À venir bientôt! Patinage Canada se prépare à relancer le Centre d’info avec une meilleure structure, de nouvelles fonctions et des articles faciles à trouver, sur tout ce que vous devez savoir à propos des règlements administratifs et généraux ainsi que des politiques et procédures de Patinage Canada.

Centre d'info

S’abonner

d. Trucs pédagogiques et activités d’apprentissage

Trucs pédagogiques et activités d’apprentissage

La section suivante fournit des renseignements et des trucs utiles pour les entraîneurs qui enseignent dans le programme STAR 1-5.

 

Enseignement dans le programme STAR : mandat de l’entraîneur

(conformément au modèle de DLTA de Patinage Canada)

L’entraîneur a pour mandat d’enseigner à l’athlète les habiletés de base propres au sport et les qualités de base de l’expression artistique, essentielles à sa participation à l’activité choisie. Il doit aussi l’initier à l’entraînement de la condition physique et à la préparation mentale. Le développement des habiletés propres au sport va de pair avec le développement des habiletés motrices. Les entraîneurs doivent continuer à encourager les enfants à participer à plusieurs sports au début de ce stade.

Bien que le parent/tuteur soit le gérant de l’enfant à ce stade de développement, c’est l’entraîneur qui dirige son développement. L’entraîneur peut agir à titre de spécialiste technique, mais il est également responsable de l’évaluation régulière des progrès du patineur. L’entraîneur est qualifié pour enseigner et transférer les connaissances de manière appropriée, compte tenu de l’âge et du sexe, de même que pour enseigner la bonne technique d’exécution des habiletés.

Tous les entraîneurs peuvent un jour ou l’autre se trouver en situation d’entraîner des athlètes de calibre mondial, mais qui n’ont pas atteint ce stade de développement. Il est donc important que les entraîneurs des athlètes de ce stade possèdent d’excellentes connaissances du patinage artistique, nettement supérieures à celles de leurs patineurs, de manière à pouvoir leur prodiguer l’entraînement nécessaire au moment propice en préparation de leur développement ultérieur. Les entraîneurs doivent toujours être en mesure d’expliquer pourquoi ils enseignent une habileté en particulier et comment ils utilisent le temps d’entraînement du patineur.

Veuillez consulter la section APPRENDRE À S’ENTRAÎNER du MODÈLE DE DLTA DE PATINAGE CANADA pour une liste complète des habiletés dont l’acquisition est prévue au point de sortie de ce stade.

 

FRÉQUENCE DE L’ENTRAÎNEMENT

La quantité et la fréquence suggérée d’entraînement SUR GLACE à ce niveau sont les suivantes : (conformément à notre modèle de DLTA)

TEMPS DIRIGÉ PAR L’ENTRAÎNEUR
Le pourcentage de temps suggéré qui est dirigé par l’entraîneur comparativement à l’entraînement individuel est le suivant :

Avantages du temps dirigé par l’entraîneur à ce niveau :

  • l’acquisition d’une technique de qualité;
  • les entraîneurs dirigent l’attention des patineurs vers tous les éléments de base afin d’établir un fondement pour l’apprentissage futur;
  • les patineurs apprennent à s’entraîner avant qu’on ne s’attende à ce qu’ils s’entraînent eux-mêmes;
  • les entraîneurs peuvent créer un environnement non menaçant, stimulant et engageant.

 

Le temps dirigé par l’entraîneur et les leçons de groupe à ce stade de développement se sont avérés les moyens les plus efficaces pour l’acquisition d’habiletés et le développement social. Ils offrent un environnement de coopération, d’encouragement et de motivation à l’apprenant. Ils permettent également d’offrir aux patineurs un maximum d’occasions d’être dirigés par l’entraîneur au cours de cet « âge d’or de l’apprentissage ».

 

Stratégies d’entraînement pour accroître le temps dirigé par l’entraîneur

Les entraîneurs sont incités à employer toute une gamme de stratégies pour susciter l’intérêt du patineur ainsi que différents styles d’apprentissage. Voici des exemples de façons d’intégrer différentes stratégies dans plusieurs méthodes de prestation durant votre séance. Il s’agit d’un guide seulement. Beaucoup d’entraîneurs trouveront de nouvelles façons de présenter des sujets. Quel que soit le format choisi, prenez toujours en considération ce qui suit :

  • s’assurer que la méthode de prestation favorise une bonne technique et une forte croissance;
  • varier les méthodes de prestation afin de changer l’intensité, la focalisation et l’utilisation de la glace. 

Bon nombre des stratégies ci-dessous se prêtent à un environnement de leçon, cependant certaines peuvent aussi être utilisées dans un scénario pratique individuel. Les entraîneurs et les clubs sont encouragés à utiliser de nombreuses différentes méthodes pour offrir des programmes tout au long de leur saison.

Pour les définitions des termes ci-dessous, veuillez consulter : Définition et termes de STAR 1-5

Pour des exemples de contenu de leçon qui peut être présenté en fonction des méthodes ci‑dessous, veuillez consulter : Stratégies sur glace de STAR 1-5

 

Pour des exemples de contenu particulier, veuillez consulter Stratégies sur glace et hors glace de STAR 1-5

 

TRUCS PÉDAGOGIQUES

Les renseignements suivants peuvent aider les entraîneurs à présenter le programme STAR 1-5.

Identifier le sens de rotation dominant des patineurs
Il peut être plus facile de déterminer le sens de rotation de certains patineurs que d’autres. En général, les patineurs auront tendance à utiliser leurs sens de rotation dominant pour la majorité des habiletés de rotation au début de leur développement. Ces habiletés indiqueront une direction acquise plus rapidement et avec plus de confiance. Pour les patineurs qui semblent exécuter les rotations dans les deux sens avec la même facilité, les conseils suivants pourraient aider :

  • demander au patineur de s’éloigner de vous en patinant. Rappeler le patineur ou lui dire de toucher la bande et de revenir. Observer dans quel sens il se tourne naturellement pour changer de direction;
  • hors glace, demander au patineur de faire un saut et une demi-révolution ou une pleine révolution dans les airs. Observer sa direction naturelle. Lui demander de faire le même saut dans la direction opposée. Comparer;
  • demander au patineur d’exécuter les 4 virages trois avant et observer la direction dans laquelle il est le plus à l’aise.

Mots clés
Les mots clés sont un excellent outil pour aider les entraîneurs à renforcer les points clés de toute leçon. Lorsque les mots clés sont utilisés correctement, les patineurs s’en serviront pour se rappeler de la synchronisation, du rythme ou de la technique nécessaire pour exécuter correctement l’habileté. Des mots clés peuvent être créés pour toute habileté.

Exemples

            Saut de valse : « maintien... » (pour indiquer une carre d’appel ARE bien maintenue) « bas... » (pour indiquer une bonne flexion des genoux sur la carre d’appel AVE), « coup de pied... » (pour indiquer le pied libre qui dépasse la pointe d’appel avec extension pour une bonne position dans les airs), « réception... » (pour indiquer une forte position de réception).

Ajout de variété

L’ajout de variété à l’horaire ou au plan des séances peut aider à maintenir l’énergie durant la saison d’entraînement.

Voici des suggestions :

  • offrir une période de temps, un jour donné, pour répondre à divers besoins.
    • Exemple : la période de 17 h à 17 h 30 tous les jeudis, chaque semaine, pourrait porter sur un sujet différent
      • première semaine : classe de puissance
      • deuxième semaine : séance de pirouette
      • troisième semaine : mouvements créatifs
      • quatrième semaine : simulation
      • cinquième semaine : jour de défi
      • sixième semaine : technique de saut
      • septième semaine : classe de mouvements de transition

On peut aussi faire preuve de variété dans la séance même. Offrir différentes méthodes de prestation peut aider à garder les patineurs engagés et permettre de nombreuses et différentes périodes dirigées par l’entraîneur.

Exemple : séance de lundi de 17 h à 18 h

  • première semaine : 17 h – 17 h 20 – classe de courbes et de virages, 17 h 20 – 17 h 50 – leçons de groupe, 17 h 50 – 18 h – classe de mouvements de transition
  • deuxième semaine : 17 h – 17 h 15 – classe de puissance, 17 h 15 – 17 h 45 – stations de saut, 17 h 45 – 18 h – séance de pirouette
  • troisième semaine : 17 h – 17 h 10 – échauffement, 17 h 10 – 17 h 50 – stations affichées pour que les patineurs s’entraînent pendant que les entraîneurs donnent des leçons particulières ou semi-particulières, 17 h 50 – 18 h – classe de mouvements créatifs

Ajout de plaisir

Il faut s’assurer d’inclure un élément de plaisir dans l’horaire d’entraînement pour garder les patineurs motivés, intéressés et favoriser un bon moral de club ou d’équipe. Voici quelques idées :

  • journées de PLAISIR pour permettre aux patineurs de se costumer ou de participer à des activités tout au long de l’année;
  • programmes d’encouragement (voir la section sur les INCITATIFS pour des idées);
  • planification de diverses séances;
  • journées surprises;
  • défis d’équipe pendant une séance (pour ajouter au but de la période d’entraînement).

La prévision de temps à l’horaire pour permettre aux patineurs de s’amuser sur la glace encouragera la croissance et rendra les patineurs plus à l’aise en plus de contribuer à la fierté et au moral du club.

Recours à l’enseignement mutuel

L’enseignement mutuel sert à décrire l’entraide entre patineurs, qui peut être une excellente stratégie pour :

  • établir des relations entre les patineurs de niveau supérieur et de niveau inférieur;
  • encourager la confirmation de l’apprentissage. Lorsque les patineurs doivent expliquer ou enseigner une habileté à un autre patineur, ils peuvent reconfirmer la technique et analyser comment ils peuvent l’exécuter avec succès.

Création d’exercices

Les exercices décrivent un ensemble prédéterminé de mouvements qui sont utilisés pour renforcer la technique ou le développement en vue de l’acquisition d’habiletés. Les exercices peuvent être utilisés comme programme d’échauffement ou comme mesure corrective. Par exemple :

  • exercices de pirouette arrière pour aider à prendre conscience de l’axe de rotation
    • pirouette arrière avec saut à la sortie
    • pirouette arrière qui s’ouvre et se ferme plusieurs fois durant la même pirouette

Les entraîneurs peuvent créer des exercices pour bien des éléments ou des aspects de notre sport.

  • puissance (poussée, action des genoux)
  • pirouettes
  • technique de saut (pour accroître la hauteur, être à l’aise avec l’appel de pointe, etc.)
  • technique de saut (pour être plus à l’aise avec l’axe de rotation)
  • mouvements de transition
  • et, beaucoup plus

Utilisation de toutes les disciplines pour renforcer les habiletés des patineurs

L’exposition des patineurs aux 3 disciplines dans le même plan d’entraînement leur permettra de développer une bonne gamme d’habiletés qui servira de fondement pour accélérer le développement dans notre sport.

Les habiletés seront le fondement du style libre et de la danse étant donné qu’elles englobent toutes les poussées essentielles, les virages et les habiletés de puissance.

Le style libre initiera les patineurs à de nombreux concepts dans les pirouettes et les sauts.

La danse encouragera la puissance, la synchronisation et la tenue, ce qui permettra aussi de renforcer le style libre et les composantes des habiletés.

Transmettre le même message de différentes façons

Lorsque vous donnez des leçons, assurez-vous d’utiliser des signaux qui conviendront aux différents types d’apprenants.

Les mots clés et les mots descriptifs aideront les apprenants auditifs.

Les vidéos et les démonstrations exagérées aideront les apprenants visuels.

Le matériel pédagogique qui doit être tenu, les répétitions et le placement du corps aideront les apprenants kinesthésiques.

Trouver différentes façons de dire la même chose sera utile pour votre enseignement étant donné que vous pourrez ajouter à la présentation de toute habileté. Plus vous trouverez de façons de communiquer le but de votre leçon, plus d’occasions d’apprendre vous offrirez à vos patineurs.

Matériel pédagogique du programme STAR

Les entraîneurs tiennent à s’assurer que leurs patineurs sont exposés à autant de styles d’apprentissage différents que possible, tout au long du programme STAR. L’utilisation de matériel pédagogique aidera les entraîneurs à transférer l’information, fournira des stratégies kinesthésiques et visuelles et ajoutera de la variété aux leçons. Voici quelques idées sur la façon d’intégrer le matériel pédagogique aux leçons du programme STAR.

INCITATIFS

Les entraîneurs et les clubs sont encouragés à ajouter des incitatifs et des programmes de défi à la prestation et au format. L’ajout d’incitatifs permettra de prendre conscience d’un développement de qualité et d’encourager les patineurs à repousser leurs limites.

Voici quelques suggestions d’incitatifs et de programmes de défi qui pourraient être mises en œuvre dans une séance. Les clubs et les entraîneurs sont invités à utiliser ces suggestions ou leurs propres idées.

Il est recommandé que les entraîneurs et les clubs choisissent différents incitatifs pour différentes périodes du calendrier d’entraînement, qui sont directement liés à l’objectif des préparatifs de cette période. Par exemple : « donner un coup de corne » est un excellent programme à instituer au cours des semaines précédant une compétition ou un événement important.

Exemple d’une carte de BINGO – PIROUETTES (patineur de niveau STAR 4 ou 5)

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
0 sur 0 ont trouvé cela utile.
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk