits groupes.

-          Le slalom de deux pieds à un pied peut être intégré dans les classes de carres/virages en tant que composante séparée dans une voie ou sur le périmètre.

-          Utiliser le *modèle de pratique pour pratiquer durant les sessions sans interruption de la session. S’assurer de pratiquer dans les deux directions si le modèle de pratique est utilisé.

Cercles d’arabesques Avant

Ce sera la 2e fois que les patineurs exécuteront cette habileté pour évaluation. Le niveau de compétence est plus élevé que celui introduit au STAR 1. Les patineurs devraient utiliser un plus grand cercle ainsi que démontrer plus de vitesse et équilibre tout au long de l’exercice.

-          Intégrer dans un mouvement de transition ou une classe de récupération. Explorer des façons de travailler sur les courbes dans un format de classe.

-          Livrer le contenu en petits groupes.

-          Cette habileté peut être travaillée en ligne droite comme progression ou défi, mais l’évaluation doit être exécutée sur un cercle.

Mouvements de transition

Ce groupement d’habiletés est conçu pour développer les mouvements de transition appris au STAR 1. Les entraîneurs doivent être conscients des stratégies de sécurité lors de l’enseignement ou la pratique de ces habiletés. La performance de ces habiletés requiert un niveau plus élevé d’acquisition qu’au STAR 1. Nous encourageons les entraîneurs à inclure ces mouvements de transition dans l’entraînement régulier hebdomadaire pour un développement constant.

-          Intégrer dans un mouvement de transition ou une classe de récupération.

-          Livrer le contenu en petits groupes.

-          Cette habileté peut être travaillée en ligne droite comme progression ou défi.

-          Entraînement des glisses assises arrière sur un pied dans des voies pour des fins de sécurité.

-          Entraîner les patineurs à demeurer légèrement vers l’avant dans l’arabesque en Y pour active le corps et maintenir un bon équilibre sur la lame.

 

 

Les Habiletés STAR 4 ont pour but de présenter aux patineurs des concepts qui n’ont pas été complètement développés dans les niveaux précédant.  La posture et l’équilibre du corps joueront un rôle important dans certaines de ces habiletés.

 

REMARQUE: Deux critères sont identifiés comme étant « obligatoires » pour chaque habileté. Les entraîneurs doivent être familiers avec le critère obligatoire pour chaque habileté, car ce critère est nécessaire pour obtenir une note de passage générale. Soyez conscients qu’il n’est pas nécessaire d’obtenir cette note pour toutes les habiletés pour réussir l’évaluation au complet.

La justification pour l’identification de deux critères est d’assurer que la qualité du développement est atteinte.

 

 

 

STAR 4 - Habiletés

Justification/progression:

Les stratégies visant à enseigner ces habiletés incluent:

Accolades Avant

C’est une nouvelle habileté pour les patineurs. En partant de la technique de multi-virages de deux pieds à un pied, les entraîneurs se concentreront à enseigner la technique de l’action de l’accolade.  Le patineur apprendra à faire face à l’extérieur du cercle et de se virer face au centre tout en maintenant une inclinaison solide vers l’intérieur du cercle. Cette habileté sera utilisée lors de plusieurs applications lors de la progression dans le programme STAR 1-5.  L’enseignement d’une posture détendue avec contrôle et mouvements près du corps encouragera un bon équilibre et une inclinaison constante. On encourage les entraîneurs à conserver les multi-virages sur un pied dans l’échauffement ou dans les classes de carres/virages et ce, à travers le programme STAR 1-5. 

-          Pratiquer sur place l’exercice de mouvement du ciseau sur un pied

-          Intégrer dans des classes de carres/virages.

-          Faire des dessins sur la glace pour démontrer la longueur des carres et la direction du virage.

-          En employant des progressions solides, l’assistance et la répétition.  Des pas peuvent être exécutés menant à l’entrée du virage pour aider le patineur avec l’évolution et l’élan.

 

Accolades Arrière

C’est une nouvelle habileté pour les patineurs.  En partant de la technique de multi-virages de deux pieds à un pied, les entraîneurs se concentreront à enseigner la technique de l’action de l’accolade. Le patineur apprendra à faire face à l’intérieur du cercle et de se virer face au centre tout en maintenant une inclinaison solide vers l’intérieur du cercle. Cette habileté sera utilisée lors de plusieurs applications lors de la progression dans le programme STAR 1-5. L’enseignement d’une posture détendue avec contrôle et mouvements près du corps encouragera un bon équilibre et une inclinaison constante. On encourage les entraîneurs à garder les multi-virages sur un pied incorporés dans l’échauffement ou les classes de carres/virages à travers le programme STAR 1-5.

-          Pratiquer sur place l’exercice de mouvement du ciseau sur un pied.

-          Intégrer dans des classes de carres/virages.

-          Faire des dessins sur la glace pour démontrer la longueur des carres et la direction du virage.

-          En employant des progressions solides, l’assistance et la répétition. Des pas peuvent être exécutés menant à l’entrée du virage pour aider le patineur avec l’évolution et l’élan.

 

Double trois Avant

En partant de la technique de virages-3 avant et arrière, les patineurs combineront les deux virages sur le même lobe. Cette habileté permettra de développer le contrôle, l’axe de rotation et la qualité des carres.

-          Intégrer dans des classes de carres/virages.

-          Faire des dessins sur la glace pour démontrer la longueur des carres et la grandeur des lobes

-          En employant des progressions solides, l’assistance et la répétition.  Des pas peuvent être exécutés menant à l’entrée du virage pour aider le patineur avec l’évolution et l’élan.

Cercle sur cercle Arrière

En partant du concept de cercle sur cercle avant, les entraîneurs enseigneront aux patineurs cette habileté en patinage arrière.  Cette habileté mettra l’accent sur la capacité de maintenir une inclinaison égale et constante tout en ayant une posture détendue afin d’augmenter la glisse et la qualité des carres. La bonne technique de poussées est essentielle pour cette habileté.   Les entraîneurs pourront développer la technique de poussées arrière en s’assurant que le dépôt du pied soit fait rapidement et correctement sur la bonne carre.  Les patineurs  pratiqueront cette habileté dans les deux sens (SAM &CAM).

-          Faire pratiquer les patineurs en même temps et sur le même cercle.  Peut se faire facilement en plaçant les patineurs au tiers ou au quart du cercle.

 

Changements de carre Avant

Il est fort probable qu’à ce niveau du développement, le patineur a déjà travaillé le changement de carres en danse (Baby Blues ou Fiesta) Les patineurs ont aussi exécuté les changements de carres dans les slaloms sur un pied.  Cet exercice permet aux entraîneurs d’enseigner  les subtilités des changements de carres sur les deux pieds et sur les deux carres. En utilisant une bonne posture et l’équilibre du corps, les patineurs devront se concentrer sur le point d’équilibre, l’inclinaison et la symétrie des carres.

-          Intégrer dans des classes de carres/virages.

-          Faire des dessins sur la glace pour démontrer la longueur des carres et la grandeur des lobes.

-          Les lignes bleues, rouges ou du gardien de but sont utilisées pour l’axe. Plusieurs patineurs sur la ligne en même temps.

 

 

 

Les Habiletés du STAR 5 se fondent sur les compétences déjà acquises à ce jour et encouragent un niveau de développement / performance plus élevé.

 

REMARQUE: Deux critères sont identifiés comme étant « obligatoires » pour chaque habileté. Les entraîneurs doivent être familiers avec le critère obligatoire pour chaque habileté, car ce critère est nécessaire pour obtenir une note de passage générale pour chaque habileté. Soyez conscients qu’il n’est pas nécessaire d’obtenir cette note pour toutes les habiletés pour réussir l’évaluation au complet.

La justification pour l’identification de deux critères est d’assurer que la qualité du développement est atteinte.

 

 

 

STAR 5 - Habiletés

Justification/progression:

Les stratégies visant à enseigner ces habiletés incluent:

STAR 5 Poussées élan 1 (Carres rapides)

Cet exercice de poussées élan renforcera le développement de la puissance lors de l’exécution des croisés.   Le patineur doit avoir bien maîtrisé la technique de la poussée à ce niveau.  L’introduction de carres rapides développe les concepts présentés dans les exercices de slalom en encourageant les patineurs à générer de la vitesse sans l’aide d’une poussée.  Les patineurs utiliseront la flexion du genou et de la cheville pour appliquer une pression sur la carre, en exécutant une action d’allègement pendant le transfère du poids lors du changement de pied, pour maintenir et générer la vitesse et la puissance. Cette habileté est une progression du fléchi-remonte-fléchi dans l’exécution du slalom sur un pied.  La torsion naturelle de la partie supérieure du corps lors de l’exécution du slalom sera requise pour bien exécuter cette habileté.

-          Intégrer dans une classe de puissance.

-          Si utilisé dans une classe de puissance, les entraîneurs peuvent choisir de faire travailler tous les exercices de poussées élans à tous les patineurs, ou faire travailler chaque patineur sur les exercices le plus près de leur stade de développement.

-          Livrer le contenu en petits groupes.

-          Les carres rapides avant et arrière extérieures peuvent être intégrées dans les classes de carres/virages en tant que composante séparée dans une voie ou sur le périmètre.

-          Utiliser le *modèle de pratique pour pratiquer durant les sessions sans interruption de la session. S’assurer de pratiquer dans les deux directions si le modèle de pratique est utilisé.

STAR 5 Poussées élan 2 (Slalom AR)

Cet exercice de poussées élan comprend beaucoup d’habiletés enseignées auparavant.  Les croisés en cercle préparent le patineur à exécuter un exercice de préparation de l’axe de rotation qui deviendra utile lorsqu’ils progressent en style libre. L’exercice permet aux patineurs d’utiliser les habiletés acquises et de maintenir la puissance et l’évolution. Dans cet exercice, le slalom arrière devrait être travaillé au premier stade de développement en format de classe et de leçons pour permettre aux patineurs d’acquérir cette technique.

 

-          Intégrer dans une classe de puissance.

-          Si utilisé dans une classe de puissance, les entraîneurs peuvent choisir de faire travailler tous les exercices de poussées élans à tous les patineurs, ou faire travailler chaque patineur sur les exercices le plus près de leur stade de développement.

-          Livrer le contenu en petits groupes.

-          Le slalom arrière sur un pied peut être intégré dans les classes de carres/virages en tant que composante séparée dans une voie ou sur le périmètre.

-          Utiliser le *modèle de pratique pour pratiquer durant les sessions sans interruption de la session. S’assurer de pratiquer dans les deux directions si le modèle de pratique est utilisé.

-          La composante de virage-3 ARE peut être pratiquée séparément dans une voie (alterner la direction) ou sur un cercle en format de classe ou leçon.

Séquence d’arabesques

Cette habileté provient des exigences requises dans les événements de programme de style libre à ce niveau.  Les entraîneurs aideront leurs patineurs à bâtir une séquence d’arabesques en se basant sur les exigences de la trousse technique courante.  Le niveau de performance doit être identifié à une attente d'acquisition supérieure à celle réalisée à STAR 3.

-          Intégrer dans un mouvement de transition ou une classe de récupération.  Explorer des façons de travailler sur les courbes dans un format de classe.

-          Livrer le contenu en petits groupes.

-          Cette habileté peut être travaillée en ligne droite comme progression ou défi, mais l’évaluation doit démontrer que les arabesques sont exécutées sur des carres.

 

 

 

 

Déscriptions et exigences - Danse 

 

Critères

Stade avancé de développement

Stade modéré de développement

Premier stade de développement

Technique :

Bonne mécanique démontrée (Pas, poussées, action des genoux)

·  Poussées du côté de la lame

·    Poussées égales sur chaque pied dans les croisés

·   Action correcte des genoux

·  En général, les poussées se font du côté de la lame

·  Une poussée plus forte d’un pied peut être évidente

·    Une certaine flexion des genoux remarquée

·  Technique de poussée exécutée incorrectement

·  Peu de flexion des genoux – poussées-élans saccadées

·     Poussées avec les pics démontrées

Exécution :

Équilibre, contrôle et profondeur des carres

·  Patine sur de vraies carres

·  Démontre une forte inclinaison du corps

·  Le patineur a un équilibre constant

·  Carres de qualité médiocre

·  Démontre un peu d’inclinaison du corps

·  Généralement en équilibre

·  Carres faibles et sinueuses

·  Peu ou aucune inclinaison du corps démontrée

·  Équilibre irrégulier ou faible

Tenue :

Style, ligne du corps, posture

·   Le patineur a une posture verticale confortable et une bonne forme

·   Démontre un corps solide

·   Les positions du corps sont généralement agréables

·     Le patineur a une posture raisonnable et une tenue généralement verticale

·     Force du corps modérée

·    Les positions du corps sont modérément en extension

·     Posture faible et faiblesse dans la tenue remarquée

·     Le patineur manque de force du corps

·     Les positions du corps manquent d’extension

Synchronisation :

Capacité de s’adapter à la synchronisation de la musique

·  La cadence du patineur correspond à la cadence de la musique

 

·  Le patineur démontre une connexion à cadence de la musique durant de brefs instants

 

·  La cadence du patineur ne correspond pas à la cadence de la musique

 

 

 

DANSE

Habileté

Description

Exigence minimale de la performance

STAR 1

Progressifs avant

 

Un progressif avant est un pas de danse exécuté en effectuant une poussée avec la lame sur une carre extérieure. La jambe libre doit être en extension complète à un angle de 30 degrés (approx.) pour permettre au pied libre de dépasser le pied porteur et faire un pas sur une carre intérieure sans croiser dans le cercle. Le pied qui était sur la carre extérieure exécute ensuite une poussée avant avec force à partir de la carre extérieure en poussant sous le pied porteur, à l’extérieur du lobe en utilisant le côté de la lame, jusqu’à ce qu’il soit en extension complète. Le pied libre revient vers le pied porteur pour amorcer le prochain pas.

 

Afin d’introduire ce nouveau pas aux patineurs, les patineurs répéteront la séquence de 2 pas décrite ci-dessus autour d’un cercle (grandeur approximative d’un cercle de hockey) jusqu’à ce qu’ils aient complété un tour complet dans une direction. Les patineurs exécuteront ensuite les progressifs avant sur un cercle dans la direction opposée. La partie supérieure du corps du patineur devrait être solide et tournée vers le centre du cercle. Les bras devraient être en extension et placés au-dessus du cercle.

1 cercle complet de progressifs dans le sens horaire et antihoraire doit être exécuté

 

Raisonnable pour le niveau :

— 75 % des pas doivent être corrects

— 75 % des poussées faites avec la lame

— 75 % des pas sont en équilibre et ont un contrôle raisonnable

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Chassés avant

 

Un chassée avant est un pas de danse qui est exécuté par le patineur qui se fait en exécutant une poussée avec la lame sur une carre extérieure, avec la jambe libre en extension complète à un angle de 30 degrés (approximativement). Par la suite, le pied libre est déposé à côté du pied porteur pour permettre aux pieds se trouvant à l’intérieur de se soulever légèrement de la glace en maintenant la lame parallèle à la glace. Le pied libre revient à côté du pied porteur pour amorcer le prochain pas

 

Afin d’introduire ce nouveau pas aux patineurs, les patineurs répéteront la séquence de 2 pas décrite ci-dessus alentour d’un cercle (grandeur approximative d’un cercle de hockey) jusqu’à ce qu’il ait complété un tour complet dans une direction. Les patineurs exécuteront ensuite les chassés avant sur un cercle, mais dans la direction opposée. La partie supérieure du corps du patineur devrait être solide et tournée vers le centre du cercle. Les bras devraient être en extension et placés au-dessus du cercle.

Un cercle complet de chassés dans le sens horaire et antihoraire doit être exécuté

 

 

Raisonnable pour le niveau :

— 75 % des pas doivent être corrects

— 75 % des poussées faites avec la lame

— 75 % des pas sont en équilibre et ont un contrôle raisonnable

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Chassés glissés avant

 

Un chassé glissé avant est un pas de danse qui s’exécute lorsque le patineur fait une poussée avec la lame sur une carre extérieure, gardant la jambe libre en extension complète à un angle de 30 degrés (approximativement.). Le pied libre est ensuite déposé à côté du pied porteur, ce qui permettra au pied se trouvant à l’intérieur de se soulever légèrement de la glace pour atteindre une extension complète. Le pied libre revient à côté du pied porteur pour amorcer le prochain pas.

 

Afin d’introduire ce nouveau pas aux patineurs, ils devront répéter la séquence de 2 pas décrite ci-dessus autour d’un cercle (grandeur approximative d’un cercle de hockey) jusqu’à ce qu’il ait complété un tour complet dans une direction. Le patineur exécutera ensuite les chassés glissés avant sur le cercle dans la direction opposée. La partie supérieure du corps du patineur devrait être solide et tournée vers le centre du cercle. Les bras devraient être en extension et placés au-dessus du cercle.

1 cercle complet de chassés glissés dans le sens horaire et antihoraire doit être exécuté

 

 

Raisonnable pour le niveau :

— 75 % des pas doivent être corrects

— 75 % des poussées faites avec la lame

— 75 % des pas sont en équilibre et ont un contrôle raisonnable

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Séquence de roulés swing extérieur avant

 

Le roulé swing avant ressemble à une carre extérieure. Pour exécuter un roulé swing avant, le patineur utilisera une poussée avec la lame pour effectuer, sur un genou fléchi, une poussée sur une carre extérieure avant, permettant à la jambe libre d’être en extension complète, avec un angle de 30 degrés à l’arrière. Lorsque le patineur atteint le milieu de la carre/roulé, il se soulèvera sur un genou, tout en ramenant sa jambe libre en extension avant. Le roulé se termine en ramenant les pieds ensemble avant d’exécuter le prochain pas

 

Afin d’introduire ce nouveau pas aux patineurs, les patineurs répéteront le processus énuméré ci-dessus sur une ligne en utilisant la largeur de la glace. Le patineur peut commencer en position stationnaire ou en patinage avant et peut choisir son pied de départ. Le patineur exécutera une série de roulés swing avant sur la largeur de la glace.

Un minimum de 4 roulés swing doivent être exécutés (2 sur chaque pied)

 

Raisonnable pour le niveau :

— 75 % des pas doivent être corrects

— 75 % des poussées faites avec la lame

— 75 % des pas sont en équilibre et ont un contrôle raisonnable

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Roulés croisés AVE

 

Les roulés croisés AVE peuvent être amorcés soit d’une carre DAVE ou GAVE. Le pied libre est en extension derrière le patineur et fait une rotation interne lorsqu’il croise la voie du pied porteur pour faire un pas sur une carre extérieure. Pour réaliser une bonne carre, le pied libre peut croiser à l’avant, à angle droit avec le pied porteur. Une fois que le poids est transféré sur l’autre pied, la jambe libre revient en extension.

Pour cet élément, enseigner au patineur à exécuter chaque roulé croisé de façon isolée, car il s’agit d’une compétence d’introduction à ce niveau.

1 roulé croisé doivent être exécutés sur chaque pied

 

Raisonnable pour le niveau :

— 75 % des pas doivent être corrects

— 75 % des poussées faites avec la lame

— 75 % des pas sont en équilibre et ont un contrôle raisonnable

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau


STAR 2a

Les critères avec un (*) sont obligatoires réussir l’exigence

Valse Hollandaise

 

Le patineur peut exécuter la Valse Hollandaise (danse sur tracé) en solo, en unisson ou avec un partenaire (entraîneur ou AP). La musique approuvée doit provenir de la liste musicale de la série 8 de Patinage Canada ou la liste musicale de danse contemporaine de Patinage Canada.

Le patineur peut exécuter un maximum de 7 pas d’introduction pour accroître de la vitesse et l’évolution pour atteindre le pas #1 de la danse. Comptez les temps de la valse (1,2,3,4,5,6) pour vous assurer que le patineur arrive au pas #1 sur le bon temps de la musique. Le 1er pas de la danse doit être exécuté sur le temps fort de la musique. Lorsque vous comptez, ce temps sera le compte de #1.

 

Le patineur doit exécuter un minimum de 2 patrons de danse complets.

 

Notez : Les danses exécutées en solo ou à l’unisson sont encouragées pour faciliter un meilleur développement du patineur à ce niveau.

 

 

 

Point clé #1 : Pas 1,2 & 3

Le progressif doit être exécuté correctement sur une bonne carre et une belle tenue par les patineurs (sans faire un croisé).

Point clé #2 : Pas 4 & 5

Le patineur doit exécuter les roulés swing sur de bonnes carres avec de belles formes et avoir une bonne extension de la jambe libre. On doit remarquer un soulèvement évident du genou porteur sur les deux lobes.

Point clé #3 : Pas 9 & 10

Les pas 9 & 10 doivent être exécutés comme un progressif adéquat au pas 10, avec la jambe libre en extension en dessous et derrière.

Les points clés doivent être exécutés avec 100 % de précision pour être reconnus.

 

Un minimum de 2 sur 3 points clés réussis est exigé pour réussir la danse. 

 

Patron complet : Synchronisation*

Une bonne compréhension de la synchronisation de la danse est exigée des patineurs.

*Minimum de :

-          Synchronisation avec la musique pour 75 % de la danse

 

Patron complet : Tenue

Les patineurs doivent exécuter la danse avec une bonne posture. Le corps et la tête doivent s’efforcer d’être grands et allongés, avec des genoux souples et une bonne extension de la jambe libre. Les bras doivent être tenus de façon contrôlée et détendue et peuvent bouger avec le corps pour aider l’inclinaison et la courbe.

-          Tenue et extension raisonnable pour le niveau

-          Profondeur raisonnable des carres, contrôle maintenu pour la majorité de la danse

 

Patron complet : Technique

Les patineurs doivent exécuter de bonnes poussées avec la lame, de bons pas et une flexion solide des genoux.

-          — 75 % des pas doivent être corrects

-          75 % des poussées faites avec la lame

-          Une certaine flexion des genoux remarquée

 

 STAR 2a – Danse sur tracé – Valse Hollandaise

Pas d’introduction proposés : Deux pas en ligne droite, GAV de trois temps, et DAV de trois temps.

 

Cette danse commence dans un des coins de la patinoire, progresse jusqu’à l’extrémité de la glace où elle se répète de l’autre côté pour traverser jusqu’à l’autre extrémité jusqu’au point de départ. Elle exige donc deux séquences pour un tour de piste complet.

 

Cette danse se patine sur un air de valse lente et se compose surtout de séries de pas progressifs entrecoupées de longues courbes roulantes. Ainsi, les débutants peuvent se concentrer sur le rythme musical au lieu d’essayer d’exécuter des pas compliqués. Ainsi, ils peuvent jouir du mouvement rythmique de leur patinage.

 

La valse demande une position droite, une bonne tenue et une aisance de mouvements sans effort visible.

 

Musique

Tempo

Tracé

·         Valse ¾

·         46 mesures de 3 temps

·         138 temps par minute

 

·         Prescrit

Créateur

Première exécution

George Muller

Colorado Springs, 1948

 

Position (optionnelle)

Pas No.

Pas
(même pour les deux)

# de temps

 

Kilian

GAVE 

Point clé #1

 DAVI-Pr 

GAVE  

 DAVE-Rsw 

Point clé #2

GAVE-Rsw 

DAVE  

 

 GAVI-Pr 

 

 DAVE 

 

 GAVE 

Point clé #3

10

 DAVI-Pr 

11 

 GAVE 

 

12 

 DAVI-Pr 

 

13 

GAVE 

 

14 

 DAVE-Rsw 

 

15 

GAVE  

 

16 

 DAVI-Pr 

 

 

 

 

 

 


STAR 2 b

Tango Canasta

Le patineur exécutera la Tango Canasta (danse sur tracé) soit en solo, en unisson ou avec un partenaire (entraîneur ou AP). La musique approuvée doit provenir soit de la liste musicale de la série 8 de Patinage Canada ou de la liste musicale de danse contemporaine de Patinage Canada.

Le patineur peut exécuter un maximum de 7 pas d’introduction pour accroître de la vitesse et l’évolution pour atteindre le pas #1 de la danse. Comptez les temps du tango (1,2,3,4) pour vous assurer que le patineur arrive au pas #1 sur le bon temps de la musique. Le 1er pas de la danse doit être exécuté sur le temps fort de la musique. Lorsque vous comptez, ce temps sera le compte de #1.

 

Le patineur doit exécuter un minimum de 2 patrons de danse complets.

 

Notez : Les danses exécutées en solo ou à l’unisson sont encouragées pour faciliter un meilleur développement du patineur à ce niveau.

 

PAS OPTIONNELS : #14 peut être un roulé croisé

 

 

 

Point clé #1 : Pas 2,3 & 4

Les patineurs doivent démontrer une courbe solide avec une bonne technique de progressif – chassé.

Point clé #2 : Pas 6 & 7

Les patineurs doivent démontrer de bonnes poussées avec la lame, suivies d’un pied libre en extension complète sur la glisse.

Point clé #3 : Pas 9 & 10

Les patineurs doivent démontrer de bonnes poussées avec la lame, suivies d’un pied libre en extension complète sur la glisse.

 

Les points clés doivent être exécutés avec 100 % de précision pour être reconnus.

 

Un minimum de 2 sur 3 points clés réussis est exigé pour réussir la danse. 

 

Patron complet : Synchronisation*

Une bonne compréhension de la synchronisation de la danse est exigée des patineurs.

Minimum de :

-          Synchronisation avec la musique pour 75 % de la danse

 

Patron complet : Tenue

Les patineurs doivent exécuter la danse avec une bonne posture. Le corps et la tête doivent s’efforcer d’être grands et allongés avec des genoux souples et une bonne extension de la jambe libre. Les bras doivent être tenus de façon contrôlée et détendus et peuvent bouger avec le corps pour aider l’inclinaison et la courbe.

-          Tenue et extension raisonnable pour le niveau

-          Profondeur raisonnable des carres, contrôle maintenu pour la majorité de la danse

 

Patron complet : Technique

Les patineurs doivent exécuter de bonnes poussées avec la lame, de bons pas et une flexion solide des genoux.

-          75 % des pas doivent être corrects

-          75 % des poussées faites avec la lame

-          Une certaine flexion des genoux remarquée

 

STAR 2b – Danse sur tracé Tango Canasta

 

 

Pas d’introduction proposés : DAVE (2), GAVE (2), DAVI (4)

 

Il s’agit d’une danse très simple pour familiariser les patineurs au rythme du tango tout en leur permettant d'acquérir de l'expérience dans l'exécution de grands lobes, augmentant ainsi leur confiance et leur vitesse.

Le premier chassé (pas 3 et 4) s’exécute avec les deux pieds côte à côte au compte de quatre. Le patineur doit s’assurer qu’il transfère son poids sur le pied droit, car il ne doit pas patiner sur les deux pieds en même temps. L’autre chassé diffère légèrement. On l’appelle chassé glissé. Au moment où le poids du corps est transféré sur le nouveau pied traceur, le pied libre quitte la glace en glissant devant le patineur, pour revenir près du pied traceur à temps pour permettre une transition souple à la courbe suivante. Un usage judicieux de la flexion des genoux pour ces courbes contribue pour beaucoup à exprimer le caractère du tango. Pour le débutant, cette danse est une bonne occasion d’exercer l’extension de la jambe libre le plus droit possible, en pointant les orteils vers le bas, non vers le haut. Le patineur doit s’assurer que les pas 9 à 13 sont exécutés sur la bonne carre, de manière que le pas 14 DAVE soit orienté quelque peu vers le centre de la patinoire et placé en conformité, tel qu’illustré dans le diagramme.

Ce pas 14 peut être amorcé, au choix, par un roulé croisé dans lequel le pied droit croise par devant le pied gauche à la fin du pas 13, tandis que la poussée vers le DAVE se fait à partir de la carre extérieure du pied gauche. Le patineur doit s’efforcer de garder les pieds assez près l’un de l’autre au début de la transition. Toutefois, il est extrêmement important d’éviter toute poussée de la pointe du patin.

Il faut maintenir un jeu de pieds précis, une bonne expression du tango et une tenue convenable tout au long de la danse.


 

Musique

Tempo

Tracé

·         Tango 4/4

·         26 mesures de 4 temps

·         104 temps par minute

 

·         Prescrit

Créateur

Première exécution

James B Francis

The University Skating Club, Toronto — 1951

Kilian

inversé

 

 1 

GAVE 

1

Segment #1

Point clé #1

DAVI-Pr 

1

GAVE 

1

DAVI-Ch 

1

Point clé #2

 

GAVE-Rsw 

4

DAVE 

2

Point clé #2

GAVI-Chgl 

2

 

DAVE-Rsw 

4

 

GAVE 

2

Point clé #3

10 

DAVI-Chgl

2

11 

GAVE 

1

 

12 

DAVI-Pr 

1

 

13 

GAVE 

2

 

14

DAVE-Rsw*

4

 

*Facultativement CR-DAVE

 

 

 

 1 

GAVE 

1

Segment #1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

STAR 3a

Baby Blues

Le patineur exécutera la Baby Blues (danse sur tracé) en solo, en unisson ou avec un partenaire (entraîneur ou A). La musique approuvée doit provenir soit de la liste musicale de la série 8 de Patinage Canada ou la liste musicale de danse contemporaine de Patinage Canada.

Le patineur peut exécuter un maximum de 7 pas d’introduction pour accroître de la vitesse et l’évolution pour atteindre le pas #1 de la danse. Comptez les temps de blues (1,2,3,4) pour vous assurer que le patineur arrive au pas #1 sur le bon temps de la musique. Le 1er pas de la danse doit être exécuté sur le temps fort de la musique. Lorsque vous comptez, ce temps sera le compte de #1.

 

Le patineur doit exécuter un minimum de 2 patrons de danse complets.

 

Notez : Les danses exécutées en solo ou à l’unisson sont encouragées pour faciliter un meilleur développement du patineur à ce niveau.

 

 

 

Point clé #1 : Pas 1, 2 & 3

Les patineurs doivent exécuter une bonne technique de progressifs en faisant des poussées avec la lame et une bonne extension de la jambe libre lors des pas 1 & 2. Le pas #3 doit démontrer une carre intérieure solide avec un changement d’inclinaison et le pied libre tourné vers l’extérieur.

Point clé #2 : Pas 7

Sur ce pas, la jambe libre partira derrière pour 1 temps et se dirigera vers l’avant pour 1 temps lors de l’exécution de la carre arrière en exécutant l’action du roulé swing. La jambe libre basculera vers l’arrière pour exécuter un changement de carre. La carre AVI sera tenue pour 2 temps avec la jambe libre tournée vers extérieur et le genou porteur fléchi.

Point clé #3 : Pas 11, 12, & 13

Les patineurs doivent faire preuve d’un changement de lobe clair démontrant des carres extérieures visibles sur les pas 11 & 12 avec une bonne poussée de la lame et technique de roulé croisé. Le pas #13 doit démontrer une bonne technique de progressif avec la jambe libre en extension en dessous et derrière.

Les points clés doivent être exécutés avec 100 % de précision pour être reconnus.

 

Un minimum de 2 sur 3 points clés réussis est exigé pour réussir la danse 

 

Patron complet : Synchronisation*

Une bonne compréhension de la synchronisation de la danse est exigée des patineurs.

Minimum de :

-          Synchronisation avec la musique pour 75 % de la danse

 

Patron complet : Tenue

Les patineurs doivent exécuter la danse avec une bonne posture. Le corps et la tête doivent s’efforcer d’être grands et allongés avec des genoux souples et une bonne extension de la jambe libre. Les bras doivent être tenus de façon contrôlés et détendus et peuvent bouger avec le corps pour aider l’inclinaison et la courbe.  

-          Tenue et extension raisonnable pour le niveau

-          Profondeur raisonnable des carres, contrôle maintenu pour la majorité de la danse

 

Patron complet : Technique*

Les patineurs doivent exécuter de bonnes poussées avec la lame et patiner les bons pas avec une flexion solide des genoux

-          75 % des pas doivent être corrects

-          75 % des poussées faites avec la lame

-          Une certaine flexion des genoux remarquée

 

STAR 3a – Dance sur tracé Baby Blues

 

Pas d’introduction proposés :

GAVE (2) DAVE (2) GAVE Roulé swing (4)

 

La danse commence dans un coin de la patinoire, progresse latéralement jusqu’à l’extrémité de la glace où elle se répète de l’autre côté. Elle exige deux séquences pour un tour de piste complet.

La danse est composée principalement de séquences de pas progressifs de deux. Le pas 7 (DAVEI) et le pas 14 (rsw-GAVE) sont les seules courbes de 4 temps. Le balancement de la jambe libre en avant et en arrière au pas 7 est exécuté de la façon suivante : en avant au compte de 2 et en arrière au compte de 3.

Les pas simples permettent aux débutants de se faire à la musique et de jouir du mouvement rythmique de leur patinage. Étant donné le caractère lent de la musique de blues, cette danse nécessite l’utilisation de longues courbes.

Cette danse exige une position droite, une bonne tenue et des mouvements aisés, sans effort apparent. Les patineurs doivent s’efforcer d’exécuter des mouvements souples des genoux tout au long de la danse.

Musique

Tempo

Tracé

·         Blues 4/4

·         22 mesures de 4 temps

·         88 temps par minute

 

·         Prescrit

Créateur

Première exécution

Inconnu

Inconnue

 

Position (optionnelle)

Pas No.

Pas
(même pour le deux)

# de temps

 

Kilian

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DAVE 

2

Segment #1

GAVI-Pr 

2

Point clé #1

DAVI 

2

GAVE 

2

 

DAVI-Pr 

2

 

GAVI 

2

 

DAVEI-Sw 

2+2

Point clé #2

GAVE 

2

 

DAVI-Pr 

2

 

10 

GAVI 

2

 

11 

DAVE 

2

Point clé #3

12 

RC-GAVE 

2

13 

DAVI-Pr 

2

14 

GAVE-Rsw 

4

 

 

 

 

 


STAR 3 b

Progressifs arrière

 

Un progressif arrière est un pas de danse exécuté en effectuant une poussée arrière avec la lame sur une carre extérieure. La jambe libre doit être en extension complète vers l’avant du corps pour permettre au pied libre de dépasser le pied porteur et faire un pas sur une carre intérieure sans croiser derrière dans le cercle. Le pied qui était sur la carre extérieure exécute ensuite une poussée arrière avec force à partir de la carre extérieure en poussant vers l’avant, gardant le pied légèrement tourné vers le centre du cercle, jusqu’à ce qu’il soit en extension complète. Le pied libre revient vers le pied porteur pour amorcer le prochain pas.

 

Afin d’introduire ce nouveau pas aux patineurs, les patineurs répéteront la séquence de 2 pas décrite ci-dessus alentour d’un cercle (grandeur approximative d’un cercle de hockey) jusqu’à ce qu’il ait complété un cercle complet dans une direction. Le patineur exécutera ensuite les progressifs arrière sur un cercle dans la direction opposée. La partie supérieure du corps du patineur devrait être solide et tournée vers le centre du cercle. Les bras devraient être en extension et placés au-dessus du cercle.

 

1 cercle complet de progressifs dans le sens horaire et antihoraire doit être exécuté.

 

Minimum de :

— 75 % des pas doivent être corrects

— 75 % des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps doivent être raisonnables pour le niveau

Chassés arrière

 

Un chassée arrière est un pas de danse qui est exécuté par le patineur qui se fait en exécutant une poussée avec la lame sur une carre extérieure, avec la jambe libre en extension complète vers l’avant du corps. Par la suite, le pied libre est déposé à côté du pied porteur pour permettre au pied se trouvant à l’intérieur de se soulever légèrement de la glace en maintenant la lame parallèle à la glace. Le pied libre revient à côté du pied porteur pour amorcer le prochain pas.

 

Afin d’introduire ce nouveau pas aux patineurs, les patineurs répéteront la séquence de 2 pas décrite ci-dessus alentour d’un cercle (grandeur approximative d’un cercle de hockey) jusqu’à ce qu’il ait complété un cercle complet dans une direction. Le patineur exécutera ensuite les chassés glissés arrière sur un cercle dans la direction opposée. La partie supérieure du corps du patineur devrait être solide et tournée vers le centre du cercle. Les bras devraient être en extension et placés au-dessus du cercle.

 

1 cercle complet de chassés dans le sens horaire et antihoraire doit être exécuté.

Minimum de :

— 75 % des pas doivent être corrects

— 75 % des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

 

— Body carriage and line should be reasonable for this level

Séquence de roulés swing arrière

 

Un roulé swing arrière ressemble à une carre extérieure arrière. Pour exécuter un roulé swing arrière, le patineur utilisera une poussée en «C» sur une carre arrière extérieure avec un genou fléchi, avec la jambe libre en extension complète vers l’avant. Lorsque le patineur atteint le milieu de la carre/roulé, il se soulèvera sur un genou jusqu’à ce qu’il apporte sa jambe libre à s’allonger à l’arrière à un angle de 30 degrés. Le roulé se termine en ramenant les pieds ensemble avant d’exécuter le prochain pas.

 

Afin d’introduire ce nouveau pas aux patineurs, les patineurs répéteront le processus énuméré ci-dessus sur une ligne en utilisant la largeur de la glace. Le patineur peut commencer en position stationnaire ou en patinage arrière et peut choisir son pied de départ. Le patineur exécutera une série de roulés swing arrière sur la largeur de la glace.

Un minimum de 4 roulés swing doivent être exécutés (2 sur chaque pied)

Minimum de :

— 75 % des pas doivent être corrects

— 75 % des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

MoHawk ouvert intérieur avant

 

SWING : Le Mohawk intérieur avant pour la danse Swing est exécuté sur une carre DAVI avec une extension complète du pied libre tenu derrière le patineur. Le patineur apportera le talon du pied libre à la zone de cambrure (cambrure au talon) du pied porteur avant de transférer le poids sur une carre GARI avec la jambe libre droite en pleine extension derrière le patineur. La synchronisation pour ce Mohawk est de 2 temps sur la carre DAVI et 2 temps sur la carre GARI.

 

FIESTA : Le Mohawk avant intérieur pour la Tango Fiesta est exécuté sur une carre DAVI avec une extension complète du pied libre tenu derrière le patineur. Le patineur apportera le talon du pied libre à la zone de cambrure (cambrure au talon) du pied porteur avant de transférer le poids sur une carre GARI avec la jambe libre droite puis restant près du pied porteur en préparation pour le prochain pas qui serait une carre DARE. La synchronisation pour ce Mohawk est de 1 temps sur la carre DAVI et 1 temps sur la carre GARI.

Doit exécuter chaque type de Mohawk

Minimum de :

— 75 % des pas doivent être corrects

— 75 % des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Roulé croisé DAVE, croisé derrière

 

Le roulé croisé DAVE, croisé derrière est exécuté à partir d’une carre GAVE. Le pied libre est en extension derrière le patineur et tourne vers l’intérieur lorsqu’elle croise le chemin du pied porteur pour faire un pas sur une carre extérieure. Pour arriver à exécuter une bonne carre, le pied libre peut croiser au-devant à un angle droit au pied porteur. Lorsque le poids est transféré sur le pied droit, le pied gauche peut être en extension derrière ou peut être soulevé derrière la jambe libre afin de revenir pour faire un pas sur une carre GAVI. Ce croisé derrière devrait être serré (pieds près l’un de l’autre). Lors de l’exécution de la carre GAVI, le pied droit devrait être en pleine extension devant le patineur.

Seulement 1 exigé.

Minimum de :

— 75 % des pas doivent être corrects

— 75 % des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Virage-3 AVE/Carre ARE

 

Le virage-3 avant/carre ARE est exécuté par une carre AVE sur n’importe quel pied en gardant le pied libre en pleine extension derrière le patineur sur un genou porteur fléchi. Le patineur se soulèvera sur son genou porteur tout en apportant son pied libre au pied porteur en exécutant un virage-3. Les pieds demeureront près l’un de l’autre lorsque le patineur transfère son poids à la carre ARE du pied libre. Une fois que le poids est transféré, le pied libre produira une extension complète à l’avant. Le patineur exécutera les deux virages-3 AVE (virage-3 GAVE, carre DARE, virage-3 DAVE, carre GAVE).

 

Doit exécuter chaque virage-3 AVE (DAVE & GAVE) 

Minimum de :

— 75 % des pas doivent être corrects

— 75 % des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau


STAR 4a

Danse Swing

Le patineur exécutera la danse Swing (danse sur tracé) en solo, en unisson ou avec un partenaire (entraîneur ou AP). La musique approuvée doit provenir de la liste musicale de la série 8 de Patinage Canada ou de la liste musicale de danse contemporaine de Patinage Canada.

Le patineur peut exécuter un maximum de 7 pas d’introduction pour accroître de la vitesse et l’évolution pour atteindre le pas #1 de la danse. Comptez les temps du foxtrot (1,2,3,4) pour vous assurer que le patineur arrive au pas #1 sur le bon temps de la musique. Le 1er pas de la danse doit être exécuté sur le temps fort de la musique. Lorsque vous comptez, ce temps sera le compte de #1.

 

Le patineur doit exécuter un minimum de 2 patron de danse complet.

 

Pas optionnels : #12 ou #27 peut être exécuté comme un progressif ou un chassé glissé.

 

 

 

Point clé #1 : Pas 1-6 & Pas 16 – 21

Les patineurs doivent démontrer de bonnes courbes dans les deux directions avec une technique de chassés solide.

Point clé #2 : Pas 22 & 23

Les patineurs doivent démontrer des poussées arrière et la flexion des genoux correctes lors de l’exécution des roulés swing. De bonnes courbes doivent être démontrées.

Point clé #3 : Pas 11-13

Une technique de Mohawk solide, une extension de la jambe libre et une netteté dans les pieds doivent être démontrées.

Les points clés doivent être exécutés avec 100 % de précision pour être reconnus.

 

Un minimum de 2 sur 3 points clés réussis est exigé pour réussir la danse 

 

Patron complet : Synchronisation*

Une bonne compréhension de la synchronisation de la danse est exigée des patineurs.

Minimum de :

-          Synchronisation avec la musique pour 75 % de la danse

 

Patron complet : Tenue

Les patineurs doivent exécuter la danse avec une bonne posture. Le corps et la tête doivent s’efforcer d’être grands et allongés avec des genoux souples et une bonne extension de la jambe libre.

-          Tenue et extension raisonnable pour le niveau

-          Profondeur raisonnable des carres, contrôle maintenu pour la majorité de la danse

 

Patron complet : Technique*

Les patineurs doivent exécuter de bonnes poussées avec la lame et patiner les bons pas avec une flexion solide des genoux

-          75 % des pas doivent être corrects

-          75 % des poussées faites avec la lame

-          Une certaine flexion des genoux démontrée

 

 

STAR 4a – Danse sur tracé Swing

 

Pas d’introduction proposés :

On suggère deux séries de pas d’introduction pour cette danse : (A) avec un mohawk, et (B) avec un trois.

(A) Homme : DAVE (2), GAVI (2), DAVE (4);
Femme : GAVI (2), mohawk ouvert à DARI (2), GARE (4).

(B) Homme : DAVE (2), GAVE (2), DAVE (1), GAVI (1), DAVE (2);
Femme : DAVE (2), GAVE (2), 3DAVE (2), GARE (2).

Dans ces deux exemples, la patineuse commence à gauche de l’homme (position main dans la main) si la danse est exécutée avec un partenaire.

Musique

Tempo

Tracé

·         Foxtrot 4/4

·         24 mesures de 4 temps

·         96 temps par minute

 

·         Prescrit

Créateur

Première exécution

Hubert Sprott

Inconnue

                         

Position (optionnelle)

Pas No.

Pas du patineur

# de temps

Pas de la patineuse

 

Fermée

 

GAVE 

DARE

Point clé #1

DAVI-Ch

GARI-Ch

GAVE 

DARE

DAVE 

GARE

GAVI-Ch 

DARI-Ch

DAVE 

GARE

GAVE-Rsw 

DARE-Rsw

 

DAVE-Rsw 

GARE-Rsw

 

Main dans la main  

 

GAVE 

DARE

 

10 

DAVI-Pr 

GAVE

 

11 

GAVE 

DAVI-Pr

Point clé #3

12

DAVI-Pr

*GAVE

 

MoO

 

 

Fermée

 

13 

GARI 

*DAVI-Pr 

14 

DARE  

GAVE 

 

15 

LBO-SwR 

RFO-SwR 

 

16 

RBO  

LFO 

Point clé #1

17 

LBI-Ch 

RFI-Ch 

18 

RBO 

LFO  

19 

LBO 

RFO 

20 

RBI-Ch 

LFI-Ch  

21 

LBO  

RFO 

22 

RBO- SwR 

LFO- SwR

Point clé #2

23 

LBO- SwR 

RFO- SwR

 

Main dans la main

 

24 

RBO 

LFO

 

25 

LFO 

RFI-Pr

 

26 

RFI-Pr 

LFO

 

27

*LFO

RFI-Pr

 

 

 

 

OpMo

 

Fermée

 

 

28 

*RFI-Pr 

LBI

 

29 

LFO

RBO

 

30 

RFO- SwR 

LBO- SwR

 

*GAVE, DAVI pas progressif facultativement un chassé glissé

                                                                       

Cette danse s’adresse aux débutants et se compose de toutes les courbes fondamentales, avant et arrière. Elle offre une façon décontractée de passer du patinage avant au patinage arrière, exige que le patineur apprenne à guider sa partenaire en patinage arrière et avant, requiert des pas identiques pour chaque partenaire même si les pas analogues ne sont pas exécutés au même moment, et permet à des couples formés de deux patineuses d’apprendre à danser ou à s’exercer au patinage en couple.

Exécutée dans le sens de la longueur de la glace, la danse swing comporte quatre courbes ou lobes et s’exécute en position fermée. Le partenaire qui patine vers l’avant au cours de la première série de lobes, d’un côté de la patinoire patine par en arrière lors de l’exécution des quatre mêmes lobes de l’autre côté de la patinoire.

Les séries de chassés s’appliquent aussi bien au patinage arrière qu’au patinage avant. Le premier pas de la série est une carre extérieure d’un temps. Le deuxième est une carre intérieure d’un temps, au cours duquel le patineur soulève légèrement son pied libre de la glace sans le laisser aller ni à l’avant ni à l’arrière, mais en le maintenant directement sous lui, prêt à recevoir son poids au début du troisième pas. Le troisième pas est une carre extérieure de deux temps. À la fin du deuxième temps, les partenaires doivent effectuer un léger changement de carre afin de s’engager en souplesse dans la courbe et l’inclinaison suivantes

Les troisième et quatrième lobes d’un côté se composent de deux roulés swing de quatre temps qui s’exécutent comme dans le Fourteenstep; cependant, les partenaires doivent les exécuter dans chaque direction.

Les séquences à chaque extrémité de la patinoire se composent de sept pas. Chaque pas de la séquence doit être maintenu pendant deux temps complets, sauf le dernier pas (pas 15 et 30) qui est un roulé swing de quatre temps. Les pas de bout de piste exigent un mouvement souple des genoux et une attitude détendue. Les exécutants doivent donner l’impression d’y prendre plaisir.

CONSEILS pour le partenaire (optionnel)

Pas 9 ou 24 :
Le partenaire en patinage arrière dégage sa main gauche et incurve sa carre de manière à s’éloigner de l’autre partenaire afin d’être en mesure de passer en patinage avant lors du pas suivant.

Pas 10 ou 25 :
Les deux partenaires patinent vers l’avant. Le partenaire de gauche est celui qui vient de passer du patinage arrière au patinage avant. Les partenaires doivent être le plus rapprochés possible par les mains, mais pas trop près l’un de l’autre.

Pas 11 ou 26 :
Les deux partenaires continuent de patiner vers l’avant. Le partenaire de droite patine un peu plus vite que celui de gauche.

Pas 12 ou 27 :
Les deux partenaires continuent de patiner par en avant. Le partenaire de droite doit devancer un peu celui de gauche et être prêt à exécuter un mohawk ouvert DAVI au pas suivant. Pendant ce temps, le partenaire de gauche peut choisir entre un GAVE, DAVI progressif ou un chassé glissé GAVE, DAVI en quel cas son pied libre quitte la glace vers l’avant pour faire le contrepoids de l’extension arrière de la jambe du partenaire.

If doit exécuter un mohawk avant intérieur. Les partenaires doivent patiner avec équilibre et maîtrise, et présenter une exécution agréable à observer.

Pas 13 ou 28 :
Le partenaire de droite exécute un mohawk DAVI et le termine en avant de son ou sa partenaire.

Pas 14 ou 29 :
Le patineur ayant exécuté le mohawk patine maintenant par en arrière, directement en face de son ou sa partenaire.

Pas 15 ou 30 : le couple change de courbe et patine un roulé swing de quatre temps en position fermée.

Les positions de danse sont fermées lorsque le couple patine dans le sens de la longueur de la glace. La position doit être celle de « main dans la main » dans les séries qui s’exécutent aux extrémités de la glace afin de permettre aux deux partenaires de patiner par en avant dans les pas 10, 11 et 12, ou 25, 26 et 27. Les partenaires se tiennent à au moins vingt-quatre pouces de l’un de l’autre et doivent maintenir leurs bras détendus. La position des bras au cours des séquences de bout de piste jusqu’au pas 14 ou 29 est laissée au choix des patineurs. Ceux-ci doivent adopter la position fermée à temps pour le pas 15 ou 30.

 

STAR 4 b

Tango Fiesta

Le patineur exécutera la Tango Fiesta (danse sur tracé) en solo, en unisson ou avec un partenaire (entraîneur ou AP). La musique approuvée doit provenir de la liste musicale de la série 8 de Patinage Canada ou de la liste musicale de danse contemporaine de Patinage Canada.

Le patineur peut exécuter un maximum de 7 pas d’introduction pour accroître de la vitesse et l’évolution pour atteindre le pas #1 de la danse. Comptez les temps du tango (1,2,3,4) pour vous assurer que le patineur arrive au pas #1 sur le bon temps de la musique. Le 1er pas de la danse doit être exécuté sur le temps fort de la musique. Lorsque vous comptez, ce temps sera le compte de #1.

 

Le patineur doit exécuter un minimum de 2 patrons de danse complet.

 

 

 

 

Point clé #1 : Pas 5, 6 & 7

Les patineurs devront exécuter un roulé croisé correct avec une poussée avec la lame et faire preuve d’un changement de lobe clair. Une netteté des pieds et un croisé serré doivent être remarqués dans le croisé derrière. La position de la jambe libre est optionnelle.

Point clé #2 : Pas 8

Sur ce pas, la jambe libre débutera derrière pour 2 temps et reviendra à l’avant pour 2 temps sur la carre extérieure, en exécutant l’action du roulé swing. La jambe libre basculera vers l’arrière pour exécuter un changement de carre. La carre AVI sera maintenue pour 2 temps avec la jambe libre tournée vers l’extérieur et le genou porteur fléchi.

Point clé #3 : Pas 10, 11 & 12

Une technique solide du Mohawk ouvert doit être remarquée avec netteté dans les pieds. La carre ARE devrait être stable avec un genou fléchi solide et une bonne extension de la jambe libre à l’avant.

Les points clés doivent être exécutés avec 100 % de précision pour être reconnus.

 

Un minimum de 2 sur 3 points clés réussis est exigé pour réussir la danse 

 

Patron complet : Synchronisation*

Une bonne compréhension de la synchronisation de la danse est exigée des patineurs.

Minimum de :

-          Synchronisation avec la musique pour 75 % de la danse

 

Patron complet : Tenue

Les patineurs doivent exécuter la danse avec une bonne posture. Le corps et la tête doivent s’efforcer d’être grands et allongés avec des genoux souples et une bonne extension de la jambe libre.

-          Tenue et extension raisonnable pour le niveau

-          Profondeur raisonnable des carres, contrôle maintenu pour la majorité de la danse

 

Patron complet : Technique*

Les patineurs doivent exécuter de bonnes poussées avec la lame et patiner les bons pas avec une flexion solide des genoux

-          75 % des pas doivent être corrects

-          75 % des poussées faites avec la lame

-          Une certaine flexion des genoux remarquée

 

 STAR 4b – Danse sur tracé Tango Fiesta

Pas d’introduction proposés : DAVE (2), GAVE (2), DAVI (4) pour les deux partenaires.

 

La danse commence en position Kilian inversé. Aux pas 10 et 11, les partenaires prennent la position Kilian tout en exécutant le mohawk ouvert. Les pas 11 à 15 s’exécutent en position Kilian, et, tandis que les partenaires passent du patinage arrière au patinage avant au pas 16, ils adoptent de nouveau la position Kilian inversée pour recommencer la séquence de la danse. La patineuse doit devancer légèrement le patineur au début du pas 9 (GAVE) afin d’éviter toute collision au moment du mohawk ouvert.

 

Le tempo du Fiesta est lent et le rythme est celui du tango; les partenaires doivent s’efforcer de se tenir le dos droit, la tête levée, de fléchir les genoux en souplesse, de maintenir une bonne évolution et de balancer les jambes sans à-coup. Le pas 8 permet une interprétation fort plaisante. Le genou de la jambe traceuse est fortement fléchi au début du coup. Au compte de trois, la jambe libre est balancée par devant, le changement de carre s’exécute avec plein balancement de la jambe libre à la fin du compte de quatre, puis la jambe libre est rejetée vers l’arrière, au compte un de la mesure suivante. Si les exécutants le préfèrent, les jambes libres peuvent demeurer à l’avant après le changement de carre. L’usage de la jambe libre au pas 8 peut ajouter beaucoup de caractère à la danse, mais, quelle que soit la façon dont on l’utilise, le changement de carre doit s’exécuter sur le bon temps, en conformité avec le diagramme. La suite de pas permet une aisance de mouvements rythmiques; de plus, les partenaires devraient être capables d’interpréter la musique et d’exécuter les pas dans un très agréable style tango.

Musique

Tempo

Tracé

·         Tango 4/4

·         27 mesures de 4 temps

·         108 temps par minute

 

·         Prescrit

Créateur

Première exécution

George Muller

Colorado Springs, 1948

 

 

 

Position (optionnelle)

Pas No.

Pas
(même pour les deux)

# de temps

 

Kilian

inversé

GAVE 

2

 

DAVE 

2

 

GAVE 

1

 

DAVI-Pr 

1

 

GAVE 

2

Point clé #1

RC-DAVE 

2

XAR-GAVI 

2

DAVEI 

4 + 2

Point clé #2

GAVE 

2

 

10 

DAVI 

1

Point clé #3

 

MoO

 

Kilian 

 11

 GARI 

1

12 

DARE 

2

13 

GARI 

2

 

14 

DARE 

2

 

15

XAV-GARI

2

 

Kilian inversé 

16 

DAVI 

2

 

 

 

 

STAR 5a

Valse Willow

Le patineur exécutera la Valse Willow (danse sur tracé) en solo, en unisson ou avec un partenaire (entraîneur ou A). La musique approuvée doit provenir de la liste musicale de la série 8 de Patinage Canada ou la liste musicale de danse contemporaine de Patinage Canada.

Le patineur peut exécuter un maximum de 7 pas d’introduction pour accroître de la vitesse et l’évolution pour atteindre le pas #1 de la danse. Comptez les temps de la valse (1,2,3,4,5,6) pour vous assurer que le patineur arrive au pas #1 sur le bon temps de la musique. Le 1er pas de la danse doit être exécuté sur le temps fort de la musique. Lorsque vous comptez, ce temps sera le compte de #1.

 

Le patineur doit exécuter un minimum de 2 patrons de danse complet.

 

Notez : Les patineurs peuvent exécuter les pas de l’homme ou de la femme, peu importe le sexe. Si le patineur désire se faire évaluer sur ses deux performances exécutées avec chaque série de pas, ce serait considéré comme 2 évaluations séparées (1 pour chaque trace de pas).

 

Pas optionnels : #6 (patineuse) ou #19 (patineur) peut être exécuté comme un chassé glissé.

 

 

 

Point clé #1 : Pas du patineur 8, 9 10 & 11, Pas de la patineuse 8

Homme : Le pas ARE au pas AVE exécuté avec netteté en apportant les pieds ensemble à la transition. Le patineur doit démontrer une bonne technique de progression avec les poussées avec la lame.

Femme : La patineuse doit démontrer une bonne technique en exécutant le virage-3 avec netteté. Une bonne tenue doit être remarquée lors du virage.

Point clé #2 : Pas du patineur 14, Pas de la patineuse 15, 16, 17 & 18

Homme : Le patineur doit démontrer une bonne technique en exécutant le virage-3 avec netteté. Une bonne tenue doit être remarquée lors du virage.

Femme : Pendant cette section, la patineuse doit démontrer de fortes poussées avec la lame. Le pas 17 n’est pas un progressif et doit être exécuté avec les pieds côte à côte au départ et la jambe libre en extension vers l’arrière avec une rotation externe.

 

Point clé #3 : Pas du patineur 15, 16, 17 & 18, Pas de la patineuse 20, 21 & 22

Homme : Le patineur doit démontrer une bonne technique de poussées durant cette section, avec une bonne flexion du genou et une inclinaison. Le patineur doit se soulever pour faire un pas avant au pas #18 avec précision dans les pieds.

Femme : La patineuse doit démontrer une technique de progressif solide avec une bonne inclinaison et une belle extension de la jambe libre vers l’avant.

Les points clés doivent être exécutés avec 100 % de précision pour être reconnus.

 

Un minimum de 2 sur 3 points clés réussis est exigé pour réussir la danse 

 

Patron complet : Synchronisation*

Une bonne compréhension de la synchronisation de la danse est exigée des patineurs.

Minimum de :

-          Synchronisation avec la musique pour 75 % de la danse

 

Patron complet : Tenue

Les patineurs doivent exécuter la danse avec une bonne posture. Le corps et la tête doivent s’efforcer d’être grands et allongés avec des genoux souples et une bonne extension de la jambe libre.

-          Tenue et extension raisonnable pour le niveau

-          Profondeur raisonnable des carres, contrôle maintenu pour la majorité de la danse

 

Patron complet : Technique*

Les patineurs doivent exécuter de bonnes poussées avec la lame et patiner les bons pas avec une flexion solide des genoux

-          75 % des pas doivent être corrects

-          75 % des poussées faites avec la lame

-          Une certaine flexion des genoux remarquée

 

STAR 5a – Danse sur tracé Valse Willow

 

Pas d’introduction proposés :

Homme : DAVE (3), GAVE (2), chassé DAVI, pas 20 à 22;
Femme : DAVE (3), 3GAVE (3), pas 20 à 22. la (la patineuse commençant à droite du patineur)

 

Les patineurs doivent avoir une tenue droite et conserver le rythme de valse tout au long de cette danse. Les partenaires doivent patiner l’un près de l’autre et s’efforcer d’exécuter un jeu de pieds précis. Une bonne évolution et une cadence appropriée s’imposent, et le couple doit y tendre sans effort manifeste ni poussées excessives.

 

Conseils pour le partenaire et exécution :

La valse Willow s’exécute en position fermée du commencement à la fin.

Les pas 1 et 2 sont des chassés pour les deux partenaires.

Les pas 5 et 6 du patineur forment un mohawk intérieur ouvert amorcé sur une carre DAVI à trois temps et terminé sur une carre GARI à trois temps.

Le pas 6 de la patineuse (et le pas 19 du patineur) peut s’exécuter, au choix, en chassé glissé, dans lequel le pied libre quitte la glace en glissant à l’avant du patineur de façon à s’harmoniser avec le mouvement de la jambe libre du partenaire à ce pas. Le pas 8 de la patineuse est un virage trois exécuté sur le troisième temps.

Les pas 9, 10 et 11 forment une série de pas progressifs pour les deux partenaires et sont suivis d’un chassé, c’est-à-dire aux pas 12 et 13.

Le pas 14 du patineur est un virage trois exécuté sur le troisième temps; (REMARQUE : n’est pas un virage trois de type Valse européenne, puisqu’il ne s’agit pas d’un départ en roulé croisé).

Les pas 18 et 19 forment un mohawk intérieur ouvert pour la patineuse, dont chaque pas est maintenu pendant trois temps. Le pas 19 du patineur peut être exécuté, au choix, en chassé glissé.

Les pas 20, 21 et 22 forment une série de pas progressifs pour les deux partenaires.

Musique

Tempo

Tracé

·         Valse 3/4

·         46 mesures de 4 temps

·         138 temps par minute

 

·         Prescrit

Créateur

Première exécution

George Muller

Crystal Ice Palace, Willow Springs (Chicago) — 1953

 

Position (optionnelle)

Pas No.

Pas du patineur

# de temps

Pas de la patineuse

Fermé 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DAVE 

GARE

 

 

GAVI-Ch 

DARI-Ch

 

 

DAVE 

GARE

 

 

GAVE 

DARE

 

5

 

DAVI

*GAVE

 

 

 

OpMo

 

 

 

 6 

 

 GARI 

*DAVI 

 

 7 

 

DARE  

 GAVE

 

 8 

Point clé #1

GARE  

3, 2 + 1

 DAVE3

Point clé #1

 9 

 DAVE 

GARE 

 

10 

GAVI-Pr 

DARI-Pr

 

11 

DAVE

GARE

 

12 

 

GAVE

DARE

 

13

 

 DAVI-Ch 

GARI-Ch

 

14 

Point clé #2

GAVE3 

2 + 1, 3 

DARE

 

15 

Point clé #3

DARE 

GAVE

Point clé #2

16 

GARE 

DAVE

17 

DARI 

GAVI

18

*GAVE

DAVI

 

 

 

 

MoO

 

19 

 

*DAVI 

GARI

 

20 

 

GAVE 

DARE

Point clé #3

21 

 

DAVI-Pr 

GARI-Pr

22 

 

GAVE 

DARE

*GAVE, DAVI pas progressif facultativement un chassé glissé

 

 

 


 

STAR 5 b

MoHawk ouvert GAVE

 

Le Mohawk ouvert GAVE est exécuté sur une carre GAVE avec une extension complète du pied libre tenu derrière le patineur. Le patineur apportera le talon du pied libre à la zone de cambrure du pied porteur avant de transférer le poids sur une carre DARE avec la jambe libre gauche restant près de la jambe qui patine en préparation pour le prochain pas qui serait  une carre GARI. La synchronisation pour ce Mohawk est 1 temps sur la carre GAVE et 1 temps sur la carre DARE.

Seulement 1 exigé.

Minimum de :

— 100 % des pas doivent être corrects

— 75 % ou plus des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Double flexion du genou AVE

 

Une double flexion du genou AVE s’amorce sur une carre AVE, créée en exécutant une poussée avec la lame avec la jambe libre en pleine extension derrière le patineur à un angle d’approximativement 30 degrés. Au début de la carre, le genou porteur est fléchi et maintenu pour 1 temps avant qu’il se soulève pour 1 temps et retourne ensuite en position fléchie pour 2 temps supplémentaires. La carre est de 4 temps au total (1+1+2).

Doit en exécuter un sur chaque pied :

Minimum de :

— 100 % des pas doivent être corrects

— 75 % ou plus des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Séquence Progressif/Roulé swing arrière

 

Le patineur peut prendre de la vitesse avant d’amorcer cette séquence. On débute la séquence avec un GAVE-Pr sortant sur la carre GAVE (GAVE – DAVI-Pr, carre GAVE) en comptant les temps 1+1+2. Le patineur apportera ensuite ses pieds ensemble pour exécuter un roulé swing DAVE avec le pied libre derrière pour 2 temps sur un genou porteur fléchi et ensuite se soulever lorsque le pied libre passe à l’avant et est maintenu pour 2 temps (2+2). Répétez cette séquence.

Un minimum de 2 séquences/roulés par pied doit être exécuté

Minimum de :

— 100 % des pas doivent être corrects

— 75 % ou plus des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Séquence Progressif/Roulé swing arrière

 

 

Le patineur peut prendre de la vitesse avant d’amorcer cette séquence. On débute la séquence avec un DARE-Pr sortant sur la carre DARE (DARE – GARI-Pr, carre DARE) en comptant les temps 1+1+2. Le patineur apportera ensuite ses pieds ensemble pour exécuter un roulé swing GARE avec le pied libre derrière pour 2 temps sur un genou porteur fléchi et ensuite se soulever lorsque le pied libre passe à l’avant et est maintenu pour 2 temps (2+2). Répétez cette séquence.

Un minimum de 2 séquences/roulés par pied doit être exécuté

Minimum de :

— 100 % des pas doivent être corrects

— 75 % ou plus des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Progressif Ten Fox

 

Un progressif Ten Fox est exécuté comme un progressif avant, à l’exception de la position de la partie supérieure du corps. Pour ce progressif, la partie supérieure du corps sera tournée vers l’extérieur pour faire face à l’extérieur du cercle avec le bras gauche devant et le bras droit derrière. Ce progressif est exécuté seulement dans le sens antihoraire (GAVE – DAVI-Pr).

 

L’introduction de cet élément se fait en enseignant au patineur à exécuter cet élément sur un cercle d’une grandeur comparable à un cercle de hockey.

Un minimum de ½ du cercle doit être exécuté avec cet élément.

Minimum de :

— 100 % des pas doivent être corrects

— 75 % ou plus des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Croisé derrière GAVE

 

Le pas GAVE est amorcé par une carre GAVE avec la jambe libre en extension complète derrière le patineur. Le pied droit est tiré vers le pied porteur pour croiser derrière (à l’intérieur du lobe) et faire un pas sur une carre DAVI. Le pied libre gauche s’allonge vers l’avant avant de revenir à côté du pied porteur en préparation pour la carre GAVE (netteté des pieds).

Seulement 1 exigé.

Minimum de :

— 100 % des pas doivent être corrects

— 75 % ou plus des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Roulés croisés AVE

 

Les roulés croisés AVE peuvent être amorcés d’une carre DAVE ou GAVE. Le pied libre est en extension derrière le patineur et tourné vers l’intérieur lorsqu’il croise le chemin du pied porteur pour faire un pas sur une carre extérieure. Pour arriver à exécuter une bonne carre, le pied libre peut croiser au-devant à un angle droit au pied porteur. Lorsque le poids est transféré sur l’autre pied, la jambe libre s’allonge à nouveau et répète la même action, créant un effet de roulé d’une carre à l’autre.

Doit exécuter une séquence de 4 roulés (2 sur chaque pied)

Minimum de :

— 100 % des pas doivent être corrects

— 75 % ou plus des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Roulé croisé/virage-3 AVE

 

Le roulé croisé/virage-3 AVE s’amorce par une carre AVE sur n’importe quel pied avec la jambe libre en extension derrière le patineur. Le pied libre est en extension derrière le patineur et tourné vers l’intérieur lorsqu’il croise le chemin du pied porteur pour faire un pas sur une carre extérieure. Le patineur se soulèvera sur le genou porteur lorsqu’il apporte son pied libre au pied porteur en exécutant le virage-3. Les pieds resteront près l’un de l’autre lorsque le patineur transfère son poids à la carre ARE du pied libre. Une fois que le poids est transféré, le pied libre s’allongera pleinement vers l’avant. Le patineur exécutera les deux virages-3 AVE (virage-3 GAVE, carre DARE + virage-3 DAVE, carre GAVE).

 

Le patineur doit exécuter un virage-3 sur chaque pied

Minimum de :

— 100 % des pas doivent être corrects

— 75 % ou plus des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

Roulés ARE (insérer photo)

Un roulé est un terme utilisé pour décrire une carre. Les roulés arrière peuvent être amorcés sur n’importe quel pied et débutent avec une carre ARE avec la jambe libre en extension complète vers l’avant. Lorsque le patineur se prépare pour le prochain roulé, ils ramèneront leur pied libre vers et à côté de leur pied porteur sur la nouvelle carre. Pendant les roulés, le genou porteur demeurera fléchi.

 

Pour exécuter la bonne technique, il faut s’assurer que le pied libre ne dépasse pas le pied porteur.

Doit exécuter une séquence de 4 roulés (2 sur chaque pied)

 Minimum de :

— 100 % des pas doivent être corrects

— 75 % ou plus des poussées faites avec la lame

— Équilibre et contrôle remarqués dans 75 % des pas

— La tenue et la ligne du corps devraient être raisonnables pour ce niveau

 

Contenu et Entraînement STAR 1-5: Danse

 

Ce qui suit a été compilé pour donner aux entraîneurs des ressources et une justification des stratégies de placement et d’entraînement des habiletés, dans chaque discipline. Veuillez noter que toutes les habiletés, indépendamment de la discipline, peuvent être enseignées sur une session. Il n’est pas obligatoire de séparer les disciplines en différentes sessions. Pour faciliter l’accès à l’entraînement, il est recommandé de permettre aux patineurs de se former dans tous les domaines du programme STAR 1-5 sur la même session.

 

 

DANSE

 

STAR 1 DANSE – Éléments, sont conçus pour être acquis dans une période de 6 à 12 mois suivant l’obtention des habiletés niveau 6 du programme Patinage Plus. Le programme en danse est de plus longue durée que les HABILETÉS et le STYLE LIBRE car il faut prendre le temps de bien maitriser la complexité des pas afin de les exécuter correctement dans le patron de danse. Les patineurs auront besoin de temps pour développer les habiletés de base du patinage artistique avant d’acquérir la coordination nécessaire pour exécuter des pas de danse de bonne qualité. Le succès de cet objectif dépendra en grande partie de la qualité des habiletés qui sont enseignées aux niveaux 5 et 6 ainsi qu’à la livraison du programme et la fréquence du programme STAR 1-2 dans les clubs. Pour les patineurs, les danses du STAR 1 servent d’introduction à tous les pas de danse qui sont requis pour l’exécution des patrons de danse du niveau STAR 2 et 3.

 

REMARQUE : Il n’y a pas de critères obligatoires pour l’évaluation au niveau STAR 1, car il est « de développement ». Au niveau d’entrée, les patineurs seront encouragés à acquérir une bonne technique. La règle de « critères obligatoires » non nécessaire a été établie puisque les patineurs auront à répéter toutes les habiletés dans les niveaux supérieurs, leur permettant ainsi de poursuivre leur développement. Nous encourageons les entraîneurs à inclure ces habiletés dans les routines quotidiennes, par exemple : Classes de carres et virages, routine d’échauffement, ou révision avant d’exécuter les patrons de danse, etc.  Le but du programme STAR 1-5 est d’atteindre le niveau de performance Or aussi souvent que possible.

 

 

STAR 1 DANSE – Éléments

Justification /progression:

Les stratégies visant à enseigner ces habiletés incluent :

Progressifs avant

Le progressif avant est exécuté dans presque tous les patrons de danse. Les entraîneurs auront l’opportunité d’enseigner aux patineurs la différence entre un croisé et un progressif et de souligner l’importance des poussées avec la lame. Les entraîneurs doivent concentrer leur enseignement sur l’inclinaison continue requise durant le mouvement du progressif.

-          En dirigeant l’entraînement sur un cercle, les entraîneurs peuvent introduire une synchronisation des pas différente avec des tempos/rythmes de musique différents ou en tapant des mains.

-          Mettre plusieurs patineurs sur le même cercle pour pratiquer cette habileté en même temps. Les entraîneurs peuvent changer de direction ou intégrer un patron en forme de 8.

-          Inclure les pas dans des classes de carres/virages, de puissance ou des classes de pas de danse.

-          Intégrez-les pas dans un circuit.

Chassés avant

Le chassé avant est la progression pour le prochain élément qui est le chassé glissé avant. Les entraîneurs doivent concentrer leur enseignement sur l’exécution de la souplesse dans les genoux et une inclinaison continue. 

Chassés glissés avant

Le chassé glissé est un pas amusant à pratiquer et préparera le patineur à l’exécuter dans la danse Tango Canasta. Les entraîneurs doivent se concentrer sur l’exécution de l’extension du pied libre, de l’arrière et vers l’avant, en plus de la souplesse des genoux et une inclinaison continue.

Séquence de roulés swing extérieurs avant

Pour cette habileté, les entraîneurs auront l’opportunité de souligner la différence entre une carre et un roulé swing, mettant l’emphase sur l’élévation du genou porteur en plus de l’extension de la jambe libre.

-          Intégrer cette habileté dans des classes de carres/virages, de puissance ou des classes de pas de danse.

-          Ajout de la puissance, l’inclinaison et la couverture lors de la progression du patineur dans l’acquisition de compétences.

-          Intégrez-les pas dans un circuit.

Roulés croisés extérieurs avant

Les patineurs devront apprendre ce pas en préparation pour la danse Baby Blues. Les entraîneurs auront, une fois de plus, l’opportunité de souligner la technique de la poussée avec la lame, en introduisant un nouveau concept, soit une poussée avec la lame en partant d’une carre extérieure à une carre extérieure.

-          Intégrer cette habileté dans des classes de carres/virages, de puissance ou des classes de pas de danse.

-          Intégrez-les pas dans un circuit.

-          En utilisant un marqueur, dessiner le patron sur la glace, en accentuant le changement de lobes

 

 

STAR 2 DANSE

-consiste en 2 danses sur tracé pouvant être évaluées dans n’importe quel ordre.

 

REMARQUE : Un critère est identifié comme étant « obligatoire » pour chaque habileté. Les entraîneurs doivent être familiers avec le critère obligatoire pour chaque habileté, car ce critère est nécessaire pour obtenir une note de passage générale pour chaque habileté. Soyez conscients qu’il n’est pas nécessaire d’obtenir cette note pour toutes les habiletés pour réussir l’évaluation au complet.

 

 

Justification/progression:

Les stratégies visant à enseigner ces habiletés incluent :

STAR 2a DANSE –

Valse Hollandaise

 

 

STAR 2b DANSE – Tango Canasta

Lors de cette première série, les entraîneurs auront l’opportunité d’enseigner aux patineurs l’exécution de ces danses en solo ou en unisson. Cela permettra au patineur de développer de la puissance et la technique nécessaire pour exécuter la danse avec une bonne qualité.

 

Pour plusieurs patineurs, apprendre et mémoriser une série de pas sera une nouvelle compétence. Avoir un répertoire de pas de danse acquis dans le STAR 1 sera très bénéfique lorsque les entraîneurs assembleront le patron de danse complet.

 

Assurez-vous d’explorer les différentes pièces disponibles pour exécuter les danses sur tracé, car cela peut aider à engager l’intérêt du patineur. Les entraîneurs auront l’occasion d’éduquer les patineurs sur les différentes émotions ou différents styles d’exécution des pas de danse en se déplaçant d’un rythme à un autre.

-          Enseigner chaque point clé en isolation avant de les mettre en oeuvre dans le patron. Cela encouragera la mise au point constante sur les aspects techniques soulignés dans chaque point clé.

-          Décortiquer la danse en différentes sections avant de pratiquer le patron complet.

-          Incorporez-les pas dans un format de classe (voies) en utilisant une musique de valse ou de tango pour habituer les patineurs aux nouvelles synchronisations.

 

 

STAR 3 DANSE

-consiste en une danse sur tracé et une série d’éléments contenant les nouveaux pas de danse qui se retrouveront dans la prochaine série de danses sur tracé.

 

Justification/progression:

Les stratégies visant à enseigner ces habiletés incluent :

STAR 3a DANSE – Baby Blues

La danse Baby Blues explore un nouveau rythme et consolide la technique appropriée d’un progressif avec une nouvelle synchronisation.   

 

Les entraîneurs auront l’opportunité d’enseigner aux patineurs l’exécution de cette danse en solo ou en unisson. Des genoux souples sont essentiels pour le style de danse blues et doivent être une priorité tout au long de cette danse.

 

Assurez-vous d’explorer les différentes pièces disponibles pour exécuter les danses sur tracé, car cela peut aider à engager l’intérêt du patineur.

-          Enseigner chaque point clé en isolation avant de les mettre en oeuvre dans le patron. Cela encouragera la mise au point constante sur les aspects techniques soulignés dans chaque point clé.

-          Décortiquer la danse en différentes sections avant de pratiquer le patron complet.

-          Incorporez-les pas dans un format de classe (voies) en utilisant une musique de valse ou de tango pour habituer les patineurs aux nouvelles synchronisations.

STAR 3b DANSE – Éléments

Progressifs arrière

Cette habileté exige que le patineur apprenne une nouvelle technique de poussée à partir d’une poussée arrière avec force.

Les entraîneurs doivent concentrer leur enseignement sur l’inclinaison continue requise durant le mouvement du progressif.

Cette habileté sera requise pour exécuter plusieurs danses sur tracé incluant la danse Swing dans le STAR 4 et la Valse Willow dans le STAR 5.

-          En dirigeant l’entraînement sur un cercle, les entraîneurs peuvent introduire une synchronisation des pas différente avec des tempos/rythmes de musique différents ou en tarpan des mains.

-          Mettre plusieurs patineurs sur le même cercle pour pratiquer cette habileté en même temps. Les entraîneurs peuvent changer de direction ou intégrer un patron en forme de 8.

-          Inclure les pas dans des classes de carres/virages, de puissance ou des classes de pas de danse.

-          Intégrez-les pas dans un circuit.

Chassés arrière

Étant une progression directe des chassés avant, les chassés arrières contribueront au développement du patineur lorsqu’il progresse. Les entraîneurs auront l’opportunité de travailler les extensions et l’inclinaison et l’alignement du corps lorsque les patineurs pratiqueront ces habiletés.

Séquence de roulés swing arrière

Pour cette habileté, les entraîneurs auront l’opportunité de souligner la différence entre une carre et un roulé swing, mettant l’emphase sur l’élévation du genou porteur en plus de l’extension de la jambe libre.

-          Intégrer cette habileté dans des classes de carres/virages, de puissance ou des classes de pas de danse.

-          Ajout de la puissance, l’inclinaison et la couverture lors de la progression du patineur dans l’acquisition de compétences.

-          Intégrez-les pas dans un circuit.

Mohawks ouverts intérieurs avant

Afin de préparer les patineurs aux trois prochaines danses sur tracé, cette habileté visera à introduire le patineur à la technique de l’exécution du Mohawk, utilisant deux positions de la jambe libre à la sortie. La technique apprise continuera à être exigée et développée tout au long des danses sur tracé. Les entraîneurs auront l’opportunité d’éduquer les patineurs sur le « grand pas » et l’importance de la netteté des pieds.

-          Se pratiquer sur une courbe pour renforcer la qualité de la carre.

-          Inclure les pas dans des classes de carres/virages, de puissance ou des classes de pas de danse.

-          Intégrez-les pas dans un circuit.

-          Pour un développement équilibré, les entraîneurs peuvent enseigner cette habileté sur le pied opposé.

Roulé croisé GAVE, Croisé derrière

Les patineurs seront initiés à cette combinaison de pas pour commencer la phase d’acquisition de développement tel que présenté dans la Tango Fiesta. Les entraîneurs auront l’opportunité de se concentrer sur la technique, la qualité des carres et le placement de la jambe libre.

-          En utilisant un marqueur, dessiner le patron sur la glace, en accentuant le changement de lobes.

-          Inclure les pas dans des classes de carres/virages ou des classes de pas de danse.

-          Intégrez-les pas dans un circuit.

-          Pour un développement équilibré, les entraîneurs peuvent enseigner cette habileté sur le pied opposé.

Virage-3 AVE/carre ARE

En préparation pour les virages-3 exigés dans la Valse Willow, les patineurs seront introduits à la technique requise pour exécuter les pas de la femme ainsi que ceux de l’homme pour cette danse. La technique apprise continuera d'être exigée et développée tout au long des danses sur tracé.

Les entraîneurs auront l’opportunité d’éduquer les patineurs sur le « grand pas » et l’importance de la netteté des pieds.

-          Se pratiquer sur une courbe pour renforcir la qualité de la carre.

-          Utiliser un marqueur pour dessiner le patron sur la glace.

-          Inclure les pas dans des classes de carres/virages ou des classes de pas de danse.

-          Intégrez-les pas dans un circuit.

 

 

STAR 4 DANSE

-consiste en 2 danses sur tracé pouvant être évaluées dans n’importe quel ordre.

 

REMARQUE : Un critère est identifié comme étant « obligatoire » pour chaque habileté. Les entraîneurs doivent être familiers avec le critère obligatoire pour chaque habileté, car ce critère est nécessaire pour obtenir une note de passage générale pour chaque habileté. Soyez conscients qu’il n’est pas nécessaire d’obtenir cette note pour toutes les habiletés pour réussir l’évaluation au complet.

 

Justification/progression:

Les stratégies visant à enseigner ces habiletés incluent :

STAR 4a DANSE –

Danse Swing

 

 

STAR 4b DANSE –

Tango Fiesta

Pour la deuxième série de danses sur tracé, les entraîneurs auront l’opportunité d’enseigner aux patineurs l’exécution de cette danse en solo ou en unisson. Cela permettra au patineur de développer de la puissance et la technique nécessaire pour exécuter la danse avec une bonne qualité.

 

Assurez-vous d’explorer les différentes pièces disponibles pour exécuter les danses sur tracé, car cela peut aider à engager l’intérêt du patineur. 

 

Les entraîneurs auront l’occasion d’éduquer les patineurs sur les différentes émotions ou sur les différents styles d’exécution des pas de danse en se déplaçant d’un rythme à un autre. 

-          Enseigner chaque point clé en isolation avant de les mettre en oeuvre dans le patron. Cela encouragera la mise au point constante sur les aspects techniques soulignés dans chaque point clé.

-          Décortiquer la danse en différentes sections avant de pratiquer le patron complet.

-          Incorporez-les pas dans un format de classe (voies) en utilisant différents rythmes.

 

STAR 5 DANSE

-consiste en une danse sur tracé et une série d’éléments contenant les nouveaux pas de danse qui se retrouveront dans la prochaine série de danses sur tracé.

 

Justification/progression:

Les stratégies visant à enseigner ces habiletés incluent :

STAR 5a DANSE –

Valse Willow

La Valse Willow est la première danse sur tracé composée de différents pas pour la femme et pour l’homme.

 

Assurez-vous d’explorer les différentes pièces disponibles pour exécuter les danses sur tracé, car cela peut aider à engager l’intérêt du patineur. 

 

-          Enseigner chaque point clé en isolation avant de les mettre en oeuvre dans le patron. Cela encouragera la mise au point constante sur les aspects techniques soulignés dans chaque point clé.

-          Décortiquer la danse en différentes sections avant de pratiquer le patron complet.

-          Incorporez-les pas dans un format de classe (voies) en utilisant une musique de style blues pour introduire une nouvelle synchronisation.

STAR 5b DANSE –Éléments

Mohawk ouvert GAVE

Afin de préparer les patineurs pour la nouvelle technique du Mohawk exigée pour la danse Ten Fox, cette habileté permettra aux entraîneurs de continuer à développer la netteté des pieds tout en travaillant le Mohawk sur des carres extérieures.

-          Se pratiquer sur une courbe pour renforcir la qualité de la carre.

-          Intégrer dans des classes de carres/virages ou des classes de pas de danse.

-          Pour un développement équilibré, les entraîneurs peuvent enseigner cette habileté sur le pied opposé.

Flexion double du genou AVE

Cette habileté permet aux entraîneurs de concentrer leur enseignement sur l’extension de la jambe libre, une posture solide et la profondeur de la carre. L’acquisition de cette habileté préparera le patineur pour la danse sur tracé Ten Fox.

-          Intégrer cette habileté dans des classes de carres/virages, de puissance ou des classes de pas de danse.

-          Ajout de la puissance, l’inclinaison et la couverture lors de la progression du patineur dans l’acquisition de compétences.

Séquence de progressif avant/Roulé swing

Les patineurs seront introduits à la séquence de pas de la « Fourteen Step » pour les préparer à exécuter les pas de la femme et de l’homme.

 

Les entraîneurs continueront le développement de la technique du progressif et du roulé swing et introduiront la puissance et une nouvelle synchronisation.

-          Intégrer cette habileté dans des classes de carres/virages, de puissance ou des classes de pas de danse.

-          Ajout de la puissance, l’inclinaison et la couverture lors de la progression du patineur dans l’acquisition de compétences.

-          Utilisation de la musique comme outil pour aider avec la synchronisation.

Séquence de progressif arrière/Roulé swing

Progressif Ten Fox

Afin de préparer les patineurs à la nouvelle position du corps exigée pour la danse Ten Fox, cette habileté permettra aux entraîneurs de continuer le développement de la netteté des pieds et la technique du progressif.

-          Se pratiquer sur une courbe pour renforcir la qualité de la carre.

 

Croisé derrière GAVE

Cette habileté est requise pour la danse « Fourteen Step ». Les entraîneurs doivent s’assurer que le patineur se concentre sur la netteté de ses pieds et la souplesse des genoux tout au long de cette habileté.

-          Se pratiquer sur une courbe pour renforcer la qualité de la carre.

-          Intégrer dans des classes de carres/virages ou des classes de pas de danse.

-          Pour un développement équilibré, les entraîneurs peuvent enseigner cette habileté sur le pied opposé

Roulés croisés AVE

En partant de la technique du roulé croisé AVE déjà appris, les patineurs pourront progresser dans leur développement en mettant l’emphase sur l’exécution de plus grands lobes et l’exécution sur les deux pieds. Les entraîneurs auront l’opportunité de renforcir la technique de poussée avec la lame et une posture solide. 

-          Intégrer cette habileté dans des classes de carres/virages, de puissance ou des classes de pas de danse.

-          Ajout de la puissance, l’inclinaison et la couverture lors de la progression du patineur dans l’acquisition de compétences.

-          Utilisation de la musique pour aider avec la synchronisation.

Roulés croisés AVE/virage-3

Les patineurs se prépareront pour les exigences de la Valse Européenne en combinant ces deux techniques. Les entraîneurs auront l’opportunité de renforcir les concepts appris plus tôt afin d’éviter les grands pas.

Roulés ARE

C’est une nouvelle habileté pour les patineurs. Le développement de cette technique assistera le patineur dans sa préparation pour la Valse Européenne. Les entraîneurs pourront développer la technique de poussées, de l’inclinaison et de l’extension de la jambe libre.

           

 

 Descriptions et exigences - Style libre

 

 

Critères

Stade de développement avancé

Stade de développement modéré

Premier stade de développement

Rotation :

Révolutions complétées dans les airs

·      Capable de compléter la pleine rotation du saut dans les airs

·         Capable de compléter un saut avec ¼ de la rotation manquante

·     Incapable de compléter les rotations dans les airs

Exécution (Saut) :

Qualités du saut

·      La hauteur du saut dépasse les attentes par rapport à la composition du patineur

·      La distance du saut dépasse les attentes par rapport à la composition du patineur

·      Position correcte dans les airs

·         La hauteur du saut atteint les attentes par rapport à la composition du patineur

·         La distance du saut atteint les attentes par rapport à la composition du patineur

·     La hauteur du saut est sous les attentes par rapport à la composition du patineur

·     La distance du saut est sous les attentes par rapport à la composition du patineur

·     Position incorrecte dans les airs

Réception :

Longueur de la carre, forme

·  Posture verticale maintenue

·      Jambe libre en extension complète

·      Flexion profonde du genou de la jambe de réception

·         Léger relâchement de la posture verticale

·         Extension partielle de la jambe libre

·         Flexion légère du genou de la jambe de réception

·     Important relâchement de la posture verticale

·     Aucune extension de la jambe libre

·     Aucune flexion du genou dans la jambe de réception

Position :

Qualité de la position dans la pirouette

·      Bonne posture maintenue*

·      Extension complète de la jambe libre

·     Léger relâchement de la posture

·     Extension partielle de la jambe libre

·   Important relâchement de la posture

·   Aucune extension de la jambe libre

Qualité de la carre :

Capacité d’exécuter la pirouette sur la carre prescrite

·      Capable de maintenir la pirouette sur la carre prescrite pour plus de 2 révolutions.

 

·     Capable de maintenir la pirouette sur la carre prescrite pour plus de 2 révolutions.

·     Capable de maintenir la pirouette sur la carre prescrite pour moins de 2 révolutions.

Exécution (Pirouette) :

Centrage, vitesse des  révolutions, achèvement

·         Vitesse de rotation rapide maintenue ou accélérée durant la pirouette

·         Contrôle à la sortie

·     Vitesse de rotation modérée maintenue durant la pirouette

·     Légère perte de contrôle lors de la sortie

·     Vitesse de rotation lente ou perte de vitesse durant la pirouette

·     Perte de contrôle complète lors de la sortie

Composantes de programme (CP)

 

 

 

Habiletés de patinage — Technique :

Bonne mécanique démontrée

·    Poussées du côté de la lame

·    Poussées égales sur chaque pied dans les croisés

·    Action du genou conforme

·      En général, les poussées se font du côté de la lame

·      Une poussée plus forte d’un pied peut être évidente

·     Une certaine flexion des genoux démontrée

·     Technique de poussée incorrectement exécutée

·     Un peu de flexion des genoux – poussées-élans saccadées

·     Quelques poussées avec les pics démontrées

Habiletés de patinage — Puissance :

Capacité à générer et maintenir la vitesse

·    Démontre la capacité d’accélérer et de maintenir la vitesse

·     Démontre un maintien

 de la vitesse raisonnable

·     Le patineur semble lent

·     Incapable de générer et de maintenir la vitesse

·     Mouvements peuvent sembler laborieux

Habiletés de patinage — Exécution :

Équilibre, contrôle et qualité de la carre

·    Patine sur de vraies carres

·    Démontre une très bonne inclinaison du corps

·    Le patineur a un équilibre constant

·     Carres de qualité modérée

·     Démontre une légère inclinaison du corps

·     Généralement en équilibre

·     Carres faibles et vacillantes

·      Peu ou aucune inclinaison du corps démontrée

·     Équilibre irrégulier ou faible

Performance — Tenue :

Style, forme, ligne

·    Le patineur a une posture verticale confortable et une bonne forme

·    Démontre un corps solide

·    Les positions du corps sont généralement agréables

·     Le patineur a une posture raisonnable et une tenue généralement verticale

·     Force du corps modérée

·     Les positions du corps sont modérément en extension

·     Posture faible et faiblesse dans la tenue remarquée

·     Le patineur manque de force du corps

·     Les positions du corps manquent d’extension

Performance — Projection :

Capacité de performer avec confiance

·    Le patineur fait tous les mouvements

·     Le patineur semble confiant lors de la performance

·     L’engagement du patineur dans ses mouvements varie durant la performance

·     La confiance du patineur est modérée

·     Le patineur manque d’engagement dans le mouvement

·     Le patineur regarde toujours la glace

·     Le patineur semble craintif ou incertain lors de la performance

Transition – Qualité :

Capacité de performer en liant les pas avec facilité et fluidité

·    Génère de la vitesse et de la fluidité lors du programme et peut se déplacer librement d’un élément à l’autre

·     Maintien une bonne vitesse dans le programme et bouge librement d’un élément à l’autre

·     Manque de vitesse dans le programme et les mouvements entre les éléments sont laborieux

Transition – Difficulté :

Construction des transitions dans le programme

 

·    Le patineur exécute une variété de virages et de pas pour lier les mouvements

·     Capable d’exécuter des virages et des pas simples pour lier les éléments.

·     Le programme est conçu avec principalement des croisés entre les éléments

*Pour tous les détails sur les continuums de développement et les composantes de programme, référez-vous au Manuel de juge STAR 1-4 dans la Trousse de ressources.

NOTE : Lorsque vous entraînez vos patineurs en vue de leurs évaluations aux niveaux STAR 2 & plus, il y a des erreurs « non négociables » qui se traduiront automatiquement par un classement BRONZE. Ils sont :

 

SAUTS :

  • Carre d’appel incorrecte
  • Chute, réception sur 2 pieds ou déséquilibre entraînant interruption

 

PIROUETTES :

  • Carre incorrecte pour un minimum de 1 révolution
  • Pirouette non centrée
  • Chute

Rappel : Toutes les pirouettes doivent avoir un minimum de 3 révolutions par pied pour être désignées comme une pirouette.

STYLE LIBRE

Habiletés

Description

Exigences minimales de la performance

STAR 1

Prenez note : Les sauts et les pirouettes ci-dessous peuvent être exécutés dans le sens des aiguilles d’une montre ou le sens contraire des aiguilles d’une montre. Pour obtenir des conseils pour déterminer le sens naturel de rotation de vos patineurs, référez-vous aux TRUCS D’ENSEIGNEMENT dans la Trousse de ressources.

Saut de valse

(1W)

 

Débutant avec des croisés arrière, le patineur se prépare à exécuter le saut de valse sur une carre ARE. Faisant un pas vers l’avant sur une carre d’appel AVE, le patineur tendra ses bras vers l’arrière et les ramènera vers l’avant conjointement avec la jambe libre lors de l’appel. Le pied d’appel appliquera une pression sur la glace jusqu’à l’orteil pour produire un décollage et une rotation dans le sens naturel d’un cercle (comme un virage-3). Le patineur devrait atteindre une position contrôlée, stable et allongée dans les airs. La réception se fera sur une carre ARE sur le pied opposé de l’appel. La position de la réception doit inclure une tête haute avec le regard parallèle à la glace, un corps solide, une bonne posture, la jambe libre en extension et l’orteil de la jambe libre tournée vers l’extérieur.

 

Prenez note : On s’attend à ce que les patineurs de ce niveau préparent leurs sauts en patinant. Les départs sur place ne sont pas acceptables pour l’évaluation.

 

Rotation : Nette

(Définition UIP pour manque 1/4 de rotation ou moins)

 

Hauteur, distance et position dans les airs raisonnable (pour le niveau)

 

Réception : Forme raisonnable (pour le niveau) et tenue pour 1 seconde ou plus

Salchow simple

(1S)

 

Débutant avec des croisés arrière, le patineur se préparera pour le saut salchow avec une carre ARE. En faisant un pas vers l’avant sur une carre AVE, le patineur exécutera un virage-3 avec une carre ARI correspondante à la carre AVE en contrôle et longueur. Le patineur mettra ensuite de la pression sur la carre qui patine, tout en permettant la rotation externe du haut du corps afin de créer un pivot pour le lancement. Durant la préparation, le côté libre bougera vers l’avant dans la direction naturelle du cercle (comme un virage-3) afin de coïncider avec l’appel. Le patineur atteint une position allongée dans les airs lors de la rotation pour atterrir sur une carre ARE sur le pied opposé de l’appel.

 

Les entrées additionnelles incluent : Un mohawk peut être utilisé pour la préparation au lieu d’un virage-3.

 

Prenez note : On s’attend à ce que les patineurs de ce niveau préparent leurs sauts en patinant. Les départs sur place ne sont pas acceptables pour l’évaluation.

 

Boucle piquée simple

(1T)

 

Débutant en patinage avant, le patineur se préparera pour le saut de boucle piqué en faisant un pas sur la carre AVI sur la jambe de réception pour exécuter un virage-3 de manière contrôlée et égale. Le pied libre s’étendra derrière le patineur afin de placer le pic dans la glace avant de porter la jambe qui patine vers l’orteil sur une carre extérieure. Le pied de patinage exécutant une carre ARE continuera en arrière jusqu’à ce qu’il lève de la glace pour passer l’orteil. Une fois le poids transféré sur le pied de décollage piqué dans la glace, le pied libre continu sa rotation dans la direction naturelle jusqu’à ce que le corps ait fait une rotation complète pour atterrir sur une carre ARE.

 

Entrées additionnelles incluent : Un mohawkpas ARE, ou virage-3 AVE – pas sur carre ARE

 

Prenez note : On s’attend à ce que les patineurs à ce niveau préparent leurs sauts en patinant. Les départs sur place ne sont pas acceptables pour l’évaluation.

 

 

Rotation : Nette

(Définition UIP pour manque ¼ de rotation ou moins)

NOTEZ :  L’appel manque ½ rotation quand il est exécuté par en avant, ceci  rétrogradera le saut, même si la réception est par en arrière.

 

Hauteur, distance et position dans les airs raisonnable (pour le niveau)

 

Réception : Forme raisonnable (pour le niveau) et tenue pour 1 seconde ou plus.

Pirouette debout avant

(USp)

 

Débutants avec des croisés arrière, les patineurs exécuteront une préparation sur une carre ARI, permettant à la partie supérieure du corps une rotation externe au cercle et à la jambe libre d’être étendue. Le patineur fera ensuite un pas en avant sur une carre d’entrée AVE, avec une pirouette qui mènera à un virage-3 AVE.  Durant la carre d'entrée, le côté libre du patineur part de l’arrière et fait une rotation avant pour coïncider avec le virage-3, créant ainsi un mouvement d’arrêt; le patinage arrête et le côté libre amorce la pirouette. Le patineur centrera son équilibre sur la carre ARI, en position « ouverte », avant de ramener les bras vers le corps (les coudes doivent plier en premier), et de ramener le pied libre vers le pied porteur (pied libre entre la cheville et le genou). La sortie du patineur se fera sur un pas de carre ARE avec le pied libre.

 

Entrées additionnelles incluent:  Virage-3 AVI pour faire un pas dans une carre d’entrée AVE.

 

Prenez note : On s’attend à ce que les patineurs de ce niveau préparent leurs pirouettes en patinant. Les départs sur place ne sont pas acceptables pour l’évaluation.

 

 

Position : Ligne du corps raisonnable (pour le niveau) et position de base tenue pour 2 révolutions ou plus

 

Qualité de la carre : ½ révolution exécutée sur la bonne carre

 

Exécution : 50% ou plus de la pirouette centrée avec vitesse et sortie raisonnable (pour le niveau).

*La sortie du BUSp se fait sur le pied porteur

Pirouette debout arrière

(BUSp)

 

Cette pirouette débute avec une carre d’entrée AVI et le côté libre étendu à l’arrière. Le patineur exécutera un virage-3 AVI, créant ainsi un mouvement d’arrêt lorsque le côté libre fait une rotation à l’extérieur du cercle pour amorcer l’action de la pirouette. Une fois que le pied porteur exécute le virage-3, le côté libre maintient sa position tandis que le côté qui patine fait une rotation (or snaps) à une carre ARE. Le patineur centrera son équilibre sur la carre ARI dans une position « ouverte » avant de ramener les bras vers le corps (en pliant les coudes en premier), et en ramenant le pied libre vers le pied porteur dans une position déployée (chevilles croisées). Le patineur exécutera la sortie en ouvrant la position de la jambe libre vers l’avant, en appliquant de la pression à la carre ARE et en déplaçant la jambe libre à l’arrière du patineur pour atteindre la position de réception.

 

Entrées additionnelles incluent : Débute en position stationnaire, sur deux pieds, puis transfère le poids sur le pied qui exécute la pirouette en exécutant un « mouvement sec » de la hanche et en poussant avec le pied libre pour créer l’action de la pirouette.

 

Prenez note : Pour les patineurs débutants, on se concentre sur l’équilibre et le contrôle de cette pirouette. La carre ARE poursuivra son développement lorsque le patineur augmentera ses aptitudes. Un patineur de ce niveau réussit habituellement la carre ARE lorsqu’ils « tirent vers eux » sur la pirouette. Lors de leur progression dans le programme STAR, l’accent sera mis sur la réussite et le maintien de la carre ARE à l’entrée.

STAR 2 – ÉLÉMENTS

Critères avec un astérisque (*) obligatoires pour réussir

1S

 

Même description que le STAR 1. Pour cet élément, il sera attendu des patineurs STAR 2 qu’ils aient plus de vitesse, plus de hauteur et plus de contrôle.

Rotation : * Nette

(Définition UIP pour manque ¼ de rotation ou moins)

 

Hauteur, vitesse, distance, position dans les airs et appel raisonnable (pour le niveau)

 

Réception : Forme raisonnable (pour le niveau) et tenue pour 1 seconde ou plus

Boucle simple

(1Lo)

 

Débutant avec des croisés arrière, le patineur exécutera une carre ARE sur le pied d’appel, avec le pied libre en avant, mais sans résistance. Le haut du corps sera en rotation vers le centre du cercle. Le patineur mettra ensuite de la pression sur la carre ARE amorçant ainsi une carre d’entrée. À mesure que la carre spirale va vers le milieu du cercle, le corps se déplace entièrement dans le sens de rotation, comme le poids bouge vers le devant du pied porteur et le pied libre est levé de la glace. Lorsque le poids arrive vers le devant de la lame, le patineur appliquera une pression vers le bas et lance le saut pour compléter une rotation complète.   Le patineur atterrira sur le même pied que celui de l’appel sur une carre ARE.

 

Entrées additionnelles incluent : virage-3 AVE – pas sur carre ARE, virage-3 AVI

 

Prenez note : On s’attend à ce que les patineurs de ce niveau préparent leurs pirouettes en patinant. Les départs sur place ne sont pas acceptables pour l’évaluation.

Flip simple

(1F)

À partir du virage-3 AVE, exécuté sur le pied opposé au pied de réception, le patineur atteindra une carre ARI pour préparer le décollage. Sur la carre ARI, la jambe libre s’étendra à l’arrière avec le bras libre, à mesure que le côté qui patine s’étend devant, avec le haut du corps qui fait une rotation vers le centre du cercle. La jambe qui patine doit être fléchie afin d’appliquer une pression dans la glace. Le devant du patin libre est ensuite placé dans la glace, permettant au côté qui patine de tirer vers les orteils sur une carre ARI. Lorsque le poids arrive vers le devant de la lame (sur le pic), le patineur appliquera une pression vers le bas afin de lancer le saut et de faire une rotation complète.   Le patineur atterrira sur le même pied que celui de l’appel sur une carre ARE.

 

Entrées additionnelles incluent : changement de carre AVI-AVE au virage-3, Mohawk AVI.

 

Prenez note : On s’attend à ce que les patineurs de ce niveau préparent leurs sauts en patinant. Les départs sur place ne sont pas acceptables pour l’évaluation.

1W+1T+C

 

Débutant avec des croisés arrière, le patineur exécutera un saut de valse avec une bonne puissance, de la vitesse et de la fluidité. Lors de la réception, le patineur se préparera pour le saut de boucle piqué en étendant le pied libre derrière et le bras libre devant, créant une contre-rotation, avant de placer le devant du pied libre dans la glace pour initier le décollage du saut de boucle piqué.

 

On s’attend à ce que les patineurs de ce niveau préparent le saut de boucle piqué avec un appel correct en effectuant une extension de la carre ARE jusqu’à, ou, dépassé l’orteil pour l’appel.

 

Rotation : * Nette (pour les deux sauts lorsqu’applicable)

(Définition UIP pour manque ¼ de rotation ou moins)

NOTEZ : L’appel manque ½ rotation quand il est exécuté par en avant, ceci  rétrogradera le saut, même si la réception est par en arrière.

 

Hauteur, vitesse, distance, position dans les airs et appel raisonnable (pour le niveau)

 

Réception : Forme raisonnable (pour le niveau) et tenue pour 1 seconde ou plus

Pirouette assise avant

(SSp)

 

Débutants avec des croisés arrière, les patineurs exécuteront une préparation ARI, permettant au haut de corps de faire une rotation à l’extérieur du cercle et à la jambe libre de s’étendre. Le patineur fera ensuite un pas sur la carre d’entrée AVE dans une spirale qui mènera à un virage-3 AVE. Pendant la carre d’entrée, le côté libre du patineur part de l’arrière et fait une rotation vers l’avant en préparation pour la position assise, à mesure que le genou fléchi. Immédiatement après le virage-3, le patineur complètera la position assise en ramenant la jambe libre vers la jambe qui patine et abaissera son corps afin d’atteindre une position où la cuisse de la jambe qui patine est parallèle à la glace. Dans la position assise, les bras devraient être pleinement en extension à l’avant du corps et maintenue vers le bas près de la jambe libre. Les patineurs termineront la pirouette en remontant et faisant un pas sur une carre ARE avec leur pied libre.

 

Entrées additionnelles incluent : Virage-3 AVI pour faire un pas sur la carre d’entrée AVE.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Position : * Ligne du corps raisonnable (pour le niveau) et position de base tenue pour 2 révolutions ou plus (sur chaque pied, lorsqu’applicable)

 

Qualité de la carre : 1 révolution exécutée sur la bonne carre

 

Exécution : 50 % ou plus de la pirouette centrée avec vitesse et sortie raisonnable (pour le niveau).

 

Pirouette arabesque avant

(CSp)

 

Débutants avec des croisés arrière, les patineurs exécuteront une préparation ARI, permettant au haut de corps de faire une rotation à l’extérieur du cercle et à la jambe libre de s’étendre. Le patineur fera ensuite un pas sur la carre d’entrée AVE et le haut du corps sera placé par-dessus le pied porteur, en préparation pour la pirouette arabesque. Pendant la carre d’entrée AVE, le côté libre du patineur s’allonge vers l’arrière. Le bras du côté qui patine atteint l’avant et fait une rotation dans la direction engagée afin de permettre au côté libre d’amorcer la rotation lorsque le patineur exécute un virage-3. Immédiatement après le virage-3, le patineur se lèvera sur la jambe qui patine, en gardant le haut du corps vers l’avant afin d’atteindre la position d’arabesque. Les bras dans la position arabesque devraient être sur les côtés du corps pour aider à courber le dos. Les patineurs termineront la pirouette en remontant et faisant un pas sur une carre ARE avec leur pied libre.

 

Entrées additionnelles incluent : un virage 3 AVI, faire un pas sur une carre AVE vers l’entrée de la pirouette.

Pirouette debout avec changement de pied

(CUSp)

 

Les patineurs exécuteront une pirouette debout avant pour un minimum de 3 révolutions avant de transférer leur poids au pied opposé tout en maintenant la pirouette dans la même direction pour exécuter une pirouette debout arrière, avec un minimum de 3 révolutions.

 

Un minimum de 3 révolutions est exigé afin de coïncider avec la définition d’une pirouette de l’UIP. Les pirouettes avec moins de 3 révolutions ne sont pas reconnues dans le système CPC.

 

Prenez note : La sortie de cette pirouette se fait sur le pied porteur.

 

STAR 2  — PROGRAMME

 

Les patineurs exécuteront un programme sur une musique selon les exigences de la trousse technique courante pour le STAR 2.

 

 

Doit inclure les sauts suivants :

1S, 1T, 1Lo, 1F ou 1Lz, 1W+1T+C

Doit inclure les pirouettes suivantes :

BUSp, SSp ou CSp (Entrée avant)

Doit inclure les éléments additionnels suivants :

SpSq (Arabesques avant), TrSq (Séquence de virages AVE des habiletés STAR 2)

 

 

 

Tous les éléments dans le programme doivent être exécutés.

Habiletés de patinage

Au niveau STAR 2, les patineurs devraient se situer au niveau d’entrée du stade de développement modéré pour une évaluation ARGENT :

-          Généralement, les poussées se font sur le côté de la lame

-          Une poussée plus forte d’un pied peut être évidente

-          Une du genou démontrée

-          Démontre un maintien raisonnable de sa vitesse

-          Carres de qualité modérée

-          Démontre une légère inclinaison du corps

-          Généralement en équilibre

Technique : * Raisonnable (pour le niveau)

-          Virages et poussées avec la lame pendant 75% du programme

Accélération & action des genoux

Généralement stable, démontre une légère inclinaison du corps

 

Performance

 

Au niveau STAR 2, les patineurs devraient se situer au niveau d’entrée du stade de développement modéré pour une évaluation ARGENT :

-          Le patineur a une forme raisonnable et une tenue généralement verticale

-          Force du corps modérée

-          Les positions du corps sont modérément en extension

-          L’engagement du mouvement du patineur varie pendant la performance

-          Le niveau de confiance du patineur est modéré

Tenue : * Raisonnable (pour le niveau)

-          Forme, force du corps, ligne du corps

Confiance et engagement des mouvements

STAR 3 – ÉLÉMENTS

1F

Même description que le STAR 2. Pour cet élément, il sera attendu des patineurs STAR 3 qu’ils aient plus de vitesse, plus de hauteur et plus de contrôle.

 

 

 

 

 

 

 

Rotation : * Nette (pour les deux sauts lorsqu’applicable)

(Définition UIP pour manque ¼ de rotation ou moins)

 

Hauteur, vitesse, distance, position dans les airs et carre d’appel raisonnable (pour le niveau)

 

Réception : Forme raisonnable (pour le niveau) et tenue d’une seconde et plus

1Lz

 

À partir de croisés arrière, les patineurs établiront une carre ARE du pied opposé au pied d’atterrissage dans une position verticale équilibrée. Dans la préparation de l’appel, le patineur tourne le corps dans le sens opposé de rotation tout en étendant les bras et la jambe libre (côté de patinage en avant, côté libre derrière). Au moment où le patineur applique une pression sur la carre ARE, augmentant ainsi la courbe, il atteindra une position complètement déployée avant de mettre le pic du pied libre dans la glace. Une fois que le pic du pied libre est dans la glace, le côté de patinage sera tiré vers le pic sur la carre ARE. Lorsque le poids est transféré sur le pic, le corps entier prendra la direction de la rotation. Lorsque le poids est complètement sur le pic, le patineur applique une pression vers le bas et lance le saut pour compléter une rotation complète. Le patineur atterrira sur le même pied que le pied d’appel sur une carre ARE.

1W+1Lo+C

 

À partir de croisés arrière, le patineur effectue un saut de valse avec une bonne puissance, de la vitesse et de la fluidité. Lors de l'atterrissage, le patineur se préparera pour le saut de boucle en tenant le côté libre devant, en préparation pour le décollage du saut de boucle. Le patineur appliquera alors une pression sur la carre ARE, permettant à la courbe d'augmenter. Au moment où la carre s’intensifie au milieu du cercle, le corps entier se déplace dans le sens de la rotation, le poids se déplace alors vers la partie avant du pied porteur. Lorsque le poids arrive vers le devant de la lame, le patineur appliquera une pression vers le bas et propulsera le saut pour compléter une rotation complète. Le patineur atterrira sur le même pied que le pied d’appel sur une carre ARE.

1Lo+1Lo+C

 

Le patineur exécutera un saut de boucle comme décrit en STAR 2 avec plus de puissance, vitesse et fluidité.   Lors de l'atterrissage du 1er saut de boucle, le patineur se préparera ensuite pour le 2e saut de boucle en tenant le côté libre devant. Le patineur appliquera une pression sur la carre ARE, permettant à la courbe d'augmenter. Au moment où la carre s’intensifie au milieu du cercle, le corps entier se déplace dans le sens de la rotation. Le poids se déplace alors vers la partie avant du pied porteur. Lorsque le poids arrive vers le devant de la lame, le patineur appliquera une pression vers le bas et propulsera le saut pour compléter une rotation complète. 

BUSp

 

Selon la description dans STAR 1 avec plus d'équilibre, de rotations et une meilleure qualité de carre.

À ce niveau, la carre d’entrée de la pirouette AVI est requise.

 

Prenez note : la sortie doit être exécutée sur le pied de la pirouette.

 

Position : * Position de base tenue pour 2 révolutions ou plus (sur chaque pied, lorsqu’applicable)

 

Qualité de la carre : 2 révolutions. Exécutées sur la bonne carre

 

Exécution : 50 % ou plus de la pirouette centrée avec vitesse et sortie raisonnable (pour le niveau).

Pirouette assise arrière

(SSp)

 

Cette pirouette débute avec une carre d’entrée AVI avec le côté libre en extension derrière. Le patineur effectuera un virage 3 AVI, créant un « mouvement d’arrêt avant » alors que le côté libre tourne à l’extérieur du cercle pour amorcer le mouvement de rotation. Lorsque le pied porteur exécute le virage-3, le genou porteur se pliera pour prendre la position assise en amenant la jambe libre vers la jambe porteuse et en abaissant le corps pour atteindre une position où la cuisse de la jambe porteuse est parallèle à la glace. Dans la position assise, les bras devraient être pleinement en extension, à l’avant du corps, et maintenus vers le bas près de la jambe libre. La sortie de la pirouette s’exécute en se soulevant et en ouvrant la jambe libre vers l’avant et en appliquant une pression sur la carre ARE vers la position d’atterrissage.

Pirouette arabesque/assise avant

(CoSp)

 

Le patineur amorcera la pirouette comme décrite à STAR 2 pour la pirouette arabesque. Après un minimum de deux rotations en position arabesque, le patineur relève la partie supérieure de son corps en une position semi- verticale tout en ramenant la jambe libre autour afin de se retrouver en position assise, avec les bras qui viennent en avant et les genoux plient. Le patineur exécutera un minimum de 2 rotations en position assise avant de sortir de la pirouette.

STAR 3 — PROGRAMME

 

Les patineurs exécuteront un programme sur une musique selon les exigences de la trousse technique courante pour le STAR 3.

 

 

Doit inclure les sauts suivants :

1W, 3 sauts simples différents (n’incluant pas l’axel), 1Lo+1Lo+C

Doit inclure les pirouettes suivantes :

BUSp, CoSp or CCoSp

Doit inclure les éléments additionnels suivants :

SpSq (avant)

 

Habiletés de patinage

Au niveau STAR 3, les patineurs devraient se situer au dernier niveau du stade de développement modéré pour une évaluation ARGENT :

-          Généralement, les poussées se font sur le côté de la lame

-          Une poussée plus forte d’un pied peut être évidente

-          Certaines flexions évidentes des genoux

-          Démonstration raisonnable du maintien de la vitesse

-          Carres de qualité modérée

-          Démontre une légère inclinaison du corps

-          Généralement en équilibre

Technique : * Raisonnable (pour le niveau)

-          *Virages et poussées avec la lame pendant 75 % du programme

 

Accélération raisonnable (pour le niveau) & action des genoux

 

Généralement stable, démontre une légère inclinaison du corps

 

Performance

 

Au niveau STAR 3, les patineurs devraient se situer au dernier niveau du stage de développement modéré pour une évaluation ARGENT :

-          Le patineur a une forme raisonnable et une tenue généralement droite

-          Force du corps modérée

-          Les positions du corps sont modérément en extension

-          Le niveau de précision des mouvements varie pendant la performance

-          Le niveau de confiance du patineur est modéré

Tenue : * Raisonnable (pour le niveau)

-          *Forme, force du corps, ligne du corps

 

Raisonnable (pour le niveau) confiance et précision des mouvements

Interprétation

 

Au niveau STAR 3, les patineurs devraient se situer au dernier niveau du stade de développement modéré pour une évaluation ARGENT :

-          De brefs instants, le patineur démontre une connexion au rythme de la musique

-          Le patineur exécute un petit nombre de mouvements qui correspondent au rythme de la musique

-          Le patineur inclut un petit nombre de mouvements qui ont trait au caractère de la musique.

Rythme : * Peu de mouvements se lient au rythme de la musique.

 

Interprétation de base : compréhension limitée de la musique et de son caractère.

STAR 4 – ÉLÉMENTS

1Lz

 

Tel que décrit dans le STAR 3. Les patineurs de STAR 4 devront démontrer plus de vitesse, plus de hauteur et plus de contrôle pour cet élément.

 

 

 

 

 

 

Rotation* : Nette (pour les deux sauts lorsqu’applicable)

(Définition UIP pour manque ¼ de rotation ou moins)

NOTE : Si l’appel est vers avant, ceci sera considéré comme « manque ½ rotation » ce qui résultera en un déclassement du saut, même si l'atterrissage est vers l’arrière.

 

Hauteur, vitesse, distance, position aérienne et appel raisonnable (pour le niveau)

 

Réception : forme raisonnable (pour le niveau) & tenue pour 1 seconde et plus

Axel simple

(1A)

 

Débutant avec des croisés arrière, le patineur se prépare pour le saut Axel sur une carre ARE. Faisant un pas en avant sur une carre d’appel AVE, le patineur amène ses bras vers l’arrière et les ramène ensuite en avant en liaison avec la jambe libre pour l’appel. Le pied porteur mettra de la pression sur la glace afin de propulser le lancement et exécuter une rotation dans une direction naturelle selon le cercle (comme un virage-3). Au moment où le pied libre passe devant le pied porteur à l’appel, le poids va commencer à se transférer vers l'axe de rotation du patineur (côté opposé au côté d’appel). Le patineur complètera 1,5 rotation pour atterrir sur une carre ARE, sur le pied opposé de l’appel.

 

1F+1T+C

 

Le patineur exécutera un saut flip avec de la puissance, de la vitesse et de la fluidité. À la réception, le patineur se préparera pour le saut de boucle piqué en étirant la jambe libre derrière et le bras libre à l'avant, créant ainsi une contrerotation, avant de placer le pic du pied libre dans la glace pour amorcer l’appel du saut de boucle piqué.

 

Les patineurs devront effectuer un bon appel du saut de boucle piqué en prolongeant la carre ARE jusqu’au pied piqué ou passé le pied piqué.

 

1Lo+1Lo+C

Même description qu’indiquée à STAR 3. Les patineurs STAR 4 devront avoir plus de vitesse, plus de hauteur et plus de contrôle pour cet élément.

Pirouette arabesque arrière

(CSp)

 

Cette pirouette débute avec une carre d’entrée AVI et le côté libre étendu à l’arrière et le haut du corps penché vers l’avant par-dessus le pied porteur. Le patineur exécutera un virage-3 AVI, créant ainsi un mouvement d’arrêt lorsque le côté libre fait une rotation à l’extérieur du cercle pour amorcer l’action de la pirouette.  Immédiatement après le virage-3, le patineur se soulèvera sur la jambe qui patine en gardant le haut du corps vers l’avant pour atteindre la position arabesque. Les bras dans la position arabesque devraient être sur les côtés du corps pour aider à courber le dos. . La sortie de la pirouette s’exécute en se soulevant et en appliquant une pression sur la carre ARE et en déplaçant la jambe libre derrière le patineur vers la position d’atterrissage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Position : * Position de base tenue pour 2 rotations ou plus (sur chaque pied le cas échéant)

 

Qualité des carres : 2 rotations exécutées sur la bonne carre.

 

Exécution : 50% ou plus de la pirouette est centrée avec une vitesse, une sortie et un appel raisonnable (AVE) (pour le niveau).

Pirouette assise avec changement de pied

(CSSp)

En exécutant une pirouette assise telle que décrite dans le STAR 2, le patineur exécutera un minimum de 2 révolutions dans la position assise avant de faire un transfert de poids au pied libre, pendant la révolution  pour exécuter une position assise sur le pied opposé pour un minimum de 2 révolutions.

 

Le patineur peut l’exécuter avec une carre d’entrée assise arrière et faire un changement de pied pour revenir en pirouette assise avant.

Pirouette en combinaison ou Pirouette en combinaison avec changement de pied

(CoSp or CCoSp)

 

À partir d'une entrée avant ou arrière, le patineur doit effectuer une position arabesque et une position assise pour un minimum de deux rotations, chacune s’insérant quelque part dans la pirouette. La position debout est également autorisée, mais pas obligatoire. S’il le souhaite, le patineur peut changer de pied dans cette pirouette. Si le patineur effectue ce changement de pied, il devra exécuter une position « de base » sur le 2e pied pour que ce changement de pied soit reconnu.

 

Pirouette sautée arabesque/assise

(FCSp or FSSp)

 

Pirouette sautée arabesque : Le patineur entrera dans la pirouette comme indiqué au niveau STAR 2 pour la pirouette arabesque avant. À l’approche de la fin de la carre d’entrée qui le prépare habituellement au virage 3, le patineur appliquera une pression sur le devant de la lame du pied porteur pour s’élancer dans les airs. Le haut du corps restera vers l’avant alors que la jambe libre se balancera autour pour devenir le pied d’atterrissage et la jambe d’appel prendra la position d’arabesque. À l’atterrissage sur la carre ARE, le patineur se soulèvera sur la jambe porteuse, en gardant le haut du corps vers l'avant pour atteindre une position d’arabesque. En positon arabesque, les bras devraient être en extension aux côtés du corps et le dos légèrement courbé.

 

Pirouette sautée assise : Le patineur entrera dans la pirouette comme indiqué au niveau STAR 2 pour la pirouette assise avant. La jambe libre amorce son mouvement derrière le patineur et se balance autour du corps. À l'approche de la marque ¼, le genou porteur commence à se déplier à mesure que la pression est appliquée sur la carre AVE en préparation pour l’appel. À l’approche de la fin de la carre d’entrée qui le prépare habituellement au virage 3, le patineur appliquera une pression sur le devant de la lame du pied porteur pour s’élancer dans les airs. Dans l'air, le patineur va plier la jambe d’appel sous lui pour atteindre une position assise (cuisse parallèle à la glace). La jambe libre est légèrement plus éloignée dans l'air que ce qui serait nécessaire sur la glace. Comme le patineur se prépare à atterrir, la jambe d’appel s'étirera vers la glace pour se préparer à l'atterrissage sur une carre ARI. Dès que le patineur touche la glace, il devra immédiatement prendre la position assise en ramenant la jambe libre près de la jambe porteuse et en amenant les bras vers l’avant près de la jambe libre. Le patineur sortira avec la jambe libre sur une carre ARE.

 

Entrées additionnelles incluent : un virage 3 AVI, faire un pas sur une