À venir bientôt! Patinage Canada se prépare à relancer le Centre d’info avec une meilleure structure, de nouvelles fonctions et des articles faciles à trouver, sur tout ce que vous devez savoir à propos des règlements administratifs et généraux ainsi que des politiques et procédures de Patinage Canada.

Centre d'info

S’abonner

Note de service - Structure du jury technique

NOTE DE SERVICE

Destinataires : Présidents des sections
Présidents des comités des juges/évaluateurs des sections
Présidents des comités des spécialistes des données
Bureaux des sections
Expéditeur : Norm Proft, gestionnaire, Haute performance

Date : 29 octobre 2012

Objet : Structure du jury technique

 

La présente note de service résume les règlements de Patinage Canada qui régissent la composition des jurys des compétitions qui utilisent le système de notation CPC, tant aux compétitions invitation qu’aux compétitions de qualification.

Compétitions invitation
Vous trouverez le règlement complet de Patinage Canada dans les règlements sur le CPC, Section A — Paragraphe 140.

Pour toutes les compétitions qui utilisent les niveaux de base au niveau 4 pour le patinage en simple, le patinage en couple et la danse sur glace (y compris les danses sur tracé qui utilisent les points clés) et le patinage synchronisé.
  Poste de contrôleur technique Poste de spécialiste technique Poste de spécialiste technique adjoint
Option 1 contrôleur technique  spécialiste technique  spécialiste technique
Option 2 contrôleur technique  spécialiste technique  contrôleur technique de niveau des championnats de section ou supérieur
Option 3 contrôleur technique  spécialiste technique  

 

Compétitions de danses sur tracé qui N’UTILISENT PAS les points clés
  Poste de contrôleur technique Poste de spécialiste technique Poste de spécialiste technique adjoint
Option 1 contrôleur technique spécialiste technique spécialiste technique
Option 2 contrôleur technique spécialiste technique contrôleur technique de niveau des championnats de section ou supérieur
Option 3 contrôleur technique spécialiste technique  
Option 4 contrôleur technique contrôleur technique de niveau des compétitions Défi  
Option 5 contrôleur technique    

 

Toutes les autres compétitions où l’échelle d’un niveau de difficulté est utilisée pour le patinage en simple, le patinage en couple, la danse sur glace et le patinage synchronisé
  Poste de contrôleur technique Poste de spécialiste technique Poste de spécialiste technique adjoint
Option 1 contrôleur technique spécialiste technique spécialiste technique
Option 2 contrôleur technique spécialiste technique contrôleur technique de niveau des championnats de section ou supérieur
Option 3 contrôleur technique spécialiste technique  
Option 4 contrôleur technique contrôleur technique de niveau des compétitions Défi  

Compétitions de qualification
Le règlement complet concernant les compétitions de qualification se trouve dans les
règlements sur le CPC, Section B – Paragraphe 220

Pour toutes les compétitions qui utilisent le niveau de base au niveau 4 pour le patinage en simple, le patinage en couple, la danse sur glace (y compris les épreuves de danses sur tracé qui utilisent les points clés) et le patinage synchronisé et qui qualifient les patineurs pour les Championnats canadiens ou les compétitions Défi.
  Poste de contrôleur technique Poste de spécialiste technique Poste de spécialiste technique adjoint
Option 1 contrôleur technique  spécialiste technique spécialiste technique
Option 2 contrôleur technique  spécialiste technique contrôleur technique de niveau des championnats de section ou supérieur
Option 3 contrôleur technique  spécialiste technique  
Autres options pour les épreuves qui se déroulent dans le cadre d’une compétition de qualification et qui utilisent l’échelle d’un niveau. Cela comprend seulement la partie de la danse sur tracé pré-novice (mais non pas la danse libre).
Option 4 contrôleur technique  contrôleur technique de niveau des compétitions Défi  
Option 5 contrôleur technique     

 

Remarques :


Compétitions invitation

  • Les personnes responsables de constituer les jurys sont priées de tout faire en leur possible pour favoriser l’option 1 d’un jury technique pleinement qualifié. C’est la structure de jury des compétitions que Patinage Canada privilégie. Toutefois, s’il estimpossible de réunir un jury complet, les sections et les représentants techniques doiventchoisir la meilleure option possible de constitution des jurys (par ex., l’option 1 est l’option privilégiée tandis que l’option 5 est l’option la moins souhaitable). 

Compétitions de qualification

  • Les personnes responsables de constituer les jurys sont censées le faire selon le modèle de l’option 1 d’un jury technique pleinement qualifié. Elles ne doivent recourir aux options 2, 3, 4 et 5 que dans les situations urgentes et, si cette situation se présentait à une compétition, le comité des officiels nationaux serait tenu de remplir un rapport. S’il est prévisible qu’il faudra avoir recours à l’une de ces dernières options, une demande doit être envoyée au président du Comité des officiels nationaux.
  • Les jurys doivent être constitués des mêmes personnes pour les deux parties d’une compétition de qualification. Étant donné que les points clés ne sont pas actuellement utilisés pour la danse pré-novice, on peut recourir à l’option 5 pour le jury technique, mais il faut utiliser l’option 1 d’un jury complet pour la danse libre.

Toutes les compétitions

  • Pour toutes les options décrites ci-dessus, le contrôleur technique et le spécialiste technique doivent être qualifiés dans la discipline pour laquelle ils sont appelés à exercer leurs fonctions. 
  • Pour toutes les autres compétitions qui utilisent l’échelle d’un niveau, il est permis d’affecter un officiel technique de niveau de base (anciennement, officiel technique de niveau 1) à titre de contrôleur technique ou de spécialiste technique adjoint et pour toutes les options énumérées pour ces types de compétitions. 
  • Pour toutes les compétitions de qualification et non qualifiantes où le jury est formé de deux personnes, en cas de désaccord pendant l’examen de la désignation d’un élément, c’est le spécialiste technique qui détermine l’identification finale de l’élément.
Cet article vous a-t-il été utile ?
0 sur 0 ont trouvé cela utile.
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk