Centre d'info

S’abonner

D - Tests de danse

1.0 DÉFINITIONS


1.1 DANSES IMPOSÉES

Exécution de tracés prescrits au son d’une musique dont le style et le tempo sont bien définis.


1.2 VARIANTE DE DANSE

L’exécution par un couple d’une danse prescrite qui comprend une séquence de pas de leur propre création.


1.3 DANSE RYTHMIQUE

L’exécution par un couple d’une danse sur un tracé prescrit simple de leur propre création selon un rythme choisi d’un groupe spécifié.


1.4 DANSE D’INTERPRÉTATION

L’exécution par un couple d’une danse de sa propre création selon un rythme choisi du test de danse approprié (consulter les anciens règlements 4422 et 4423) au son d’une musique de Patinage Canada ou de l’UIP.


1.5 DANSE CRÉATIVE

L’exécution par un couple (ou un patineur ou une patineuse) d’une danse de sa propre création. La danse est patinée au son d’une musique de son choix, mais elle doit se conformer au caractère et à l’indication de la mesure prescrits.



2.0 DESCRIPTION DES TESTS DE DANSE


(SÉQUENCES REQUISES : Pour connaître le nombre de séquences requises pour les danses imposées énumérées aux paragraphes 2.1 à 2.7 ci-dessous, aux tests et aux compétitions, consulter la section intitulée Définitions des termes de patinage artistique de ce manuel.)


2.1 TEST PRÉLIMINAIRE DE DANSE

  1. DANSES : Valse hollandaise, Tango Canasta, Baby Blues, danse créative préliminaire (règlement 4303 (1) a))
  2. EXÉCUTÉE EN SOLO, À L’UNISSON OU EN COUPLE : danse créative préliminaire (nouveau règlement 4303 (1) b))
  3. EXCEPTION QUANT À LA RÉUSSITE DE TOUTES LES DANSES INDIVIDUELLES : Les patineurs doivent passer trois des quatre danses préliminaires pour réussir le test préliminaire de danse. (nouveau règlement 4303 (1) c))
  4. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR CHAQUE DANSE : Afin de pouvoir passer au niveau de test suivant, le candidat doit obtenir pour chaque danse, la mention « satisfaisant » ou mieux pour le synchronisme et la précision et l’évolution.


2.2 TEST JUNIOR BRONZE DE DANSE

  1. DANSES : Danse swing, Tango Fiesta, Valse Willow (règlement 4303 (2))
  2. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR CHAQUE DANSE : Afin de pouvoir passer au niveau de test suivant, le candidat doit obtenir, pour chaque danse, la mention « satisfaisant » ou mieux pour le synchronisme et la précision et l’évolution et pour l’un des autres aspects suivants : style et forme, expression, unisson ou arrangement.


2.3 TEST SENIOR BRONZE DE DANSE

  1. DANSES EXÉCUTÉES AVEC UN PARTENAIRE: Ten-Fox, Fourteenstep, Valse européenne (règlement 4303 (3) a))
  2. EXÉCUTÉE EN SOLO, À L’UNISSON OU EN COUPLE : danse créative bronze (nouveau 
  3. règlement 4303 (3) b))
  4. EXCEPTION QUANT À LA RÉUSSITE DE TOUTES LES DANSES INDIVIDUELLES : Les patineurs doivent passer trois des quatre danses senior bronze pour réussir le test senior bronze de danse. (nouveau règlement 4303 (3) c))
  5. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR CHAQUE DANSE : pour chaque danse, satisfaisant ou mieux pour le synchronisme et la précision/évolution et satisfaisant ou mieux pour au moins deux de : style/forme, expression, unisson ou tracé/arrangement.

*L’évaluation satisfaisante ou mieux de l’unisson est une exigence seulement pour les danses exécutées avec un ou une partenaire.


2.4 TEST JUNIOR ARGENT DE DANSE

  1. DANSES EXÉCUTÉES AVEC UN PARTENAIRE: Tango Harris, Rocker Fox-trot (règlement 4303 (4) a))
  2. DANSES EXÉCUTÉES EN SOLO OU AVEC UN PARTENAIRE : Valse américaine, Fox-trot de Keats (règlement 4303 (4) b))
  3. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR CHAQUE DANSE : pour chaque danse, satisfaisant ou mieux pour le synchronisme et la précision/évolution et satisfaisant ou mieux pour au moins trois de : style/forme, expression, unisson* ou tracé/arrangement.

*L’évaluation satisfaisante ou mieux de l’unisson est une exigence seulement pour les danses exécutées avec un ou une partenaire.


2.5 TEST SENIOR ARGENT DE DANSE

  1. DANSES EXÉCUTÉES AVEC UN PARTENAIRE : Paso Doble, Valse Starlight, Cha Cha Congelado (règlement 4303 (5) a))
  2. DANSES EXÉCUTÉES EN SOLO OU AVEC UN PARTENAIRE : Blues, Kilian (règlement 4303 (5) b))
  3. EXÉCUTÉE EN SOLO, À L’UNISSON OU EN COUPLE : danse créative argent (nouveau
  4. règlement 4303 (5) c))
  5. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR LE TEST SENIOR ARGENT DE DANSE : 
  6. Les patineurs doivent passer quatre des six danses seniors argent pour réussir le test senior argent de danse. (règlement 4303 (5) d))
  7. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR CHAQUE DANSE : satisfaisant ou mieux pour les six critères, pour les danses avec partenaire, et tous les critères, à l’exception de l’unisson, pour les danses en solo.


2.6 TEST OR DE DANSE

  1. DANSES EXÉCUTÉES AVEC UN PARTENAIRE : Valse viennoise, Valse Westminster, Tango argentin (règlement 4303 (6) a))
  2. DANSES EXÉCUTÉES EN SOLO OU AVEC UN PARTENAIRE : Quickstep, Samba argent (règlement 4303 (6) (b))
  3. EXÉCUTÉE EN SOLO, À L’UNISSON OU EN COUPLE : danse créative or (nouveau règlement 4303 (6) c))
  4. EXIGENCES POUR LA RÉUSSITE DU TEST OR DE DANSE : Les patineurs doivent passer quatre des six danses or pour réussir le test or de danse. (règlement 4303 (6) d))
  5. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR CHAQUE DANSE : satisfaisant ou mieux pour les six critères, pour les danses avec partenaire, et pour tous les critères, à l’exception de l’unisson, pour les danses en solo.


2.7 TEST DIAMANT DE DANSE

  1. DANSES EXÉCUTÉES AVEC UN PARTENAIRE : Valse Ravensburger, Tango Romantica, Polka Yankee, Rumba, Valse autrichienne, Valse or (règlement 4303 (7) a))
  2. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR LE TEST DIAMANT DE DANSE : Les patineurs doivent passer quatre des six danses diamant pour réussir le test diamant de danse. (règlement 4303 (7) b))
  3. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR CHAQUE DANSE : satisfaisant ou mieux pour les six critères.


3.0 CONDITIONS SPÉCIALES EXIGÉES POUR LES TESTS DE DANSE

3.1 EXÉCUTION DE TESTS DE DANSE AUX COMPÉTITIONS DE DANSES SUR TRACÉ

Un patineur peut demander de passer une des danses sur tracé du test or dans une compétition de danses sur tracé novice si cette possibilité est offerte par le comité organisateur. Le patineur doit payer les droits de test équivalents aux droits qu’il aurait payés pour passer le test lors d’une journée normale de tests. Les exigences équivalentes minimales de réussite pour les danses sur tracé or sont comme suit :
• Score de l’élément technique (SÉT) : 12,00
• Score total de la danse : 20,00


3.2 DANSES RÉUSSIES AVANT LE 1er JUILLET 1990

  1. ÉQUIVALENCE DANS LA SÉRIE DES DANSES DE COMPÉTITION : Toute danse imposée réussie avant le 1er juillet 1990 recevra une équivalence dans la série des danses de compétition.
  2. ÉQUIVALENCE DANS LE NOUVEAU SYSTÈME DES TESTS DE DANSE : Une danse réussie à un niveau inférieur avant le 1er juillet 1990 ne devra pas être reprise si elle fait maintenant partie d’un test de niveau supérieur. Voici comment seront créditées les danses du nouveau système de tests :
Avant le 1er juillet 1990 Après le 1er juillet 1990
Danse Swing (préliminaire) Danse Swing (junior bronze)
Ten-Fox (junior bronze) Ten-Fox (senior bronze)
Fox-trot de Keats (senior bronze) Fox-trot de Keats (junior argent)
Variante de danse

Variante de danse

Danse rythmique bronze

Danse libre argent

Danse d’interprétation argent

Danse libre junior de compétition

Danse libre or

Danse d’interprétation or

Danse libre senior de compétition

Valse Starlight Valse Starlight de compétition novice
Kilian Kilian de compétition novice
Paso Doble Paso Doble de compétition novice
Blues Blues de compétition novice
Valse viennoise Valse viennoise de compétition junior
Westminster Westminster de compétition junior
Quickstep Quickstep de compétition junior
Tango argentin Tango argentin de compétition junior
Valse Ravensburger Valse Ravensburger de compétition senior
Tango Romantica Tango Romantica de compétition senior
Polka Yankee Polka Yankee de compétition senior
Rumba Rumba de compétition senior

 

3.3 DANSES RÉUSSIES AVANT LE 1er JUILLET 1992

Crédits accordés dans le système de tests de danses :
Test novice de danse de compétition : danses or
Test junior de danse de compétition : danses or
Test senior de danse de compétition : danses or

 

3.4 DANSES RÉUSSIES AVANT LE 1er JUILLET 1992

Voici comment seront créditées les danses du nouveau système de tests :

Avant le 1er juillet 1992 Après le 1er juillet 1992
Test senior de compétition de danse (parties 1 à 4) Test senior de compétition de danse (parties 1 à 4)
Rumba, Polka Yankee, Tango Romantica, Valse Ravensburger Test diamant de danse

 

3.5 ORDRE DES TESTS

  1. IL FAUT RÉUSSIR TOUTES LES DANSES D’UN NIVEAU AVANT DE PASSER AU NIVEAU PLUS ÉLEVÉ : Les danses peuvent être essayées dans n’importe quel ordre. Le candidat doit réussir le nombre minimum de danses d’un test de danse avant de pouvoir passer au niveau plus élevé. (règlement 4403 (3))
  2. EXCEPTIONS : Un candidat à un test doit avoir réussi tous les tests précédents de la même catégorie, dans toutes les disciplines, sauf dans les cas spéciaux précisés ci-après :
    1. DANSES IMPOSÉES : Le candidat peut passer tous les tests de danses imposées sans se présenter à aucun test de danse créative. 
    2. DANSES SUR TRACÉ : Un candidat peut essayer les danses sur tracé or sans avoir passé au préalable les tests précédents de danse sur tracé. Le candidat doit payer les droits de tests appropriés pour le test or de défi, comme il est précisé dans le Tableau d’information.


3.6 PARTENAIRES POUR LES TESTS DE DANSE

  1. ADMISSIBILITÉ DES PARTENAIRES AUX TESTS DE DANSE : Les partenaires ne sont assujettis à aucune restriction quant au statut d’admissibilité ou aux tests déjà réussis. Tous les partenaires, admissibles ou non, doivent être membres de l’Association. (règlement 4401 (2))
  2. RESPONSABILITÉ DU CANDIDAT CONCERNANT LE PARTENAIRE : Pour les danses qui doivent être patinées avec un partenaire, il incombe au candidat d’avoir un partenaire conforme aux règlements, présent et prêt à patiner au moment prévu pour le test.
  3. SEXE DU PARTENAIRE : Un couple doit être formé d’un homme et d’une femme, chacun exécutant ses propres pas. Lorsqu’une candidate ne peut se procurer un partenaire de sexe masculin, elle peut choisir un partenaire de sexe féminin qui exécutera alors les pas prescrits pour l’homme.


4.0 COMPOSITION, TENUE ET ÉVALUATION DES TESTS DE DANSES IMPOSÉES ET CRÉATIVES


4.1 TENUE DES TESTS DE DANSES IMPOSÉES

  1. ÉVALUATION DE TOUS LES CANDIDATS : Tous les candidats à une même danse l’exécuteront avant que d’autres candidats n’entreprennent une autre danse, sauf indication contraire de l’arbitre ou de l’évaluateur.
  2. ÉVALUATION DES DANSES EN ORDRE NUMÉRIQUE : Les danses imposées doivent être exécutées dans leur ordre numérique sauf lorsque précisé autrement pour un test ou une compétition en particulier. (Consulter le paragraphe 3.1 des Définitions des termes de patinage artistique.)
  3. LE CANDIDAT DOIT PATINER AVEC UN PARTENAIRE : Dans tous les tests de danse, le candidat doit patiner avec un partenaire, sauf tel qu’indiqué au règlement 4303.
  4. REPRISE D’UNE DANSE AVEC UN AUTRE PARTENAIRE : L’évaluateur peut exiger qu’un candidat reprenne toute danse avec un autre partenaire si le partenaire pour un test de danse semble manquer d’aptitude pour mener ou pour suivre, selon le cas.


4.2 PATINAGE EN SOLO

En plus de la danse en solo décrite au règlement 4303. Le candidat à un test de danse imposée peut être appelé, par la suite, à patiner la danse en solo dans les circonstances précisées ci-dessous. En l’occurrence, les évaluateurs ne doivent pas inscrire une évaluation supplémentaire mais vérifier si le concurrent connaît bien les pas, si sa synchronisation est bonne et s’il patine avec assurance. Un candidat âgé de 25 ans et plus ne sera pas obligé d’exécuter la danse en solo.

  1. DEMANDE POUR LE PATINAGE EN SOLO INTERDIT : L’évaluateur ne peut pas demander le patinage en solo pour les tests préliminaires et diamant de danse.
  2. JUNIOR BRONZE : Lors du test junior bronze de danse, l’arbitre peut demander l’exécution en solo dans des circonstances très spéciales.
  3. SENIOR BRONZE : Lors du test senior bronze de danse, l’évaluateur peut demander l’exécution en solo tel qu’indiqué ci-dessus.
  4. JUNIOR ARGENT : Lors du test junior argent de danse, la Valse américaine et le Fox-trot de Keats peut être exécutés en solo. L’évaluateur peut demander l’exécution en solo de n’importe quelle danse.
  5. SENIOR ARGENT : Lors du test senior argent de danse, le Blues et le Kilian peut être exécutés en solo. L’évaluateur peut demander l’exécution en solo de n’importe quelle danse.
  6. OR : Lors du test or de danse, le Quickstep et le Samba argentin peut être exécutés en solo. L’évaluateur peut demander au candidat d’exécuter n’importe quelle des danses en solo.


4.3 PAS D’INTRODUCTION (Consulter le Tableau d’information)

  1. POINT DE DÉPART DE LA DANSE : L’arbitre peut décider du point de départ des danses.
  2. PAS ET POSES : Toutes les danses imposées peuvent débuter par des pas d’introduction facultatifs. Pour les tests évalués, les patineurs peuvent exécuter un maximum de sept (7) pas d’introduction. Les poses théâtrales sont interdites. Il est cependant permis d’exécuter certaines poses en introduction pour refléter le caractère de la danse. Les règlements régissant la compétition s’appliquent à tous les tests passés dans le cadre d’une compétition.
  3. INFRACTIONS PÉNALISÉES PAR L’ÉVALUATEUR : Toute dérogation à ce règlement doit être pénalisée par les évaluateurs/juges.


4.4 ÉCHELLE D’ÉVALUATION POUR LES TESTS DE DANSES IMPOSÉES ET CRÉATIVES

Les tests de danse qui ne sont pas de tests de compétition seront évalués en fonction du barème suivant: excellent, bien, satisfaisant, besoin d’amélioration.


4.5 CRITÈRES D’ÉVALUATION POUR LES TESTS DE DANSES IMPOSÉES ET CRÉATIVES

Lors des tests, deux évaluations sont attribuées : la première pour le rythme, la seconde pour l’exécution. Il convient de se rappeler que certains aspects de la danse n’entrent pas clairement dans une seule
subdivision. Les aspects les plus mécaniques de mouvements à l’unisson, par exemple, peuvent être considérés comme appartenant à l’exécution. Les définitions visent à résumer les exigences et il convient de s’y conformer le plus possible.

  1. RYTHME DE LA DANSE :
    1. SYNCHRONISME : l’harmonisation des poussées et autres mouvements du corps avec la musique. Le patineur doit coordonner les mouvements de son corps, tels que la rotation, la flexion du genou, le balancement de la jambe libre, etc., avec la musique de façon que le coup de patin soit tout à fait souple et que le changement de pied ou le virage s’effectue sans arrêt ni précipitation.
    2. EXPRESSION : l’interprétation du caractère de la musique : valse, tango, marche, etc. L’expression de la musique doit traduire la variation du mouvement musical par des changements rapides ou lents des gestes. Ainsi, dans la valse, où la variation du mouvement musical est extrêmement uniforme, la vitesse des mouvements du corps doit accuser peu de changements et ces derniers doivent être presque continus.
    3. UNISSON (seulement pour les danses exécutées avec un partenaire): la coordination mutuelle des mouvements des patineurs et de leur position en tant que couple. Les mouvements du corps tels que le balancement de jambe et les flexions de genou doivent être égaux; les partenaires doivent se tenir rapprochés, sans effort, et leurs épaules doivent être parallèles dans les positions fermées. L’homme doit faire preuve d’habileté à conduire sa partenaire et celle-ci doit être habile à le suivre.
  2. EXÉCUTION :
    1. PRÉCISION ET ÉVOLUTION : les pas, le synchronisme et les mouvements des danses doivent être exécutés conformément aux règlements. Pourvu qu’il y ait conformité avec les exigences fondamentales, une certaine liberté dans les mouvements est autorisée afin de permettre au couple ou au patineur (pour les danses exécutées en solo) d’exécuter les danses selon un style qui leur est propre. Les jeux de pieds doivent être précis et les carres doivent être nettement exécutées. Les tracés évidents sur deux pieds doivent être évités. Dans les chassés et les pas progressifs, les pieds ne doivent pas être soulevés de la surface de la glace plus que nécessaire pour accomplir un coup net.
    2. STYLE ET FORME : en général, la tenue doit être verticale mais non raide, la tête droite. La prise de main doit être solide et les doigts ni écartés, ni crispés. Tous les gestes doivent être exécutés avec aisance et continuité dans le but principal d’aider à l’exécution des mouvements. La vitesse ne doit pas être acquise au dépend du style. Le genou de la jambe traceuse doit être souple, avec des mouvements rythmiques ascendants et descendants. La jambe libre doit être tournée à l’extérieur et le genou légèrement détendu et la pointe du pied vers le bas.
    3. TRACÉ ET ARRANGEMENT : le patineur exécute le tracé prescrit en le plaçant d’une façon intelligente sur la glace.
Cet article vous a-t-il été utile ?
0 sur 0 ont trouvé cela utile.
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk