À venir bientôt! Patinage Canada se prépare à relancer le Centre d’info avec une meilleure structure, de nouvelles fonctions et des articles faciles à trouver, sur tout ce que vous devez savoir à propos des règlements administratifs et généraux ainsi que des politiques et procédures de Patinage Canada.

Centre d'info

S’abonner

C - Tests d'interprétation

1.0 DÉFINITIONS


1.1 PATINAGE D’INTERPRÉTATION

Ce programme comprend un éventail de mouvements choisis en fonction de leur interprétation chorégraphique de la musique et non de leur difficulté technique.


2.0 DESCRIPTION DES TESTS D’INTERPRÉTATION


2.1 CERTIFICAT INTRODUCTION DU TEST D’INTERPRÉTATION – PATINAGE EN
SIMPLE

  1. PROGRAMME : Le programme doit durer un minimum de 2 minutes et un maximum de 3 2 minutes (+ ou – 10 secondes). (Règlement 4302 (1))
  2. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR : Deux des quatre éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : qualité des courbes et des virages, vitesse/évolution/puissance, mouvements créatifs avec précision, tenue et ligne et deux des cinq éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : interprétation de la musique, communication du thème, utilisation de toutes les parties du corps, utilisation de niveaux et d’espace et originalité/créativité.


2.2 CERTIFICAT BRONZE DU TEST D’INTERPRÉTATION – PATINAGE EN SIMPLE

  1. PROGRAMME : Le programme doit durer un minimum de 2 minutes et un maximum de 3 minutes (+ ou – 10 secondes). (Règlement 4302 (2))
  2. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR : Deux des quatre éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : qualité des courbes et des virages, vitesse/évolution/puissance, mouvements créatifs avec précision, tenue et ligne et trois des cinq éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : interprétation de la musique, communication du thème, utilisation de toutes les parties du corps, utilisation de niveaux et d’espace et originalité/créativité.


2.3 CERTIFICAT ARGENT DU TEST D’INTERPRÉTATION – PATINAGE EN SIMPLE

  1. PROGRAMME : Le programme doit durer un minimum de 2 minutes et un maximum de 3 minutes (+ ou – 10 secondes). (Règlement 4302 (3))
  2. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR : Trois des quatre éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : qualité des courbes et des virages, vitesse/évolution/puissance, mouvements créatifs avec précision, tenue et ligne et quatre des cinq éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : interprétation de la musique, communication du thème, utilisation de toutes les parties du corps, utilisation de niveaux et d’espace et originalité/créativité.


2.4 CERTIFICAT OR DU TEST D’INTERPRÉTATION – PATINAGE EN SIMPLE

  1. PROGRAMME : Le programme doit durer un minimum de 2 minutes et un maximum de 3 minutes (+ ou – 10 secondes). (Règlement 4302 (4))
  2. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR : Quatre des quatre éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : qualité des courbes et des virages, vitesse/évolution/puissance, mouvements créatifs avec précision, tenue et ligne et les cinq éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : interprétation de la musique, communication du thème, utilisation de toutes les parties du corps, utilisation de niveaux et d’espace et originalité/créativité.


2.5 CERTIFICAT INTRODUCTION DU TEST D’INTERPRÉTATION – PATINAGE EN COUPLE

  1. PROGRAMME : Le programme doit durer un minimum de 2 minutes et un maximum de 3 2 minutes (+ ou – 10 secondes). (Règlement 4302 (5))
  2. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR : Deux des quatre éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : qualité des courbes et des virages, vitesse/évolution/puissance, mouvements créatifs avec précision, tenue et ligne et trois des six éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : interprétation de la musique, communication du thème, utilisation de toutes les parties du corps, utilisation de niveaux et d’espace, originalité/créativité et interaction.


2.6 CERTIFICAT BRONZE DU TEST D’INTERPRÉTATION – PATINAGE EN COUPLE

  1. PROGRAMME : Le programme doit durer un minimum de 2 minutes et un maximum de 3 minutes (+ ou – 10 secondes). (Règlement 4302 (6))
  2. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR : Deux des quatre éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : qualité des courbes et des virages, vitesse/évolution/puissance, mouvements créatifs avec précision, tenue et ligne et trois des six éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : interprétation de la musique, communication du thème, utilisation de toutes les parties du corps, utilisation de niveaux et d’espace, originalité/créativité et interaction.

 

2.7 CERTIFICAT ARGENT DU TEST D’INTERPRÉTATION – PATINAGE EN COUPLE

  1. PROGRAMME : Le programme doit durer un minimum de 2 minutes et un maximum de 3 minutes (+ ou – 10 secondes). (Règlement 4302 (7))
  2. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR : Trois des quatre éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : qualité des courbes et des virages, vitesse/évolution/puissance, mouvements créatifs avec précision, tenue et ligne et quatre des six éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : interprétation de la musique, communication du thème, utilisation de toutes les parties du corps, utilisation de niveaux et d’espace, originalité/créativité et interaction.

2.8 CERTIFICAT OR DU TEST D’INTERPRÉTATION – PATINAGE EN COUPLE

  1. PROGRAMME : Le programme doit durer un minimum de 2 minutes et un maximum de 3 minutes (+ ou – 10 secondes). (Règlement 4302 (8))
  2. EXIGENCES REQUISES POUR RÉUSSIR : Quatre des quatre éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : qualité des courbes et des virages, vitesse/évolution/puissance, mouvements créatifs avec précision, tenue et ligne et six des six éléments suivants doivent être satisfaisants ou mieux : interprétation de la musique, communication du thème, utilisation de toutes les parties du corps, utilisation de niveaux et d’espace, originalité/créativité et interaction.


3.0 CONDITIONS SPÉCIALES EXIGÉES POUR LES TESTS D’INTERPRÉTATION


3.1 ORDRE DES TESTS (règlement 4403 (2))

Un candidat à un test doit avoir réussi tous les tests précédents de la même catégorie, dans toutes les disciplines.


3.2 CRITÈRES POUR LES TESTS D’INTERPRÉTATION

  1. AVOIR RÉUSSI LE TEST PRÉCÉDENT : Le candidat à un test d’interprétation devra déjà avoir réussi le test précédent.
  2. QUALIFICATION POUR LE MÊME TEST : Un candidat peut se qualifier pour le même test plus d’une fois s’il présente chaque fois un thème et un programme différents.
  3. TESTS OUVERTS AUX PATINEURS EN SIMPLE OU EN COUPLE : Les tests d’interprétation sont ouverts aux patineurs en simple ou aux couples. 
  4. AUCUNE RESTRICTION CONCERNANT L’ADMISSIBILITÉ : Les candidats ne sont pas limités quant à l’admissibilité.


4.0 COMPOSITION, TENUE ET ÉVALUATION DES TESTS D’INTERPRÉTATION


4.1 COMPOSITION D’UN PROGRAMME D’INTERPRÉTATION

Ce programme comprend un éventail de mouvements choisis en fonction de leur interprétation chorégraphique de la musique et non de leur difficulté technique. Les sauts sont permis, mais on ne tiendra pas compte de leur difficulté technique.


4.2 MUSIQUE DU PROGRAMME D’INTERPRÉTATION

Le patineur peut utiliser la musique de son choix.


4.3 TENUE DES TESTS D’INTERPRÉTATION

  1. CRITÈRES DU PROGRAMME : Le programme devra répondre aux critères définis aux paragraphes 4.1 et 4.2 ci-dessus.
  2. ORDRE DE DÉPART : S’il y a plus d’un candidat au même test, on établira l’ordre de présentation par tirage au sort.


4.4 CRITÈRES D’ÉVALUATION ET DE NOTATION DES TESTS D’INTERPRÉTATION

Le programme d’interprétation sera évalué et noté selon les critères suivants :

  1. PATINAGE :
    1. QUALITÉ DES COURBES ET DES VIRAGES : Qualité des courbes et des virages de base (p. ex. virages trois, accolades, choctaws etc.) intégrés dans la chorégraphie du programme.
    2. VITESSE, ÉVOLUTION ET PUISSANCE : Acquisition et maintien de vitesse, évolution facile et continue, puissance reflétant les habiletés du patineur ou de la patineuse et la musique et le thème choisis.
    3. MOUVEMENTS CRÉATIFS AVEC PRÉCISION : Intégrer de nouveaux mouvements créatifs exécutés avec précision et maîtrise.
    4. TENUE ET LIGNE : Tenue du haut du corps et ligne du corps qui reflètent la musique et le thème choisis mais intègrent un bon style (p. ex. un patineur peut choisir de la musique de danse tribale africaine; on s’attendrait donc à des lignes angulaires et à ce qu’on s’éloigne de la posture « normale » de patinage, mais cela ne devrait pas être considéré comme une mauvaise forme de base. Autrement dit, il y a une différence entre une chorégraphie intentionnelle et une mauvaise forme de base ainsi qu’une mauvaise ligne).
  2. PERFORMANCE :
    1. INTERPRÉTATION DE LA MUSIQUE : Interprétation claire de la musique choisie.
    2. COMMUNICATION D’UN THÈME : Capacité du patineur ou de la patineuse de représenter le thème choisi par l’interprétation de la musique, les habiletés de patinage et le mouvement plutôt que par le mime et la pose.
    3. UTILISATION DE TOUTES LES PARTIES DU CORPS : Capacité du patineur ou de la patineuse d’utiliser toutes les parties du corps (y compris le torse) pour aider à interpréter la musique et communiquer le thème. On devrait accorder une attention particulière à la distinction entre les mouvements de posture et les mouvements gestuels.
    4. UTILISATION DE NIVEAUX ET D’ESPACE : Capacité du patineur ou de la patineuse d’utiliser les niveaux inférieur, moyen et supérieur ainsi que l’espace (qui entoure immédiatement le corps et dans l’aire de la performance ou sur la surface de la glace).
    5. ORIGINALITÉ/CRÉATIVITÉ : Les patineurs devraient être encouragés à choisir (et être récompensés lorsqu’ils le font) un thème inconnu ou une interprétation originale d’un morceau de musique connu.
    6. INTERACTION : Ce critère ne concerne que les couples et reflète le besoin d’interaction entre le couple pendant le test mais encourage une plus grande créativité que ne le suggérerait le terme « unisson » si celui-ci était intégré.


4.5 TITRE DU PROGRAMME

  1. LORS D’UN TEST : Avant le test, le participant doit soumettre le titre de son programme. Le titre du programme devra apparaître sur la feuille de récapitulation des tests appropriée.
  2. LORS D’UNE COMPÉTITION : Avant la compétition, le participant doit soumettre le titre de son programme. Le titre du programme sera communiqué aux juges avant la première séance d’entraînement officielle, et à l’annonceur si nécessaire.
  3. LORS D’UNE PRÉSENTATION HORS-CONCOURS : Avant la présentation hors-concours, le participant doit soumettre le titre de son programme.
Cet article vous a-t-il été utile ?
0 sur 0 ont trouvé cela utile.
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk