À venir bientôt! Patinage Canada se prépare à relancer le Centre d’info avec une meilleure structure, de nouvelles fonctions et des articles faciles à trouver, sur tout ce que vous devez savoir à propos des règlements administratifs et généraux ainsi que des politiques et procédures de Patinage Canada.

Centre d'info

S’abonner

Section B - Compétitions de qualification et championnats - Championnats nationaux de patinage synchronisé - 600 Composition des jurys des officiels pour les Championnats nationaux

  1. UTILISATION D’UN ARBITRE À TITRE DE JUGE : L’arbitre d’une épreuve ne peut cumuler les fonctions de juge et d’arbitre à cette même épreuve, sauf dans des situations d’urgence. Toutefois, un arbitre peut exercer des fonctions de juge à d’autres épreuves pour lesquelles il n’a pas été affecté à titre d’arbitre.
  2. QUALIFICATION DES JUGES DES JURYS :
    CHAMPIONNATS NATIONAUX DE PATINAGE SYNCHRONISÉ : Pour toutes les épreuves, le jury est composé de juges de championnats qualifiés, de niveau approprié.
  3. QUALIFICATIONS DES OFFICIELS TECHNIQUES DES JURYS :
    CHAMPIONNATS NATIONAUX DE PATINAGE SYNCHRONISÉ : Pour toutes les épreuves des Championnats nationaux de patinage synchronisé, le contrôleur technique et les spécialistes techniques doivent posséder des qualifications minimales de niveau des Championnats canadiens. Si possible, au moins un officiel technique d’une compétition senior devrait avoir les qualifications de niveau des compétitions internationales ou de l’UIP.
  4. Pour les jurys d’épreuves seniors, un juge de niveau des championnats de section ou un spécialiste technique ou contrôleur technique ou un juge et un de ces deux derniers peuvent également faire partie du jury aux fins de formation. Toutefois, on ne tiendra pas compte de leurs notes pour le calcul des scores. Un officiel technique de niveau des Championnats de section qui est en formation ne peut être assis avec le jury technique, mais il lui est possible d’être connecté par l’intermédiaire du réseau de communication électronique aux seules fins d’écoute des échanges. Il n’est pas autorisé à communiquer de quelque manière que ce soit avec le jury technique pendant la compétition ni de discuter des résultats de la compétition avant la fin de celle-ci.
  5. DÉTERMINATION DES AFFECTATIONS DES OFFICIELS : Le représentant technique, les arbitres, les juges et tous les spécialistes des données sont recommandés par le comité des officiels nationaux et approuvés par le conseil d’administration de l’Association. Le conseil d’administration peut de temps à autre déléguer le pouvoir d’approuver les affectations des arbitres, des juges et des spécialistes des données au comité des officiels nationaux. Tous les contrôleurs techniques et les spécialistes techniques sont recommandés par le comité des officiels nationaux et approuvés par le comité de direction.
    1. DATE D’AFFECTATION DES OFFICIELS : Dans la mesure du possible, les recommandations concernant les arbitres, les juges, les contrôleurs techniques, les spécialistes techniques et les spécialistes des données doivent être faites au moins trois mois avant la tenue de la compétition.
    2. AFFECTATION DU REPRÉSENTANT TECHNIQUE ET DU SPÉCIALISTE EN CHEF DES DONNÉES : Les recommandations des affectations du représentant technique et du spécialiste en chef des données doivent être faites par le comité des officiels nationaux en vue de leur approbation par le conseil d’administration au moins six mois avant la tenue de la compétition.
Cet article vous a-t-il été utile ?
0 sur 0 ont trouvé cela utile.
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk